citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

dimanche 1 mai 2011

La lunaison Taureau : donnons une valeur à ce qu’on aime, donnons forme à ce qu’on est


La nouvelle lune aura lieu le 3 mai 2011 sur le 12°31 du Taureau
 à 6 h 51 UT

Le printemps est installé, la nature s’épanouit, on aspire au bien être, à la paix, au repos. On profite des ses merveilleuses journées ensoleillées pour se promener, partir en vacances, se réunir entre amis et en famille.
C’est une période très productive, favorable pour semer, spécialement les légumes racines.

« Le Taureau reçoit l’impulsion créatrice du Bélier, principe positif essentiel transmutateur qui s’y involue pour lui donner forme » (le Zodiaque, M. Senard).

Le Taureau aime les « choses » de la vie, il est sensuel, c’est un signe de terre, élément réceptif, plastique, fécond, aimant la nature, à la recherche de prospérité matérielle et qui a le goût de la possession. C’est aussi un signe fixe, réalisateur dans la matière, qui aime le labeur, apte à mener à terme une œuvre de longue haleine, il est patient et persévérant, il a le goût de l’effort.
La lunaison Taureau marque le moment où il est possible de donner une valeur à ce qu’on aime, à ce qu’on produit, à ce qu’on fait, à ce qu’on possède. Prenons conscience que rien ne nous appartient et observons quelle relation nous établissons avec nos possessions, tentons de comprendre notre besoin d’acquérir, de posséder toujours plus. Nous sentons-nous plus en sécurité ? Avons-nous besoin de combler un vide affectif ?
Apprenons à utiliser ce qui nous est donné, répondons à nos besoins matériels en recourant à nos ressources personnelles, prenons conscience de nos dons, nos compétences, nos valeurs, afin de donner forme à ce que nous sommes pour concrétiser nos idées en utilisant les caractéristiques du signe : la patience, la solidité, la stabilité, la détermination, la douceur, la sensualité, et ce dans la maison de notre thème natal où a lieu la lunaison.


Dans la carte du ciel montée pour Paris, la Nouvelle Lune a lieu à la cuspide de la Maison XII et nous invite à savoir entendre et ressentir.
On dit que c'est la maison de nos épreuves et de toutes nos peurs et la façon dont nous les envisageons. C’est aussi celle de la solitude consentie, du silence, des sacrifices et des renoncements mais aussi de la spiritualité et de l’inconscient. C'est dans la Maison XII que tout se termine pour laisser place à de nouvelle prise de conscience. C'est là où nous abandonnons toute possession au profit d'une fusion avec le tout après avoir assimilé le résultat de nos expériences.

Une Nouvelle Lune en Taureau bien aspectée dans ce secteur du thème peut amener, par exemple, des changements profitables, constructifs, au niveau des services hospitaliers, carcéraux, philanthropiques, les maisons de retraite, les lieux d’enfermement en général mais aussi les lieux de culte, de recueillement.
Au plan individuel, interrogeons-nous sur la part du conditionnement affectif, éducatif, familial et social dans nos schémas de comportements auxquels on s’accroche car ils semblent nous protéger, nous apporter une stabilité, une sécurité intérieure mais en fait nous limitent et nous empêchent de donner forme à notre créativité, d’utiliser nos richesses intérieures, d’exprimer l’essence de notre être.

Quels aspects forment la Nouvelle Lune ?
Elle est trigone à Pluton rétrograde (7°22 Capricorne, M VII) et quinconce décroissant à Saturne rétrograde (11°46 Balance, M V) renforcé par un parallèle de déclinaison.
Ces aspects indiquent une forte volonté, une ténacité, mais aussi des capacités d’autoanalyse, de remise en question, de régénération pouvant permettre un changement de cap important et bénéfique, induire des transformations en profondeur, guérir de nos blessures. Ces aspects rendent aussi ultrasensible.
On peut aussi être poussé à faire évoluer une situation ou à nous en détacher car elle exerce une influence psychologique trop lourde ou parce qu’elle est devenue inutile à notre croissance.
Il serait bon durant cette lunaison de garder la maîtrise de nos instincts, de nos pulsions car les émotions sont exacerbées, avec une tendance à réagir vivement. Notons que l'élément Eau est en déficit et va donc tenter de survivre avec force (Neptune est la seule planète en signe d'Eau : singleton).
Il faudra aussi se méfier des abus de pouvoir, de puissance ou de contrôle qu'on voudrait exercer sur les autres et orienter plutôt notre volonté de pouvoir vers notre propre transformation et évolution.

Les autres aspects de Pluton, carré à Saturne (Balance) mais aussi à Uranus conjoint à la Lune Noire (Bélier), tendent à nous rendre intolérant voire même agressif, nous poussent à détruire trop rapidement des situations tout en nous faisant ressentir une culpabilité et une difficulté à stabiliser nos envies profondes ce qui induit de la frustration, des angoisses.

Vénus maître de la lunaison en exil (14°40 Bélier) est conjointe à Mercure Prométhée (16°39 Bélier), maître de l’Ascendant en Gémeaux, ainsi qu’en conjonction large à Jupiter et à Mars et aussi en opposition à Saturne rétrograde.
L’amas planétaire Vénus-Mercure-Jupiter-Mars en Bélier donne une grande aptitude à convaincre, à communiquer, à plaire, beaucoup d'éloquence, de charme et de séduction mais on pourrait aussi s'emballer rapidement. L'esprit est vif, la compréhension aiguisée, on a le sens de la répartie, trop sans doute et on peut se montrer très critique.
Toutefois Saturne (Chronos, le temps) nous freine, nous inhibe, nous oblige à ralentir, à prendre le temps de bien mûrir nos actions, nos projets mais nous fait aussi douter, on manque de confiance en soi (Saturne est toujours rétrograde), on hésite à aller de l'avant.

Saturne est la seule planète sous l'horizon, au nadir du thème, ce qui lui donne, à mon avis, une importance certaine, comme si elle tentait de maintenir un équilibre, une stabilité, empêchait un embrasement, une envolée d’énergie non contrôlée. Elle n’est pas isolée puisque reliée par une opposition à l’amas planétaire ci-dessus cité et par un carré à Pluton. J’ai l’image d’un individu (Saturne, l’ego) qui tente de retenir son cerf-volant ou à maintenir sa voile pour éviter que son bateau dérive ou l’emmène dans des contrées inconnues.

Lors du premier Quartier, la Lune en Lion (19°51) en carré croissant au Soleil en Taureau, sera trigone à l’amas planétaire constitué des mêmes quatre planètes en Bélier : Vénus, Mercure, Jupiter et Mars.
Avec la Lune en Lion, la créativité est plus grande, on est plus expressif, plus hardi, on a envie de se divertir, de créer.
Le beau trigone observé devrait nous pousser à nous dépasser, on est plein d’enthousiasme, de sens pratique, on a confiance en soi et on est conscient de ce qu’on fait et pourquoi on le fait, on a le goût de l’initiative. Le plan relationnel est favorisé avec un tel aspect qui amène beaucoup de générosité, de sympathie, d’aptitude à convaincre.

Regardez dans quelle maison de votre thème se situe le Premier Quartier : C’est dans ce domaine qu’on aura un choix à faire, une décision à prendre dans le but de concrétiser ce qui s’est libéré au moment de la Nouvelle Lune. Il y a beaucoup de dynamisme mais aussi parfois une lutte entre l'ancien et le nouveau. Cette phase correspond à une crise d’action, il faut aller de l’avant, surmonter nos peurs.

La Pleine Lune du 17 mai 26°13 Scorpion sera carré à Neptune (0°51 Poissons) et trigone à Uranus (sextile au Soleil).



La Pleine Lune a lieu sur l’axe IV/X (carte du ciel montée pour Paris) qui est l’axe du pouvoir : il nous montre la profondeur de notre identité, le lien où nous découvrons nos racines et le pouvoir que nous avons de nous accomplir dans la réalisation sociale, dans la vocation.
C’est un axe cardinal qui nous permet de redonner à la société tout ce que nous avons de richesse intérieure afin que nous puissions réaliser cet accomplissement.
La Lune est chez elle en Maison IV (Fond du Ciel) et cette position nous ramène au passé, aux traditions, à la famille, réveille notre besoin de sécurité matérielle mais aussi affective.
Sa position en Scorpion nous remplit d'énergie, de détermination, on cherche à améliorer nos conditions de vie ; notre imagination est active et passionnée. Toutefois, on se montre plus facilement irritable, jaloux, de mauvaise humeur, on est plus sensible, plus réceptif intérieurement ce qui nous pousse à avoir des réactions un peu fortes ou une franchise trop brutale.
En Maison X (Milieu du Ciel), le Soleil en Taureau devrait nous permettre d’utiliser notre volonté, notre ambition, notre capacité à nous mettre en valeur de manière concrète, pratique.
Le carré de la Pleine Lune à Neptune rend excessive notre sensibilité et notre émotivité et nous rend indécis, hésitant, naïf même et il faudra veiller à bien définir nos objectifs, ne pas les rendre trop utopiques.
Le trigone de la Lune à Uranus (sextile au Soleil) met notre émotionnel à fleur de peau mais renforce nos aptitudes relationnelles, nous pousse à nous mettre au service des autres.
A noter que Neptune occupe le secteur VI du thème de cette Pleine Lune et qu’il est en sextile à la triple conjonction Vénus, Mercure et Mars en Taureau qui renvoie un trigone à Pluton.
Il se pourrait qu’on soit poussé à la générosité d’aider les autres, de soigner, de rendre service ; le sens humanitaire parait renforcé sous de tels aspects mais il faudra veiller au manque de réalisme, s’interroger sur ce qui nous anime.

A cette phase d’accomplissement, d’apogée, on récolte en toute conscience, en toute objectivité ce qui a été semé à la Nouvelle Lune si toutefois on a pris soin des graines plantées, si on leur à donner vie. En fonction de l’attitude adoptée durant la phase croissante, la Pleine Lune apportera un équilibre qui nous permettra d’avancer ou bien se produira un conflit pouvant se manifester au plan physique ou mental car nous n’avons pas su ou oser faire les bons choix ou prendre les bonnes décisions. C'est une phase qui demande une maitrise des émotions qui sont en général amplifiées.

Le 24, lors du Dernier Quartier, la Lune en Poissons (3°18) en carré décroissant au Soleil en Gémeaux sera conjointe à Neptune et Chiron, sextile à Pluton (7° Capricorne), à Jupiter (27° Bélier) et à la triple conjonction Mars-Vénus-Mercure en Taureau,
Le Soleil sera trigone à Saturne rétrograde (10° Balance) et en sextile à Uranus (3°44 Poissons) toujours conjoint à la Lune Noire

La veille du Dernier Quartier, nous avons assisté à la troisième conjonction du cycle Vénus-Mars débuté il y a 9 mois : la première le 20 août sur le 13°35 Balance, la seconde le 3 octobre sur le 12°52 Scorpion juste avant la rétrogradation de Vénus, la troisième le 23 mai 2011 sur le 9° Taureau.
Ce cycle nous donne l'occasion de changer nos propres valeurs vénusiennes et de donner une signification spirituelle plus profonde à nos propres actions.
Pour en savoir plus sur ce cycle, je vous ramène à mon article publié sur mon blog le 17 août 2010 : Le prochain cycle de transit Mars Vénus d'une durée de 9 mois

Lors du Dernier Quartier nous pourrions être plus sensibles, imaginatifs, réceptifs et intuitifs avec un bon sens psychologique permettant de nous remettre en cause si besoin. Nous nous montrons généreux, enthousiastes et optimistes et là encore le plan relationnel est favorisé ainsi que notre expression créative.

Cette phase correspond à une crise de conscience. On s’autoévalue, on trie, on décide de qu’on veut partager collectivement. C’est une période idéale pour les réconciliations ou faire le point sur une relation sans entrer dans le conflit, aussi pour faire du rangement dans sa vie, sa maison ou son esprit. On est à l’écoute de notre voix intérieure, c’est une période d’introspection, nous nous préparons au cycle suivant.

«Le plus grand bonheur est celui que le soleil est en train de vivre: sans regarder si les gens en ont profité ou non, il continue à distribuer sa chaleur et sa lumière.» Omraam Mikhaël Aïvanhov

1 commentaire:

  1. Félicitations pour votre blog ! je vais y faire référence dans le mien (astro aussi )
    je prendrais le temps de mieux lire ! première entrée ce jour !
    Bonne fin de cycle de Lune ce jour !!
    Maïtha

    RépondreSupprimer