citation

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey
http://img104.imageshack.us/img104/5892/butterfly5bk0.gifhttp://img104.imageshack.us/img104/5892/butterfly5bk0.gifhttp://img104.imageshack.us/img104/5892/butterfly5bk0.gifhttp://img104.imageshack.us/img104/5892/butterfly5bk0.gifhttp://img104.imageshack.us/img104/5892/butterfly5bk0.gif

lundi 7 novembre 2011

Lunaison Scorpion : La Pleine Lune du 10 novembre 2011. Donnons un sens créateur à notre existence


La Pleine Lune aura lieu le 10 novembre à 20 h 17 UT : la Lune 18°05 Taureau sera en opposition au Soleil 18°05 Scorpion.

L’axe Taureau – Scorpion est un axe concret et tangible qui représente la vie dans la matière face à la vie en l’esprit, la force physique face à la force d’âme.
Lors de cette Pleine Lune on est mis face à la difficulté de transformer notre vision de la matière, mourir au monde du visible pour accéder au détachement, à des biens non périssables.
« Comprendre que le véritable détachement n’est pas le refus du monde et des possessions mais le fait de conserver une égalité d’âme dans la pauvreté comme dans la richesse, d’accueillir et de faire fructifier les dons de la vie quand l’opportunité se présente et de remercier l’univers lorsque ceux-ci se retirent, car ils libèrent l’être en le préparant pour une nouvelle étape de son évolution. » (Luc Bigé, La Lune, un vertige d'absolu, p 190)
L’énergie Taureau transforme la matière pour en laisser émerger la beauté, l’énergie Scorpion transforme l’esprit pour en laisser émerger la quintessence de l’âme.



Mars, dès son entrée dans le signe de la Vierge quelques heures après la Pleine Lune, le 11 novembre, recevra le soutien de Jupiter et Pluton avec lesquels il formera un grand trigone de Terre.
L’opposition Mars-Neptune/Chiron est toujours active et est entrée dans sa phase décroissante. Neptune par ailleurs est en sextile à Jupiter et à Pluton.
L'ensemble de ces aspects se réunissent pour former une figure appelée cerf-volant avec Neptune en planète centrale ou apex qui focalise toute l'énergie de cette configuration.
La veille, le 9 novembre, Neptune a repris sa marche directe. Suivi de Chiron le 11. Nous devrions commencer à ressentir un changement dans les idées et les concepts sociaux, même si ce changement se fait lentement. Une nouvelle conscience sociale devrait progressivement émerger ainsi qu’une plus grande coopération dans des projets collectifs, des groupes sociaux.

Il semble donc que lors de cet hémicycle décroissant, nous disposions d’une belle énergie pour agir avec lucidité, pragmatisme, optimisme, détermination, discernement, pour nous débarrasser de l’inutile, nous épurer et ne retenir que ce qui est essentiel à notre évolution.
Comme je l’indiquais dans mon précédent article, c’est en développant nos sentiments de confiance et d’abandon que nous parviendrons au renoncement et au détachement pour élever notre conscience, nous ouvrir à la solidarité, accueillir plus de lumière.
Pour cela nous devons trouver le courage et la force de dissoudre en nous toute recherche de pouvoir, de domination, d’arrêter d’agir au service de nos projets égoïstes, de parvenir à maîtriser notre impatience, à taire notre orgueil, à redéfinir nos priorités, à changer nos valeurs, à prendre le temps de réorienter nos désirs.
La Lune sera en exaltation dans le signe du Taureau, en sextile à Cérès (16°45 Poissons) redevenue directe le 7 novembre.
Avec la Lune en Taureau, nous pourrions être très attachés à notre sécurité, à notre bien être, à notre confort. Nous ressentons un grand besoin de stabilité, de nous sentir rassurés mais aussi le besoin de prendre soin des autres, de notre famille.
Cérès en Poissons en sextile à la Lune va nous permettre de réfléchir à nos modes de vie, nos habitudes, nous permettre de réduire nos excès et à mieux prendre en compte les besoins collectifs. Cet aspect nous amène à porter plus d’intérêt à notre intimité, à nos besoins et nous aide à mieux canaliser notre émotivité, à faire preuve de modération dans notre ressenti, éviter les débordements émotionnels.
On réfléchit à nos attentes, à nos souhaits intimes, nos rêves, comment les réaliser.

Cérès sera toujours carré à l’axe des Nœuds lunaires ainsi qu’à la conjonction Mercure-Vénus Sagittaire.
Durant sa phase rétrograde, nous avons pu nous laisser submerger par une situation sans réussir à prendre le recul suffisant principalement si Cérès recevait des aspects conflictuels. Dans le cas contraire, nous avons sans doute été poussés à repenser notre organisation dans le secteur de notre thème transité par Cérès, à réévaluer notre situation, à revoir tous les détails. Peut être sommes-nous parvenus à mieux comprendre nos réactions avec plus de lucidité, devenus plus raisonnables, plus modérés et avons alors changé notre façon d’agir.
Mercure en Sagittaire est en exil, la pensée, les idées ont tendance à s'enflammer rapidement nous rendant peu objectifs. L'esprit est large, épris d'idées nouvelles et de découvertes. La conjonction à Vénus peut nous rendre trop idéalistes. Nous exprimons nos valeurs, ce que nous aimons ou n'aimons pas, avec enthousiasme et spontanéité mais aussi avec une tendance à affirmer les choses, vouloir avoir raison, à prendre nos idées pour une vérité universelle.
Le carré décroissant à Cérès qui commence à se former va permettre de rationaliser nos pensées et notre vie relationnelle. Il se peut que nous nous sentions stressés, nerveux et que nous ayons quelques difficultés à mettre de l'ordre dans nos idées, de la mesure dans nos propos, de la douceur dans nos relations.
Cérès en carré croissant à l’axe des Nœuds lunaires nous incite à nous libérer de notre routine sécurisante, nous pousse à oser prendre des risques, à nous exprimer, à prendre nos responsabilités afin que nous prenions conscience de nos valeurs. Cet aspect nous amène à recadrer notre rapport aux autres, distinguer quels sont nos besoins propres, nos intérêts et ceux d’autrui.
Lors de la Pleine Lune, ce qui a été impulsé à la Nouvelle Lune devient maintenant plus clair. Comme l’indique Rudhyar dans les cycles de la lunaison : « Ce qui était senti est maintenant vu ».
Nous avons une conscience claire des choses et nous devrions « accoucher » d’une vision nouvelle qu’il nous appartient maintenant d’assimiler et de bien formuler pour la faire fructifier et obtenir les soutiens qui nous permettront de la partager avec notre entourage, notre environnement.

Le Dernier Quartier aura lieu le 18 novembre. La Lune 25°55 Lion en carré décroissant au Soleil sera sextile à Saturne 24° Balance et conjointe à Mars 3°40 Vierge, Mars qui entre dans sa zone rétrograde (il rétrogradera à compter du 24 janvier 2012 à 23°05 Vierge et reprendra sa marche directe le 14 avril 2012 3°41 Vierge).
La conjonction Lune-Mars sera trigone à Jupiter rétrograde 2° Taureau et à Pluton 5° Capricorne, ainsi qu'en opposition à Neptune 28° Verseau conjoint Chiron 1° Poisson.
Le Soleil sera quant à lui trigone à Uranus rétrograde 0°50 Bélier et carré à la conjonction Neptune-Chiron.

Il émane de ce dernier quartier une belle énergie de courage, d'ambition et de générosité. L'imagination est créatrice, active, disciplinée et peut permettre de développer des initiatives, excelle pour trouver des ressources. Mars en Vierge nous dote de patiente, de constance, de réflexion. Le sens de responsabilité est élevé, nous contrôlons nos émotions, nous faisons preuve d'une bel ouverture d'esprit, d'intuition, d'inspiration et nous avons la capacité de nous remettre en cause.

L'opposition de la Lune à Neptune pourrait nous amener à fuir la réalité mais les bons aspects qu'elle reçoit par ailleurs tendent plutôt à nous rendre compréhensifs et tolérants, empathiques, sensibles et réceptifs.
L'aspect humain, les tendances humanistes sont renforcées lors de ce Dernier Quartier. D'intelligentes décisions, des choix judicieux, pourraient être pris, des compromis trouvés.
Nous pourrions être motivés par la défense d'un idéal et développer des intuitions soutenues par la logique, avec sérieux et lucidité.
Nous avons la faculté de donner un sens créateur à notre existence et à nos valeurs et de les partager avec notre entourage.
Juste avant la prochaine lunaison, le 24 novembre, Mercure rétrogradera à 20°07 Sagittaire (il reprendra sa marche directe le 14 décembre).
Symbole sabian du 21° Sagittaire : « Un enfant et un chien s'amusent à porter des lunettes » Apprendre, c'est d'abord initier ceux qui savent. L'anticipation parfois bouleversante de ce qu'on ne peut encore comprendre.
Nous entrons dans une période d'introversion mentale au cours de laquelle de nouvelles valeurs mentales ont besoin de se mettre en place pour notre développement personnel. Jusqu'à la conjonction inférieure (le 4 déc) Mercure Epiméthée rétrograde nous incite à évaluer nos échecs et succès ce qui pourra nous permettre de prendre conscience des erreurs à corriger, réfléchir à de nouveaux objectifs, développer de nouvelles techniques, tenter de changer la qualité de nos pensées.

La compassion n’est pas d’éponger la souffrance d’autrui mais de l’illuminer de la lumière de la conscience. M. Karuna
Source :Cérès, la mal aimée de l'atrologie. Philippe Regnicoli. Collection autourdelalune.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire