citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mardi 28 janvier 2014

Lunaison Verseau : la Nouvelle Lune du 30 janvier 2014. Une énergie de transformation et de renouveau


La lunaison Verseau débutera à la Nouvelle Lune du 30 janvier 2014 à 21:40 UT.
La Lune 10°55 Verseau sera en conjonction exacte au Soleil, en sextile à Uranus 9° Bélier et en quinconce décroissant à Jupiter rétrograde 12° Cancer.

Le Verseau est un signe d’Air, de mode fixe, d’énergie masculine. C’est le signe de l’humanisme, à l’esprit progressiste, ingénieux, le signe de la fraternité universelle, maîtrisé par Uranus, la planète de l’altruisme. C’est un original, un indépendant, à l’esprit libre, en perpétuelle ébullition, doté d’un bon sens de l’humour mais aussi d’un esprit de contradiction, il aime provoquer et son excentrisme peut provoquer le scandale. Ses idées, ses projets sont emprunts de générosité et sont novateurs, dirigés vers le futur. Souvent en avance sur son temps, à la recherche d’une connaissance à transmettre, il peut toutefois se sentir mal compris. Ses idéaux sont haut placés pouvant être utopiques et il peut rester attaché à ses idées, indifférent à l’opinion d’autrui, ce qui peut le conduire à des situations d’échec, de rejet. Il a aussi un grand sens de l’amitié mais aussi du service et est capable de se consacrer entièrement aux autres tout en préservant son indépendance.

Selon Rudhyar, le don de l'esprit à développer par le Verseau est le service, c'est-à-dire l'engagement pour une cause ou pour des valeurs collectives.

Uranus, maître de la lunaison, est aussi apex ou focus du carré en T car carré à Vénus conjointe Pluton opposés à Jupiter.
On peut observer qu’Uranus est la seule planète en signe de Feu. Uranus, l’éveilleur des consciences, bouleverse, stimule, agite et brise. Dans le signe du Bélier, où l’enthousiasme, l’esprit d’entreprise dominent, il amène des bouleversements soudains, pouvant être inattendues, violents aussi, mais dans un but évolutif, progressiste et communautaire.

On note également que l’élément Air et le mode cardinal sont dominants ainsi que le mode fixe alors que seul Neptune est en signe mutable.

Lorsqu'on observe la carte du ciel, on remarque aussi que les planètes sont réparties selon une configuration appelée le sceau. Elles sont toutes situées sous l'horizon (hémisphère Nord) formant un bol avec Mars en Balance, planète leader et Uranus en Bélier, planète en queue et seule Jupiter en Cancer est en élévation, conjoint au Milieu du Ciel, au zénith du thème. Elle est dite isolée.
Avec Uranus (au Descendant) apex du carré en T, Jupiter concentre également l'énergie du thème.

Nouvelle Lune 10°55 Verseau le 30 janvier 2014 (loc Paris, France)

Cette lunaison peut donc apporter beaucoup de tension émotionnelle, de conflit, de passion dans nos échanges avec autrui. Notre sensibilité et notre émotivité sont à fleur de peau, l'humeur est instable, on manque de souplesse.
Attention à notre relationnel, les discussions peuvent être animées mais aussi d’une grande richesse et créativité si nous acceptons de partager nos points de vue, écouter l’autre sans rejeter ses idées. Ne nous montrons pas trop intransigeants pensant que seules nos visions méritent d’être défendues.

L’énergie de cette Nouvelle Lune est puissante, la détermination, le dynamisme et la volonté sont renforcées. C'est une énergie de transformation, de renouvellement, de renouveau.

On a la capacité de développer une énergie considérable pour entreprendre de nouveaux projets, forcer les événements, relever les défis. On peut agir de façon décidée, directe et rapide tout en recherchant également la stabilité et en se montrant ferme, constant et persévérant mais attention à ne pas être trop rigide ou dogmatique. Veillons à garder le sens de la responsabilité et ne pas nous montrer imprudent ou impulsif.

Une telle énergie peut donner un nouvel élan aux idéaux, en débouchant par exemple sur de grands progrès au niveau social et humanitaire mais aussi dans le domaine des sciences, des technologies nouvelles, de la santé.
Il serait bon toutefois que le génie créateur des ingénieurs et scientifiques n’accouche pas sur des inventions destructives ou des avancées technologiques ne profitant qu’à une minorité ou aux conséquences futures dramatiques.
Il en va de même des politiques dont les intentions devraient viser le bien être collectif et non assouvir leur propre intérêt, leur soif de pouvoir.

Les peuples n'en seraient pas réduit à se révolter si les valeurs de justice, de fraternité, de liberté, de respect d'autrui devenaient la base commune de toute civilisation.
Le renouveau auquel on aspire tous, devrait être basé sur le respect des libertés individuelles, le partage, la solidarité.
Mais des efforts doivent être faits par chacun d'entre nous car cela doit passer par des renoncements, des remises en question de nos modes de vie.
J'ai beaucoup apprécié à ce sujet la conférence de Frédéric Lenoir diffusé sur épanews : « Guérir le monde ». 

La Nouvelle Lune en sextile à Uranus et en quinconce à Jupiter, les deux planètes apex du thème, représente une porte de sortie pour évacuer l’énergie de tension, de conflit, extrêmement dynamique, qui oblige à agir, à prendre des décisions, à faire des choix et donne aussi des possibilités de dépassement de soi.
Notre créativité est vive, originale, les initiatives sont hardies, on cherche à se démarquer.
Des situations inattendues peuvent se produire, des événements auxquels on ne s’attendait pas, des revirements soudains.

Nous nous apprêtons à vivre de grands chamboulements aussi bien dans nos vies personnelles qu’au niveau sociétal et environnemental. Cela a déjà commencé mais va s'amplifier. La révolution des consciences est en route. Ne nous comportons pas comme des victimes mais accompagnons le changement, soyons forts, nous en avons la capacité.
Prenons le temps de nous recueillir, de méditer, faire le vide en soi et d'être à l'écoute de notre inspiration, ce que nous souffle notre petite voix intérieure afin de mieux orienter nos pensées qui guident nos actes, et mieux utiliser notre pouvoir créateur.

Vénus repart directe le 31 janvier

Vénus stationnaire repartira directe dès le lendemain de la Nouvelle Lune. Son énergie est renforcée, elle stationne sur le 13° Capricorne depuis le 27 janvier et jusqu'au 5 février, puis progressivement reprendra un rythme plus rapide.
Ceux qui ont des planètes ou une maison angulaire sur ce degré de leur thème, peuvent ressentir plus intensément son énergie.

Couplée à Pluton en Capricorne (la conjonction exacte ne se reproduira pas, elle l'a été le 15 novembre) et opposée à Jupiter en Cancer (idem l'opposition exacte qui s'est produite le 28 novembre ne se reproduira pas) notre magnétisme est accentuée, on recherche l'authenticité dans la relation, l'amour est exigeant, passionné.

Lors de sa première rencontre avec Pluton, Vénus n'avait pas entamé son processus de rétrogradation. C'est donc une Vénus « purgée, métamorphosée » qui s'exprime maintenant, elle sait ce qu'elle vaut, ce qu'elle veut et va tout faire pour l'obtenir. 
Attention, Vénus peut aussi se faire manipulatrice en utilisant la séduction pour mieux soumettre l'autre ou obtenir un objet, une situation qu'elle convoite.

N'oublions pas que Vénus est aussi en carré à Uranus ce qui peut inciter à mettre fin brutalement à des situations trop passionnelles, trop compliquées, devenues trop douloureuses qui ne nous conviennent plus, mais aussi transformer complètement une relation en comprenant la valeur du lien qui nous unie à l'autre et ainsi renaître à l'amour véritable.

Sous de tels aspects, les pertes financières ne sont pas non plus exclues mais en Capricorne Vénus devrait pouvoir garder la tête froide et se montrer raisonnable et réfléchie.

Mercure rétrograde le 6 février

Mercure s'apprête à entrer en Poissons (le 31 janvier) et s'approchera de la conjonction à Neptune. Là encore la conjonction exacte n'aura lieu qu'après la phase de rétrogradation et son retour dans le signe des Poissons, soit le 22 mars 2014.
Il est possible que durant sa phase stationnaire qui commence la rétrogradation, nous ayons des accès de génie sans savoir toutefois comment les utiliser. On peut aussi être tenté de devenir le porte-parole d'un mouvement idéologique, se croire investi d'une mission mais on peut manquer de clarté dans nos paroles, sans arriver à se faire comprendre des autres.
En fait, on manque d'objectivité et il y a un risque de prendre ses rêves pour des réalités.

Mercure est entré dans sa zone de rétrogradation le 22 janvier. Il rétrogradera à partir du 6 février (3°20 Poissons) pour retourner en Verseau le 13 février puis repartira directe le 28 février (18°09 Verseau). La conjonction inférieure ou nouveau Mercure aura lieu le 15 février sur le 27°04 Verseau.

Nouveau Mercure le 15 février 2014 (loc Paris, France)



Durant son transit en Verseau, Mercure se positionne en trigone à Mars en Balance (exact le 24 janvier, 16 février puis de nouveau le 14 mars) mais en carré à Saturne en Scorpion (exact le 25 janvier, 19 février puis le 11 mars). Le trigone à Mars peut nous aider à nous exprimer plus facilement en nous montrant habile et convaincant. Cet aspect donne de la vivacité d'esprit, de l'à-propos, de l'opportuniste.
Toutefois, le carré à Saturne peut nous empêcher de traduire nos idées en actes, on peut faire beaucoup d'effort en vain. Nous devrons veiller à ne pas faire preuve d'étroitesse d'esprit, à rendre nos opinions trop rigides, à imposer nos idées avec autorité ou bien, a contrario, demander sans cesse l'approbation de l'autre par manque d'assurance.

On notera que lors de la prochaine lunaison Poissons qui débutera le 1er mars, ce sera au tour de Mars (le 1er mars) et de Saturne (le 2 mars) de rétrograder.
On pourrait alors ressentir de la colère, de la frustration, un sentiment d'échec à ne pas parvenir à réaliser ce qu'on souhaiterait, à se sentir vulnérable, à penser qu'on perd le contrôle d'une situtation, mais ce sera aussi l'opportunité de gagner en souplesse, d'orienter notre action vers des causes nobles, qui concernent la collectivité et ne servent pas un but égoïste.... Enfin si on prend la peine de s'interroger sur le sens des épreuves qui se présenteront à nous.

Pour revenir à la rétrogradation de Mercure dans le signe d'Air du Verseau, notre mental va mouliner et la sensation de ne pas être compris peut s'accentuer. Il faudra faire preuve de patience.
Sans doute nos idées ne sont pas suffisamment mûres pour être concrétisées, peut être ont-elles
besoin d'être approfondies, réfléchies ?

Mercure rétrograde va nous donner l’occasion de réviser notre façon de transmettre aux autres nos idées, nos visions, de nous interroger sur la meilleure façon de les faire accepter, de mettre nos inventions au service du collectif.
Nous pourrions aussi en profiter pour approfondir une connaissance, développer une pratique ou encore réfléchir au moyen de la diffuser d'une manière originale, sortant de l'ordinaire ou en utilisant une technologie d'avant garde. Pourquoi pas aussi, on pourrait terminer un livre qu'on a commencé déjà depuis quelques temps et qu'on avait laissé de côté.

Les phases de rétrogradations sont des périodes de questionnement et de réajustement à utiliser pour renouer la communication avec notre Soi, sonder notre intériorité, « revenir vers le Soleil de notre vérité profonde afin d'en recontacter la chaleur et la force pour la manifester ensuite dans le monde, lorsque la planète redeviendra directe »*
*Luc Bigé, Planètes rétrogrades, terres intérieures.



En conclusion de cet article, je citerais quelques extraits du chapitre « Evolution » du livre « Le guide du bonheur pourle troisième millénaire » de Pierre Wittmann (pages 104 à 106). Je trouve que ces quelques lignes traduisent bien l'énergie actuelle :

"Toute évolution exige des transformations. Et tout ce qui n'évolue pas, dégénère et meurt. On peut donc se demander, en observant la nature, la société, l'espèce humaine, si nous sommes actuellement dans un processus d'évolution ou de décadence. On peut se poser la même question en s'observant soi-même.… Tout changement est la résultante de deux forces antagonistes, une qui va dans le sens du progrès et de l'évolution – qui irait trop vite si on la laissait agir seule – et une qui va dans le sens de la conservation et de la résistance – qui s'autodétruirait si on la laissait agir seule. Un équilibre subtil de ces deux forces produit une évolution graduelle qui permet l'intégration progressive des changements. Cet équilibre est cependant fragile et des périodes d'évolution rapide succèdent à des périodes de stagnation et d'intégrisme. Ainsi, si on la regarde de près et dans son développement à court terme, l'évolution semble instable, chaotique et précaire. Par contre, si on prend du recul, on verra qu'à long terme elle est régulière, cohérente et harmonieuse.… Je crois que c'est ce qui se passe en ce moment dans l'évolution de notre société sur la planète Terre, ainsi que dans l'évolution personnelle de beaucoup d'êtres humains. Les progrès technologiques et la croissance matérielle sont très rapides, poussés par la croyance qu'ils sont la solution à tous les problèmes. Cette croyance est contraire à toutes les sagesses ancestrales et l'expérience donne une preuve éclatante de son caractère erroné. L'argent ne fait pas le bonheur et le progrès matériel non plus. Il bloque le développement spirituel de la société et celui de domaines tels que l'éducation, la politique, la protection de l'environnement, la santé, le développement de nouvelles énergies, la résolution des conflits, la distribution équitable des besoins vitaux, l'information objective, la qualité de vie.… L'erreur n'est pas dans la technologie et les biens matériels eux-mêmes, mais dans l'usage qu'on en fait, ainsi que dans les buts et les motivations qui sous-tendent cette croissance effrénée. Une minorité cherche à acquérir un maximum de profits afin d'établir son contrôle et son pouvoir sur toute la société. On pourrait très bien utiliser ces mêmes progrès technologiques et cette même richesse matérielle pour développer tous les secteurs cités plus hauts, qui sont actuellement bloqués dans de vieux schémas. Et offrir la qualité de vie à tous au lieu de réserver la quantité à une élite.
.Pour en arriver là, il faut que ces projets soient soutenus par l'opinion publique dans son ensemble ; et que celle-ci s'éveille et cesse de se laisser manipuler par les puissances au pouvoir. Ce changement ne peut provenir que de l'éveil de chaque individu, de sa propre transformation.… A notre époque, il existe de nombreuses ressources pour nous aider dans notre transformation personnelle. Chacun de nous peut commencer aujourd'hui à changer, pour créer la société de demain."


© Anne-Marie Cutino – février 2014 - http://astropassionnement.blogspot.fr/
Cet article est autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source



4 commentaires:

  1. Très beau article Anne Marie et je rajouterais pour la description sur le Verseau me ressemble beaucoup par Uranus en conjonctionuau Noeud nord
    Je te souhaite une excellente lunaison Verseau et une belle revolution anniversaire 2014 ♡♥

    RépondreSupprimer
  2. pourquoi tu mets l'ascendant à gauche ? c'est volontaire tu es ecole astrologique tendance heliocentrique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emma. L'ascendant sur les cartes que je publie n'est pas à gauche. C'est le Bélier qui est à gauche, le premier signe du zodiaque

      Supprimer
  3. Merci pour ce très bon article. Je suis plus ou moins débutante en astrologie et j'apprends beaucoup en lisant vos articles ;).

    RépondreSupprimer