citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

dimanche 23 octobre 2011

Lunaison Scorpion - La Nouvelle Lune du 26 octobre 2011 : Renoncement, détachement et purification

La Nouvelle Lune 3°03 Scorpion a lieu le 26 octobre à 19h57 UT, conjointe à l’astéroïde Junon, en opposition avec Jupiter rétrograde à 5°35 Taureau, sextile Pluton 5°18 Capricorne, trigone Neptune 28°11 Verseau-Chiron 1°12 Poisson rétrogrades

Cette lunaison dans le signe d’eau et fixe du Scorpion pourrait correspondre à de profondes transformations. C’est une période propice pour opérer des réformes mais aussi prendre des mesures radicales, savoir renoncer, accepter de perdre, tenter de se détacher de ses désirs sans ressentir de peur.
L’énergie du Scorpion accroît l’émotionnel, l’instinct et la force sexuelle, on se sent plus créateur mais aussi plus sensible et susceptible, on cherche à fusionner avec l’autre, à approfondir notre relationnel mais est-ce pour mieux contrôler l’autre ? détenir le pouvoir ?
Nous nous sentirons peut-être poussés à explorer, à sonder notre monde inférieur, nos ombres, nos peurs, à comprendre les choses plus en profondeur.
C’est une période de mutation où sera testée notre capacité à se remettre en question, à lâcher-prise, à accepter de mourir à soi-même pour renaître et découvrir nos forces cachées, déterrer nos richesses enfouies, faire jaillir notre lumière.

Le Scorpion est le huitième signe du zodiaque, celui de la huitième maison, celle de la mort et de la transformation majeure, de la transmutation.
Le natif du Scorpion est un être de passion qui s’investit pleinement dans toutes ses entreprises ; il est doté d’une forte détermination et ténacité. C’est un combattant pouvant se montrer agressif. Son comportement sape, grignote et décourage son entourage. Il décoche des pointes caustiques avec à propos et satisfaction. Férocement jaloux et susceptible, son ressentiment secrètement couvé rejaillit au moment où on s’y attend le moins.
Il est mû par une énergie transformatrice qui ne lui laisse guère de répit. Il doit faire face à des situations où il est obligé d’agir.
D’une nature mystérieuse, secrète, dotée d’une forte volonté, d’une grande lucidité, d’un magnétisme certain mais restant impénétrable, le Scorpion a une attitude énigmatique et est très persévérant. Il est également méfiant et a un sens critique aigu et une acuité d’observation.
Cette lunaison met l’accent sur notre vie relationnelle et émotionnelle qui pourrait être sujette à une métamorphose de notre ego.
Nous sommes mis au défit de reconnaître nos peurs, de ne pas nous laisser dominer par nos désirs et d’apprendre à les maîtriser : désir d’être le meilleur et d’être reconnu comme étant le meilleur, désir de plaire et de séduire pour être aimé, désir de contrôler les événements et les personnes autour de nous, désir de manifester notre pouvoir sur les autres...
La Nouvelle Lune est conjointe à l’astéroïde Junon mettant en avant notre besoin d’intimité, d’intensité émotionnelle dans nos relations intimes.
En opposition à Jupiter, la jalousie et le désir de vouloir posséder ou contrôler l’autre pourraient être accentués. Attention à ne pas devenir vindicatif ou manipulateur. Le sextile à Pluton trigone Jupiter indique que nous avons le pouvoir d’exercer une influence puissante sur l’autre, le relationnel pourrait alors jouer un rôle régénérateur et le trigone à Neptune-Chiron devraient nous inciter à rendre nos relations meilleures, peut être plus spirituelles, à faire preuve de sensibilité et d’empathie.

De plus, la Nouvelle Lune a lieu en Maison V (carte du ciel montée pour Paris, France). Ce secteur du thème est dominant avec les deux luminaires et les deux planètes intérieures que sont Vénus et Mercure. Saturne en Balance est également en Maison V.
Cette maison symbolise notre expression créative sous toutes ses formes, l’affectivité, l’amour, les enfants, l’éducation et l’enseignement, les joies, les jeux et distractions et même les spéculations. Ce secteur est lié au besoin d’être reconnu.
Cette concentration de planètes dans la Maison V devrait nous pousser à créer selon nos moyens en extériorisant nos pouvoirs et capacités afin de prendre conscience de nos qualités et valeurs, oser prendre des risques, sans vouloir diriger les autres à tout prix mais avec chaleur émotionnelle, sensibilité, imagination, développer des moyens de communiquer idées et sentiments en s’exprimant d’une manière agréable et raffinée, en évitant toute interférence liée aux émotions.

L'Ascendant de cette Nouvelle Lune est en Cancer, gouverné par la Lune, ce qui peut mettre l’accent sur notre attachement ou dépendance, notre besoin de sécurité, notre foyer, notre demande d’attention, et une tendance aussi à se tourner ou à rester attachés au passé, à de veilles mémoires.
Cette position de l’Ascendant là aussi accentue notre sensibilité et notre émotivité mais également notre susceptibilité. Notre humeur pourrait être instable, très changeante. L’imagination est également très active.

La croix d'incarnation est en mode cardinal (axe de la conscience) et mutable (axe du pouvoir) alors que le mode fixe est dominant dans le thème.
On a envie d’entreprendre, on est plein de dynamisme et on est prêt à relever les défis, à s’adapter à toutes nouvelles situations mais notre besoin de stabilité est fort, on est tiraillé car on craint le changement et l’imprévu, on résiste, on s’accroche à ce qu’on a, mais notre endurance, notre détermination pourraient être aussi de bons atouts pour concrétiser ce qu’on aura l’audace d’entreprendre grâce à nos capacités créatives et aussi d’analyse, notre flexibilité, notre débrouillardise.

Pluton maître de la lunaison avec Mars se place à la cuspide du Descendant indiquant que c’est dans le domaine des relations, de notre rapport à l’autre, que nous devons évoluer. Nous devrons veiller à ne pas nous montrer trop brusques et passionnés dans nos réactions si nous voulons éviter les ruptures (Pluton est toujours carré à Uranus, même si l’orbe s’élargit).
Mars, 21°56 Lion, maîtrise aussi cette lunaison et commence son opposition à Neptune 28°11 Verseau rétrograde. Cette opposition est en carré à Mercure 20°20-Vénus 21°52 Scorpion formant un carré en T. Mars est également en parallèle à Vénus-Mercure ce qui renforce l'énergie du carré.
Mars est aussi sextile et parallèle à Saturne 21°46 Balance lui même trigone à Neptune.
Cet aspect de carré en T perdura jusqu’au Premier Quartier, le 2 novembre, au moment où Vénus puis Mercure quitteront le signe du Scorpion pour le Sagittaire.
Avec de tels aspects, nous devrons trouver un équilibre entre notre manière d’agir, directe, franche sans trop nous embarrasser de détails inutiles et notre idéalisme, nos idées peut-être un peu trop utopiques. L'action pourrait être nébuleuse, nous pourrions rencontrer des difficultés pour agir ne sachant pas très bien dans quelle direction aller, nous montrant hésitants, trop influençables peut être voire irréalistes ou dans l’illusion de nous accomplir.
Nous pourrions en effet avoir une perception erronée de la réalité mais aussi nous laisser influencer ou vouloir influencer l’autre. Attention aussi aux risques de tromperie, à notre impatience et aux débordements émotionnels.
Néanmoins, le sextile à Saturne trigone à Neptune nous permettra de garder une bonne maîtrise de soi, de nos émotions, nous dotera de courage et de ténacité, de persévérance mais aussi du réalisme dans notre façon d’agir, contrebalançant ainsi l’énergie de ce carré en T.

L’opposition Mars-Neptune lui-même conjoint à Chiron, sera quant à elle active pendant tout ce cycle de lunaison, aspect qui sera exact le 7 novembre (28°08) alors que Neptune sera stationnaire ce qui renforcera son énergie. Neptune reprendra sa marche directe le 9 novembre.
C’est en développant nos sentiments de confiance et d’abandon que nous parviendrons au renoncement et au détachement pour élever notre conscience, nous ouvrir à la solidarité, accueillir plus de lumière.
Pour cela nous devons trouver le courage et la force de dissoudre en nous toute recherche de pouvoir, de domination, d’arrêter d’agir au service de nos projets égoïstes, de parvenir à maîtriser notre impatience, à taire notre orgueil, à redéfinir nos priorités, à changer nos valeurs, à prendre le temps de réorienter nos désirs.

Notons aussi que la conjonction Mercure-Vénus d'abord en Scorpion puis en Sagittaire perdure également tout le cycle de lunaison sans pour autant devenir exacte, ces deux planètes s’éviteront de quelques minutes d'arc juste avant la Pleine Lune du 10.
Notre aptitude à plaire, à convaincre, à communiquer sera renforcée, c’est un très bel aspect qui favorise le relationnel, la sympathie et la compréhension.
Mercure rentrera dans sa zone de rétrogradation le 5 novembre (3°56 Sagittaire) et commencera à rétrograder à compter du 24 novembre (20°05 Sagittaire). Il reprendra sa marche directe le 14 décembre.

Juste après la Nouvelle Lune, le 28, Jupiter 5°20 Taureau sera trigone à Pluton Capricorne pour la seconde fois (premier trigone le 7/07/2011, troisième prévu le 13/03/2012).
L’énergie d’expansion renforce les forces de transformation. Peut être cet aspect permettra t-il une avancée ou un accommodement au plan social et économique grâce à des accords, des ententes, des arrangements, à un bon pouvoir de conviction et une bonne perception de la situation.
Le lendemain, le 29, nous assisterons aussi à l’opposition du Soleil 5°18 Scorpion à Jupiter rétrograde Taureau (mi-point de la période rétrograde de Jupiter correspondant à la culmination de ce qui a commencé lors de la conjonction Jupiter-Soleil 16° Bélier le 6 avril 2011).
C’est le moment de comprendre aussi objectivement et honnêtement que possible le sens de l’énergie jupitérienne en accordant une attention consciente à notre vie extérieure et sociale, aux besoins collectifs, que ce soit ceux de notre famille, notre groupe social ou professionnel, de la société. De quelle façon allons-nous y répondre pour tenter de les combler?
Pour terminer, comme je l’indiquais déjà dans mon précédent article, cette lunaison accompagne la fin du calendrier Maya, notre taux vibratoire s’élève tout comme celui de notre planète, nous entrons dans une nouvelle conscience, nous nous réveillons à notre divinité, nous renouons avec notre Essence divine.



Le voilier, William Blake
Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à mon coté dit : "Il est parti ! "
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !
Son mât est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti ! "
Il y en d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie : "Le voilà ! "
C'est ça la mort.

1 commentaire: