citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

dimanche 27 février 2011

La Lunaison Poissons : la fusion des peuples et la dissolution de la tyrannie


Le signe des Poissons, douzième et dernier signe du zodiaque, signe mutable et féminin, dont l’élément est l’Eau, marque la transition entre la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps.

Ses mots-clés sont sens de l'unité, compassion, mysticisme.
Ce signe dont l’action est insidieuse mais néanmoins profonde représente les groupes, les ensembles, les fusions. L’oubli de soi s’accompagne du dévouement et du sacrifice. C’est un signe intuitif, imaginatif, adaptable mais aussi influençable, indécis.

Il est à l'écoute d'autrui, généreux et empressé de fournir son aide sans restriction.
Les poissons nagent dans l’immensité océanique, ondoient, se laissant porter par les courants. C’est un signe insaisissable, il se glisse, louvoie, et traverse les situations et les milieux en s'y fondant. Il pense l'ensemble avant le détail, il possède le sens de l'essentiel, saisit par l'intuition.
Il symbolise l’infini, le mysticisme, la foi. Il a des dons artistiques, de l’inspiration créatrice. Il est très réceptif, clairvoyant, doté d’une hypersensibilité et est fortement impressionnable.
Le natif des Poissons peut se réfugier dans un univers imaginaire, faire une retraite, ou plus grave, plonger dans les paradis artificiels.

La Nouvelle Lune du 4 mars 2011 à 20 h 46 UT - 13°55 Poissons - est encadrée par Mars 7°45 et Mercure épiméthée 20°38 et sextile à Pluton



Elle peut servir de médiateur entre l’énergie dynamique de Mars et faire agir avec finesse, intuition et persévérance et la faculté de raisonnement de Mercure grâce à un intellect très réceptif, saisissant le sens caché des choses et ainsi permettre d’exprimer habilement les idées. L’ambition et l’affirmation personnelle sont très développées, s’expriment de manière subtile avec la possibilité d’opérer des transformations importantes.

L’énergie de cette Nouvelle Lune m’apparait être dirigée vers des valeurs élevées et pourrait donner une impulsion nouvelle aux activités de bienfaisance, aux actions humanitaires. C’est le moment de tendre la main, de venir en aide aux peuples qui luttent pour la liberté et la démocratie en n'hésitant pas à se sacrifier. Le climat est néanmoins très instable et confus. Il faudra se méfier des risques de complots ou de trahisons, aux actions sournoises.

Neptune, maître de la lunaison termine son transit en Verseau. Il rentrera en Poissons dans 1 mois, le 4 avril, lors de la prochaine lunaison.
Sur le dernier degré du signe, Neptune, symbole des aspirations et des rêves collectifs de l’humanité, est porteur de tout ce qui a été accompli durant son transit dans le signe humaniste et fraternel du Verseau (environ 14 ans) ; la planète de la divinité s’apprête à amener sa semence dans le signe où il est en domicile, les Poissons, rejoignant ainsi Chiron qui a élu domicile depuis le 8 février. Sans doute, allons-nous prendre conscience ou ressentir de façon plus aiguë que nous sommes tous liés au grand Tout, à l’Ame de l’humanité. Fusionner vers le UN est la clé ouvrant la porte de notre guérison en comblant notre vide spirituel.

Sur la carte du ciel de la lunaison établie pour Paris (France) on note que le quadrant 2 (Nord Ouest) prédomine avec un accent sur la Maison V.
C’est un secteur qui privilégie la création, la conception et l'approfondissement ou l'apprentissage dans un souci de service à autrui, en faisant la part belle au relationnel. On a besoin des autres pour fonctionner.
Avec la NL dans la Maison V, secteur de l’expression créative lié au besoin d’être reconnu, on peut mettre beaucoup d’énergie pour exprimer ce qu’on est. L’imagination est créatrice, les talents d’éducateur peuvent également être renforcés durant cette lunaison.
Il faut oser agir, prendre des risques, chercher à créer et à s’exprimer avec sensibilité et imagination.
Les modes cardinal et mutable prédominent lors de cette lunaison : La volonté, le dynamisme et l’esprit d’entreprise sont accentués avec une tendance à forcer les évènements. Le goût du risque et la faculté d’agir de façon décidée, directe et rapide sont renforcés ainsi que la souplesse d’adaptation ; les échanges et les relations aux autres sont facilités.
Le mode fixe peu représenté pourrait se traduire par des difficultés à faire preuve de continuité dans l’effort, à assumer nos responsabilités, une tendance à l’instabilité, l’indécision et à l’éparpillement, un manque de détermination, une agitation et des attitudes contradictoires.
Toutefois, l’Ascendant est en Balance, conjoint à Saturne rétrograde (fin de la maison XII) et trigone à Cérès ce qui peut contrebalancer la faiblesse du mode fixe puisque ces aspects apportent généralement réflexion, réalisme, sérieux, stabilité, sens des responsabilités et capacité de discipline s’exprimant dans le signe nuancé et équilibré de la Balance.
De plus, Saturne est la seule planète ne faisant pas partie de l'amas planétaire occupant le quadrant 2 du thème et seul un aspect de quinconce croissant le relie à la Nouvelle Lune.
Saturne rétrograde, la planète du temps, de la prudence et de l'effort, peut se manifester de façon à nous amener à faire les réajustements nécessaires avant la prochaine lunaison où Saturne sera alors en opposition à la Nouvelle Lune : phase d’accomplissement.
On pourrait néanmoins éprouver un sentiment d’insatisfaction ou de frustration voire un rejet de la responsabilité de nos retards, obstacles ou échecs sur les autres. Nous devons nous montrer moins rigide, prendre conscience des réalités qui nous entourent, ce qu’il est nécessaire de corriger et améliorer car ne correspondant pas à ce qui semblait réalisable, afin de l’amener à la prochaine phase, celle de l’accomplissement, c'est-à-dire à sa manifestation objective.
Vénus, maître de l’Ascendant est à 3°15 Verseau, sextile Jupiter et Uranus qui s’apprête à entrer en Bélier (12 mars) : La générosité, les qualités humanitaires et l’altruisme sont mis en valeur.
Mais attention, Jupiter est en carré à Pluton et Uranus, conjoint à la Lune Noire, est carré à l’axe des Nœuds lunaires.
L’axe des Nœuds lunaires est passé le 3 mars, la veille de la lunaison, en Gémeaux pour le Nœud Sud et en Sagittaire pour le Nœud Nord : c’est l’axe des échanges et de la communication. Le sens du contact (Gémeaux) est un atout précieux qu’il serait utile de mettre au service d’une cause, d’un idéal ou d’une vérité (Sagittaire).
Le Nœud Nord en Sagittaire peut nous inciter à sortir des sentiers battus, à donner une nouvelle direction à notre vie en suivant un but qui nous élèvera, en mettant en avant les valeurs de partage, de justice, d’échange. L’association Uranus et Lune Noire peut nous mettre au défi de nous affranchir du conformisme d’esprit, à nous libérer de certaines idées préconçues qui empêchent de nous affirmer pleinement dans notre individualité.
Toutefois, le carré des nœuds lunaires à Uranus peut amener de l’intolérance, de l’intransigeance voire de la violence dans les échanges et les relations sociales mais aussi dans les rapports avec l’étranger : on pense notamment à la situation de Florence Cassez et à la dégradation de nos relations avec le Mexique mais aussi à la crise qui secoue la Lybie et aux représailles internationales qui pourraient en découler.
Le mouvement de libération des peuples va s’amplifier, se durcir, porté par le désir de se libérer des chaines qui les empêchent de réaliser leurs idéaux.

Notons que Jupiter en Bélier (Feu) et Pluton en Capricorne (Terre) sont des singletons. Comme je l’indiquais dans mon article précédent (lunaison Verseau), plus un élément est isolé dans un thème, plus il va tenter de survivre avec force.

On observe enfin une combinaison Eau/Air qui, bien que peu compatible, peut toutefois donner de la profondeur à nos idées et permettre le détachement et un sens de la perspective par rapport à nos sentiments et à nos désirs profonds.
Notons que cette combinaison est la plus sensible de toutes et accentue la rêverie, la tendance à s’enfermer dans l’imaginaire. Elle donne une imagination fertile, des facultés créatives, des dons aussi pour s’occuper d’autrui.

Le premier quartier aura lieu le 12 mars à 23 h 46 UT : la Lune sera à 22°03 Gémeaux tandis qu’Uranus fera son entrée définitive dans le signe du Bélier (à 0 h 53 UT).
Lors de la Pleine Lune le 19 mars à 18 h 10 UT, la Lune 28°47 Vierge sera en opposition au Soleil 28°47 Poissons conjoint à Uranus, Mars et la Lune Noire tandis que Pluton sera en carré à cette opposition.
A noter également le parallèle de déclinaison entre le Soleil et Uranus (en conjonction), entre Mars et la Lune (en opposition) et entre Saturne et Jupiter (dont la 3ème et dernière opposition se reforme, elle sera exacte le 28 mars) en carré à Pluton.



Il existe une très grande soif de puissance pouvant provoquer des comportements très rebelles, imprévisibles ainsi qu’une obsession du pouvoir, de la domination à tout prix . Le climat est peu propice à la circonspection et à la maîtrise. La communication peut être trop vive, brutale même (Mercure conjoint Jupiter en Bélier), les mots risquent de devenir des maux. Le climat est tendu, électrique.
Le sextile de Jupiter-Mercure à Vénus pourrait, peut être, adoucir la situation, apporter plus de bienveillance et de réflexion.
Saturne rétrograde en Balance en opposition à Jupiter carré à Pluton arrivera-t-il à freiner cette tendance à la domination, à rechercher des solutions plus équilibrées et plus équitables pour tous ?

Le dernier quartier aura lieu le 26 mars à 12 h 08 UT : la Lune 5°29 Capricorne sera alors conjointe à Pluton et carré au Soleil conjoint à Uranus !

« C’est l’imagination qui étend pour nous la mesure des possibles et nourrit les désirs par l’espoir de les satisfaire ». Jean-Jacques Rousseau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire