citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mercredi 26 décembre 2012

La Pleine Lune Cancer du 28 décembre 2012 – Une porte s'ouvre pour permettre notre envol


 
J'espère que vous avez passé un bon Noël. Nous voilà prêts à fêter la Nouvelle Année.
Avez-vous profité de ces derniers jours pour faire le bilan de cette année 2012, de comprendre le sens de vos expériences ? Les souhaits, les projets que vous aviez émis il y a 1 an, que sont-ils devenus ? Ce que vous avez vécu cette année vous a-t-il permis de franchir un nouveau cap, de grandir en conscience ?

Cette année se termine avec une Pleine Lune dans l'axe Cancer-Capricorne, axe cardinal, axe de responsabilité.
Sommes-nous prêts à sortir de notre coquille pour nous élever avec patience et détermination, à dépasser nos limites sécurisantes qui nous maintiennent dans un cocon de douceur et de protection ?

La Lune en Cancer est en domicile. Signe d'eau, féminin, signe de la gestation, de la croissance et de la naissance.
C'est un signe sensible, réceptif, d'humeur très changeante et versatile, vulnérable sentimentalement. Doté d'une excellente mémoire, il est très attaché aux valeurs du passé, aux traditions, aux habitudes, à sa coquille traditionnelle.



Pleine Lune Cancer 28 décembre 2012 à 10:22 UT (loc Paris, France)


La Lune est donc opposée au Soleil en Capricorne conjoint à Pluton, opposition en carré à Uranus, apex du carré en T ainsi formé. Elle est aussi en trigone croissant à Neptune ce qui renforce notre sensibilité, notre émotionnel mais aussi notre imagination et notre réceptivité.
Cependant la Lune est en trigone décroissant à Saturne en Scorpion ce qui permet d'avoir un bon contrôle sur nos réactions et donne une stabilité à notre émotionnel mais aussi nous soutient et nous accompagne dans le détachement nécessaire à nos attaches pour permettre notre transformation, notre envol.

"Le Cancer assimilé à une écrevisse ou à un crabe et le Capricorne dont le nom sanscrit signifie crocodile et qui est représenté par une chèvre à queue de poisson, symbolisent tous deux la vie amphibie participant à la fois à l'eau et à la terre, éléments essentiels de la matière et de la forme. Mais tandis que le Cancer est le berceau où s'élabore dans la matière la forme qui recevra l'essence, dans le Capricorne, matière et forme deviennent le tombeau d'où s'évadera l'Essence."
Le Zodiaque. Marcelle Sénard. Extrait Chapitre IX – le Cancer, p 125.

A ce stade de la lunaison où la Lune est pleine, prête à accoucher de ce qui a été fécondé en son sein lors de la Nouvelle Lune et qui a germé et crû tout au long de l'hémicycle croissant, que sommes-nous prêts à accomplir, à accueillir ? Avons-nous élargi notre vision des choses, exploré de nouveaux domaines, développé notre foi, l'idéal que nous avons visé, sommes-nous prêts à l'atteindre ?

Jupiter rétrograde maître de la lunaison Sagittaire est toujours apex du Yod : Saturne sextile Pluton auquel se joint le Soleil quinconce à Jupiter. Cette figure sera active encore jusqu'au 10 janvier, puis de nouveau en mars jusqu'à début avril. Jupiter sera alors direct tandis que Saturne sera rétrograde.
Nous sommes donc toujours dans une période de réajustement et de réorientation, de remise en question, nous nous questionnons sur notre place dans la société, de quelle manière nous pourrions nous rendre utiles, comment pourrions-nous expandre au mieux l'expression de qui nous sommes, nous impliquer dans des projets sociaux et collectifs. Lorsque Jupiter repartira direct le 30 janvier, nous devrions en avoir une idée plus précise et parvenir à exprimer et à partager les buts que nous visons et être prêts à nous adapter à des conditions nouvelles.

Uranus apex du carré en T dans lequel est impliqué la Pleine Lune est toujours porte de sortie de ce Yod.
Il semble qu'Uranus, l'éveilleur, la planète de l'altruisme, de l'ingéniosité, de l'action soudaine, joue un rôle central lors de cette phase de la lunaison.
Mars qui vient de rentrer en Verseau commence son sextile décroissant à Uranus et ces deux planètes sont donc en réception mutuelle, elles ont échangé leur domicile. Mars est également en trigone décroissant à Jupiter.

L'énergie de cette Pleine Lune est donc intense et électrique. La volonté est forte et puissante. Nous sommes prêts à agir avec audace et originalité, inventivité et aussi générosité mais attention à ne pas être trop nerveux, trop empressé, trop fougueux dans nos actions. Notre imagination est constructive et réaliste, nous acceptons de nous libérer des chaînes du passé tout en nous montrant responsables, honnêtes et intègres.

Nous faisons preuve d'une belle ouverture d'esprit et de cœur, d'une grande créativité, nous nous adaptons aux réalités de la vie, nous sommes prêts à relever les défis de la vie.

Il semble que nous ayons atteint un nouveau palier dans notre évolution : sommes nous prêts à franchir cette nouvelle étape et passer de l'AVOIR à l'ETRE ?

"Le temps est venu de briser le sceau du silence. La race humaine est maintenant parvenue au carrefour où une décision doit être prise : ou bien elle se satisfait de la domination du monde matériel, ou bien elle entreprend la conquête du monde spirituel, en exerçant une domination sur les désirs égoïstes et en transcendant les limitations qu'elle s'impose à elle-même."
Lama GOVINDA


Je vous souhaite une très belle année 2013, un bel envol vers de nouveaux horizons qui je l'espère nous permettront de renaître à qui nous sommes vraiment.

 



3 commentaires:

  1. Merci de cette intéressante étude.
    Cordialement,
    Nadine

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces vœux, Anne-Marie.
    A vous aussi, à vos lecteurs, à nous tous, souhaitons que cette ouverture d'esprit et de cœur serve la créativité qui est au centre de chacun de nous. Ce Mars pourrait bien le permettre si nous gardons le sens de nos responsabilités à l'éveil de ce nouveau monde !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour vos belles paroles qui m'éveillent à la sérénité.

    RépondreSupprimer