citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

jeudi 20 juin 2013

Pleine Lune Capricorne le 23 juin 2013 – Libérer l'esprit et devenir notre propre guide



Nous voici à la phase d'accomplissement du cycle de la lunaison Gémeaux avec une Pleine Lune qui aura lieu le 23 juin 2013 à 11:33 UT sur l'axe Cancer-Capricorne (2°10).

 
 
Nous observons toujours la même figure dite du cerf-volant qui, comme indiqué dans mon précédent article, persistera jusqu’à la fin août.
Dans la carte du ciel de cette Pleine Lune l'axe d'opposition est formé par le Soleil conjoint à Jupiter en Cancer en opposition à la Lune conjointe à Pluton en Capricorne

Lunaison Gémeaux : Pleine Lune le 23 juin 2013 (loc Paris, France)

Le Soleil vient d'entrer en Cancer (Solstice d'été le 21 juin) et Jupiter toujours accolée à la Lune Noire termine son transit dans le signe des Gémeaux qu'il quittera le 26 juin.

C'est la plus grosse pleine Lune de l'année, car la distance entre la Terre et la Lune est la plus courte avec 356,991 km qui les sépare. La Lune est à son périgée.

C'est une Pleine Lune où l'imagination, la sensibilité et la réceptivité sont à leur maximum.
Le Soleil et Jupiter sont au zénith (Milieu du Ciel) du thème de cette Pleine Lune (carte montée pour Paris, France) tandis que la Lune et Pluton sont au nadir (Fond du Ciel).

L’énergie de cette Pleine Lune peut réveiller en nous des peurs, des angoisses profondes, enracinées aux tréfonds de notre être, dans nos racines, provenant de notre enfance ou notre hérédité.
Nous pourrions avoir quelques difficultés à exprimer ce que nous ressentons car c’est très ancré au fond de notre être, du coup notre comportement pourrait paraître à la fois mystérieux et tourmenté. Nous pourrions ressentir comme un déracinement, une perte, une force en nous qui nous pousse au changement, à la transformation, mais on craint d’abandonner ce qu’on connait, ce qui nous rassure mais aussi nous limite. Pourtant il est probable que les circonstances de la vie ne nous laissent guère le choix. Moins on se durcira ou résistera au changement devenu inévitable, plus facilement on franchira un nouveau cap.

Parallèlement, nous pourrions nous sentir porté par un fort enthousiasme qui nous donne l’élan pour nous élever, dépasser les limites de notre cadre de vie routinier pour devenir plus que ce que nous sommes, notre propre guide, transporté par notre foi en notre potentiel de créateur.

Il est maintenant temps de le comprendre, de percer notre coquille et oser sortir de notre œuf, de trouver en nous des ressources cachées, d'abandonner nos résistances, afin de gravir notre Everest. Si nous parvenons à libérer l'esprit, si nous lui permettons de s'élever, nous trouverons la paix où que nous soyons.

Nous pouvons abandonner toute peur, tout ce qui nous enracine, car des dons inestimables nous attendent si nous ouvrons nos cœurs et tendons nos mains vers la lumière.
Prenons conscience qu'il n'y a plus aucune limite à notre croissance, alors nos accomplissements seront sans fin, portés par le pouvoir créateur de l'esprit.
Eveillé par la conscience pure, notre cœur connecté avec la Vie, nous aurons la capacité d’agir avec dignité et discipline, d’apprendre à voir avec sagesse, d’établir l'intégrité.

« Développe un esprit vaste comme l'espace, où les expériences aussi bien plaisantes que déplaisantes peuvent apparaître et disparaître sans conflit, lutte, ou nuisance. » Majjhima Nikaya
 
 

2 commentaires: