citation

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey
Image du Blog zezete2.centerblog.net

mercredi 23 novembre 2011

Lunaison Sagittaire : la Nouvelle Lune du 25 novembre 2011. Souhaite t’on atteindre l’inaccessible étoile ?

La lunaison Sagittaire débutera le 25 novembre : la Nouvelle Lune aura lieu à 06h10 UT sur le 2°37 Sagittaire suivie d'une éclipse solaire partielle qui se produira à 6h21 UT et sera visible seulement depuis le continent Antarctique.

Lors de la phase d'accomplissement du cycle de lunaison, à la Pleine Lune du 10 décembre, nous assisterons à une éclipse totale de Lune.

Après une immersion dans les eaux émotionnelles et transformatrices du Scorpion, nous voilà régénérés par le Feu du Sagittaire qui décoche sa flèche vers le ciel aspirant à un idéal.

Le Sagittaire est le 3ème signe de Feu, le 3ème signe mutable et le 9ème signe du zodiaque.
C'est le feu de l'idéalisme prêt à s'embraser pour une cause. C'est aussi un signe de mutation et d'évolution qui marque la transition entre la fin de l'automne et l'arrivée de l'hiver.

En numérologie, le 9 symbolise l'accomplissement, la réalisation ultime, le dépassement, la finalité. Il est synonyme d'humanité, de don de soi, d'altruisme.
« Le 9 est le multiple de 3. En tant que produit de 3×3, il est l'expression de la perfection. Le 9 est le dernier nombre simple et annonce encore la fin d'une série de nombres et le commencement d'une nouvelle série 10, etc… Il est donc le symbole de la fin et du renouveau. »
Source : le chiffre 9 chez Dante (blog Amour, Beauté, Désir de Chantal Flury)

Le signe du Sagittaire est représenté comme un archer, un centaure, symbolisant l'homme qui s'élève au dessus de sa phase animale et visant audacieusement les étoiles. C'est le signe de l'idéalisme, de l'expansion, de l'ouverture.


Comme tous les signes mutables, c'est un signe double. Il s'adapte donc facilement aux situations, il est indépendant, flexible, remuant et son élément, le Feu, le dote d'une ardeur presque insatiable, amplifie sa vitalité, son enthousiasme, son besoin d'expansion. Très épris de justice, de respect, il est d’un naturel optimiste et c'est un être sociable, généreux et bienveillant, qui a besoin d'évasion, de partir en voyage, d'explorer le monde extérieur.
La Nouvelle Lune en Sagittaire donne une impulsion nouvelle pour nous permettre d'avancer avec plus de foi, d'idéalisme, d'enthousiasme, d'optimisme.
Interrogeons-nous sur l'idéal que nous souhaitons atteindre mais aussi sur nos croyances, notre morale, nos valeurs sociales.
Nous laisserons nous dominer par la nature animale du centaure, le côté matériel, en poursuivant nos idées et nos buts de façon égoïste ou nous tournerons nous vers une vie plus spirituelle en élevant nos pensées, en menant nos aspirations vers un but noble et élevé, dans un but d’évolution ?
Quelle direction choisirons-nous pour permettre de relier le corps à l'âme ? Quel sens souhaitons-nous donner à notre vie ? Sommes-nous satisfaits de ce que nous faisons, croyons-nous à quoi nous adhérons ? Mettons-nous suffisamment de zèle pour tout ce qui pourrait favoriser l'avancement de l'humanité en nous y dévouant corps et âme ?

C'est une bonne période pour nous ouvrir à l'autre mais aussi pour ouvrir l'esprit à de nouveaux concepts, une nouvelle philosophie, les intégrer dans notre vie pour notre expansion personnelle et pour nous relier à une vision collective.
La veille de la lunaison, le 24, Mercure rétrogradera sur le 20°07 Sagittaire. Il repartira direct le 14 décembre juste après Uranus le 11.
Symbole sabian du 21° Sagittaire : « Un enfant et un chien s'amusent à porter des lunettes » Apprendre, c'est d'abord initier ceux qui savent. L'anticipation parfois bouleversante de ce qu'on ne peut encore comprendre.

Mercure retourne en direction du Soleil – le mental se tourne vers notre centre intérieur, à l’écoute de notre âme, de notre vérité. Nous entrons dans une période d'introversion mentale au cours de laquelle de nouvelles valeurs mentales ont besoin de se mettre en place pour notre développement personnel. Durant cette phase, on se pose beaucoup de questions, le petit vélo dans notre tête tourne, tourne… en rond… et notre mental devient confus, le chemin est encombré pour le retour à la source. Nous ressassons sans cesse les mêmes concepts idéologiques ou philosophiques. On parait buté, incapable de faire des concessions intellectuelles. Il va falloir débroussailler, se débarrasser de l’inutile pour laisser pénétrer la lumière, laisser place à un nouveau mode de pensée qui nous permettre de réorienter nos idéaux, notre quête spirituelle.
Pour le moment, on est enfermé dans notre monde intérieur, on tente de se défaire de nos vieilles habitudes mentales, de nos jugements, de nos certitudes. Le mental est tourné vers l’inconscient, on est comme absorbé en soi-même.
Mercure rétrograde nous offre la possibilité de réfléchir par nous-mêmes, loin des conditionnements imposés par notre éducation, notre histoire familiale ou la société.
Jusqu'à la conjonction inférieure (le 4 décembre) Mercure Epiméthée rétrograde nous incite à évaluer nos échecs et succès ce qui pourra nous permettre de prendre conscience des erreurs à corriger, réfléchir à de nouveaux objectifs, développer de nouvelles techniques, tenter de changer la qualité de nos pensées.
Source : Luc Bigé, Planètes rétrogrades, terres intérieures.

La Nouvelle Lune sera trigone à Uranus rétrograde 0°44 Bélier et carré à Mars 6°47 Vierge et à Neptune 28°12 Verseau conjoint Chiron 1°11 Poissons. A noter également le quinconce décroissant à Jupiter rétrograde 1°57 Taureau, maître de la lunaison.
Jupiter sera aussi en trigone à Vénus 28° Sagittaire et sextile à Neptune conjoint Chiron.
Mars sera par ailleurs conjoint au Milieu du Ciel et trigone à Pluton.


L'énergie de cette Nouvelle Lune incite à s'exprimer de façon originale, active mais aussi impulsive voire agressive et nous pourrions ressentir une forte tension intérieure. Notre sensibilité et notre réceptivité sont renforcées, l'imagination est inventive, il existe une grande capacité de créativité, une forte intuition et nous agissons vivement, avec promptitude, pour opérer des changements principalement si des questions d'indépendance ou de liberté sont en jeu. Les initiatives sont hardies mais l'action pourrait être précipitée, trop radicale, et nous pourrions nous montrer querelleur, nous rebeller contre l'autorité, nous montrer dominateur et très avides de satisfaire nos besoins de puissance.

L'énergie de cette Nouvelle Lune amène pourtant de bonnes capacités de réforme, de remise en question qui permettent d'agir pour réorganiser, trouver de nouveaux moyens d'entreprendre. Elle nous dote d'une grande résistance et si nous utilisons bien cette énergie sans excès mais dans un but collectif en posant des actions constructives, notre action pourrait être propice aux transformations amenant une régénération. Nous avons la capacité de développer nos capacités humaines, altruistes et de nous accomplir en nous sentant utiles aux autres. A nous de choisir entre notre partie animale qui nous ancre dans le matériel ou notre partie humaine qui nous élève vers plus de spiritualité.

La carte du ciel de cette Nouvelle Lune (montée pour Paris, France) indique que l’Ascendant est en Scorpion et que la Nouvelle Lune a lieu en Maison I.
On pourra observer l’absence de planètes en signe d’Eau uniquement représenté grâce à la présence de l’Ascendant en Scorpion qui peut rendre l’ambiance de cette Nouvelle Lune tendue, revendicatrice, combative, révoltée, incisive mais aussi nous pousser à nous mobiliser à fond et nous permettre de puiser dans des réserves insoupçonnées.
La Nouvelle Lune en Maison I pourrait indiquer de nombreux changements qui amèneront probablement agitation et mécontentement mais aussi des désillusions (carré Mars et Neptune). Il pourrait aussi exister des risques de difficultés diplomatiques, des ennuis avec des pays étrangers, des retards dans des négociations importantes (Mercure rétrograde), des possibilités de scandales, de fraudes ou de tricheries (carré Neptune).

Nous devrons veiller à maîtriser nos pulsions et nos instincts, éviter les abus de pouvoir, de contrôle et accepter de nous départir de tout ce qui est inutile à notre croissance. C'est dans le partage et la compassion que nous réussirons à vivre des relations épanouissantes avec les autres.
Lors d'une éclipse partielle de Soleil au nœud Nord, il faut tenir compte que le Soleil (la volonté) est en partie caché par la Lune et que nous sommes alors livrés aux forces de l'inconscient. On a tendance à remettre le passé en question voire même à l'effacer et à aller vers l'avenir, on se débarrasse de l'inutile. On recherche de nouvelles façons de s'adapter aux circonstances, pour améliorer notre vie. Notre besoin d'expansion est renforcé.
Ce qui sera initié lors de cette Nouvelle Lune trouvera son accomplissement ou son désaveu à la Pleine Lune de façon souvent spectaculaire.
Source : Alexander Ruperti, les cycles du devenir.

Premier Quartier de la Lune 9°52 Poissons le 2 décembre : crise dans l’action


 
Dans la carte du ciel montée pour Paris (France), on observe que le Soleil 9°52 Sagittaire Maison XI (la vitalité, l’ambition, la volonté, l’autorité, l’individualité mais aussi l’orgueil, le despotisme) est apex (planète centrale) d'un carré en T mutable avec la Lune 9°52 Poissons en Maison II (l’imagination, la fécondation, le peuple, les changements mais aussi le rêve, l’irrésolution) qui s’oppose à Mars 9°56 Vierge en maison VIII (l'action, l'énergie, le courage, les initiatives mais aussi l'agressivité et la violence).
Notons aussi que le Soleil est conjoint à Mercure Epiméthée rétrograde et au Nœud Nord.

Cette configuration de carré en T dont les aspects sont renforcés par les parallèles de déclinaison entre la Lune, le Soleil et Mars, est très énergétique, pousse à l’action, à avancer coûte que coûte pour évoluer et pourrait se traduire par des conflits, des rapports de force avec l’autorité, le pouvoir. Notre façon d’agir se confronte à notre sensibilité et à notre volonté et pourrait provoquer un surmenage du fait de l’utilisation inappropriée de notre énergie à la merci de nos émotions. Nos réactions sont vives, nerveuses, avec une difficulté à coordonner clairement les idées. Nous pourrions commettre des erreurs ou bien être victimes d’actes manqués.

Le mode mutable de ce carré en T pourrait se traduire par de l’instabilité ou de l’indécision mais aussi fournir une grande souplesse d’adaptation aux différents mouvements et changements qui surviennent par rapport aux aléas de la vie. Ce mode favorise également le relationnel.

On est mis au défi d’utiliser nos dons, nos acquis, nos possessions, de concrétiser nos outils de vie, nos ressources personnelles en faisant preuve de compassion, de sensibilité mais aussi de clairvoyance et de mettre toute notre énergie dans l’effort de les partager librement et productivement avec autrui avec discernement et lucidité, en se servant de notre volonté, de nos facultés individuelles, de notre créativité, afin de développer des projets sociaux ou associatifs en rapport à nos idéaux, nos penchants intellectuels.

Si nous relevons le défi, si nous parvenons à transcender l’énergie de cette configuration, sans faire preuve de despotisme, d’impatience ou d’agressivité, nous serons en mesure de prendre conscience que nous appartenons tous à la même famille, celle de l’humanité et que c’est en acceptant de s’engager personnellement dans cette aventure humaine avec tous nos espoirs, tout notre foi, que nous pourrons connaitre des lendemains meilleurs.

A noter aussi que la Lune est en sextile à Vénus 7°18 Capricorne conjointe Pluton 6°18 Capricorne, conjonction là encore renforcée par les parallèles de déclinaison.
Cet aspect pourrait apaiser ce climat de tension, permettre à l’énergie de ce carré en T de s’évacuer et nous permettre de réagir avec plus douceur, de délicatesse, de sensibilité même s’il existe un côté passionnel dans nos relations.
Nous avons là aussi l’occasion de rechercher en nous les richesses qui s’y cachent, les déterrer, les structurer et les utiliser afin de donner plus de profondeur à nos valeurs.
La conjonction inférieure Soleil-Mercure aura lieu le 4 décembre, 11°51 Sagittaire. Mercure Epiméthée rétrograde (il se lève après le Soleil) deviendra alors Prométhée rétrograde (il se lèvera avant le Soleil).
Symbole sabian du 12° Sagittaire : "Un drapeau se transforme en aigle, puis en coq, saluant par son chant le lever du Soleil." Nécessité pour la conscience humaine de passer de l'idéal abstrait à la réalité concrète des expériences journalières.

Si nous avons, durant la phase précédente, su renoncer à de vieilles habitudes mentales, à nos jugements, nos certitudes, nous avons maintenant l’occasion d’entrer en contact avec le centre de notre être, notre soleil. Le conflit intérieur qui nous paraissait jusqu’à présent insoluble devrait maintenant trouver soudain sa solution dans notre cœur, dans un changement de perspective qui annule la nécessité d’une lutte. Il nous est encore difficile d’exprimer clairement et avec fluidité ce que l’on souhaite exprimer, ce que l’on pense vraiment mais progressivement nous parvenons à écouter notre voix intérieure.
C’est lors de la station directe, à compter du 14 décembre, que cette focalisation et détermination intérieure commenceront à devenir visibles extérieurement.
Source : Luc Bigé, planètes rétrogrades, terres intérieures

La Quête de Jacques Brel
Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je lis toujours avec grand intérêt vos lunaisons qui sont trés bien expliquées. Vos analyses sont pertinentes et passionnantes. Catherine

    RépondreSupprimer
  2. Toujours une telle richesse d'analyse ! Merci
    Maïtha

    RépondreSupprimer