citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

samedi 6 avril 2013

Lunaison Bélier : la Nouvelle Lune du 10 avril 2013. Agir en donnant du sens à nos entreprises



La lunaison Bélier débutera le 10 avril 2013 avec une Nouvelle Lune sur le 20°41 Bélier en conjonction à Mars et Vénus qui viennent également de débuter un nouveau cycle le 7 avril.

Le Bélier est un signe cardinal, de Feu, d'énergie masculine. Il a besoin d'action, il est impétueux, intrépide, insatiable, doit s'affirmer, s'exprimer, se manifester sinon il explose. Il excelle dans l'inédit, le nouveau, il est entreprenant et donne son maximum dans les entreprises nouvelles ou d'exploration exigeant de la hardiesse, de l'initiative.


Nouvelle Lune Bélier le 10 avril 2013 (loc Paris, France)


L'énergie de cette Nouvelle Lune nous anime d'une forte vitalité, nous rend enthousiastes mais aussi créatifs et imaginatifs. Nous pouvons prendre des initiatives osées, audacieuses mais nos actes, nos entreprises sont trop impulsifs, trop précipités et manquent de réflexion, de profondeur de vue, d'analyse, de sens pratique.
Nous manquons de patience et à ce rythme nous allons vite nous essouffler et nous ne parviendrons pas à concrétiser nos objectifs, nos projets, nos idéaux trop empreints d'idéalisme. Nous ne contrôlons pas suffisamment notre ardeur ni nos émotions.
Attention au coup de sang, aux colères, mais aussi aux passions amoureuses sans lendemain, aux imprudences également.

Le 12 avril, Pluton 11°35 Capricorne, stationnaire tout le mois d'avril, rétrograde.
La phase de culmination du cycle aura lieu le 2 juillet (Soleil 10° Cancer opposé à Pluton 10° Capricorne) en carré à Uranus. Pluton repartira direct le 20 septembre sur le 8°59 Capricorne.

La rétrogradation de Pluton en Capricorne va de nouveau nous emmener à nous inspecter intérieurement, fouiller dans les recoins de notre intériorité, sous notre carapace, ce que nous avons caché, enfoui, ce que nous ne voulons pas exposer à autrui pour ne pas montrer nos peurs, nos fragilités. Au plan émotionnel, nous risquons d'être secoués car notre ego ne va pas apprécier d’être ainsi malmené, mis à nu et affaibli.
C'est une bonne période pour nous interroger sur ce qui ne fonctionne pas dans nos vies, pourquoi nous trébuchons sans cesse, qu'est-ce qui nous empêche de gravir notre montagne, d'escalader notre Everest ? Pourquoi adoptons-nous des comportements dominateurs, manipulateurs, violents ou tyranniques ? Quelles sont les transformations profondes que nous devons entreprendre intérieurement ? Aurons-nous le courage de faire face honnêtement à nos excès pour mieux les comprendre, les analyser et les transmuter ?

Le 20 mai, le 3ème carré croissant Uranus-Pluton se formera au moment de l'entrée du Soleil en Gémeaux. Uranus sera en marche directe dans le signe du Bélier, porteur d'une énergie de changement radical et révolutionnaire qui s'extériorise tandis que Pluton qui rétrograde nous oblige à plonger en nous pour une meilleure utilisation de notre force intérieure non pas dans un but de pouvoir mais de transformation, de métamorphose, au service de la collectivité.

Mercure -qui s'apprête à quitter le signe des Poissons- est sorti de sa zone de rétrogradation le 6 avril et, au moment de la Nouvelle Lune, est en quintile à Pluton et en sesquicarré à Saturne.
Notre façon d'échanger, de communiquer et notre compréhension sont à la fois instinctives et intuitives, perspicaces, comme si nous devinions les situations pouvant même y déceler des vérités cachées ou des mensonges. Il se peut que nous soyons amenés à changer d'avis, d'opinion, suite à ces révélations ; même si cela nous effraie, nous contrarie, il ne faudra pas alors hésiter à admettre qu'on s'était trompé sur telle situation ou sur telle personne. La vérité fait peur parfois car elle bouleverse nos certitudes, nos croyances mais elle est toutefois préférable aux mensonges dont nous pouvons avoir été victimes.

Mercure entrera en Bélier le 14 avril. Il sera en conjonction à Uranus le 20 avril et formera alors un carré croissant à Pluton.
Notre communication, notre façon de penser se fera plus rapide, plus spontanée, toujours intuitive mais aussi plus brutale. Nous pouvons chercher à imposer nos idées, à avoir raison sans tenir compte de l'avis des autres.
Bien utilisée, cette énergie peut néanmoins permettre d'avancer des idées inattendues, révolutionnaires, des idées de génie permettant d'apporter un renouveau et une transformation à des situations jusqu'à lors figées.

Vénus entrera le 15 avril dans le signe du Taureau, où elle sera en domicile, pour donner une forme et un sens à nos actions. Vénus en Taureau est dotée d'un magnétisme puissant, elle attire à elle ce qu'elle ressent comme valable, ce qui lui plaît et Mars en Bélier dirige son action pour la satisfaire de manière spontanée, audacieuse mais aussi impulsive. Vénus en Taureau a besoin de stabilité, de se sentir en sécurité, affective et matérielle, et elle utilisera tous les armes dont elle dispose : séduction, charme, sensualité, pour se rassurer et s'entourer de confort, de bien être, pour posséder, s'attacher, s'ancrer.

Lors du Premier Quartier de la lunaison le 18 avril, la Lune sera en domicile : 28° Cancer carré à Mars également en domicile conjoint au Soleil en exaltation : 28° Bélier.

Nous allons nous sentir tiraillés, bousculés intérieurement. La conjonction Soleil-Mars renforce notre volonté, notre dynamisme, notre ambition, notre combativité, tandis que la Lune en Cancer a besoin de sécurité émotionnelle et rencontre des difficultés à se détacher du passé. Attention aussi aux excès d'orgueil, aux réactions passionnées ou violentes. Il faudra faire preuve de courage pour ne pas s'apitoyer sur nos blessures passées, nos actes ratés, nos mémoires douloureuses et agir de manière constructive sans vouloir satisfaire à tout prix nos désirs personnels.

Les entrées successives du Soleil en Taureau le 19 puis de Mars le 20 avril vont nous rendre plus prudents, plus patients, plus endurants, mais plus entêtés aussi.
Ce sera le moment de concrétiser, d'agir avec détermination pour enraciner, donner forme à nos entreprises et savoir les valoriser.

Il faut savoir ce qu'on veut. Quand on le veut il faut avoir le courage de le dire. Et quand on l'a dit il faut avoir le courage de le faire. » Georges Clémenceau



1 commentaire:

  1. TRES INTÉRESSANT,BEAUCOUP DE POINT SONT VÉRIDIQUES.ASSEZ JUSTE LA LUNAISON DU BÉLIER 2013 LE 10 AVRIL.!!!!!!!!

    RépondreSupprimer