citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

jeudi 13 février 2014

La Pleine Lune de la lunaison Verseau le 14 février 2014 et le changement d’axe des Nœuds lunaires

Parfois nous sommes impuissants, car certaines choses ne dépendent pas de nous. Cela nous pousse à apprendre le lâcher-prise, à ne pas vouloir tout contrôler, à grandir dans la confiance, dans le détachement, dans l'humilité, dans la sérénité, dans l'amour.
L'âme du monde, Frédéric Lenoir

La Pleine Lune de la lunaison Verseau aura lieu le 14 février à 23 h 54 UT, jour de la Saint Valentin.

Bonne fête les amoureux !



La Lune 26°12 Lion est opposée au Soleil en Verseau conjoint à Mercure rétrograde et à Neptune. 
La Pleine Lune est en carré à Saturne.
Mars 26° Balance est en sextile à la Lune et trigone au Soleil. 
Vénus se sépare de la conjonction à Pluton toujours opposé à Jupiter et carré à Uranus.
Mercure rétrograde depuis le 6 février, la conjonction inférieure se produira le lendemain de la Pleine Lune, le 15 février sur le 27° Verseau. 
Saturne maître traditionnel du Verseau et Uranus maître « moderne » sont tous deux apex d'un carré en T.
Il y a aussi beaucoup de sesquicarré dans la carte de cette Pleine Lune : Uranus sesquicarré au carré Lune-Saturne ; La Lune  sesquicarré à Pluton ; Le Soleil  sesquicarré à Jupiter.
A noter aussi la conjonction de Cérès et de Mars au Nœud Nord qui s’apprête à entrer en Balance (le 19 février), également en trigone à la conjonction Soleil-Mercure-Neptune.  

Pleine Lune 26° Lion le 14 février 2014 (loc Paris, france)

L'énergie de cette Pleine Lune peut nous remplir d’enthousiasme mais on est sujet à la nervosité, à l’impatience, on ne tient pas en place. Notre imagination est active, créative, on se montre à la fois entreprenant et déterminé voire même tenace mais on peut ressentir de la confusion et de la frustration à ne pas pouvoir agir à notre guise.
Les choses n’avancent pas comme on le souhaiterait, nos projets sont ralentis, freinés ou bien on peut vivre des retournements de situation, des retards.
Des responsabilités et des limitations peuvent également peser lourds sur nos épaules.

Inutile de vouloir forcer les événements. Il est plus important de nous poser et nous interroger sur les raisons de ces obstacles.
Ne sont-ils pas placés sur notre route pour nous éviter d'agir avec trop de précipitation et nous permettre de bien prendre le temps de la réflexion, de bien mûrir ce qu'on souhaite voir aboutir ? Sommes-nous bien à notre place ? Ne serait-il pas judicieux de repenser notre quotidien, réfléchir à notre mode de vie pour vivre plus en harmonie avec le monde ?

Certes nous disposons d'une belle vitalité, de grandes réserves de puissance et de résistance qui bien utilisées peuvent nous aider à surmonter les obstacles mais attention la tendance est également au excès, on peut chercher à se surpasser et il faudra aussi veiller à ne pas vouloir en faire trop, poser des actions excessives. Il est important de se montrer raisonnable et peut être aussi de réduire nos prétentions.

En ce jour de la Saint Valentin, on pourrait aussi vivre des frustrations affectives et émotionnelles notamment si notre besoin d’être aimé est en souffrance, si on craint l’abandon, la solitude, si nous ne sommes pas à l’écoute de nos propres besoins, bref si nous vivons des relations qui ne reposent pas sur l’amour, l’estime de soi et de l’autre, la complicité.

Pourtant si nous prenons la peine de nous intérioriser, nous pourrions faire preuve d'inspiration, d'intuition, être réceptif, à l’écoute de notre petite voix intérieure, la conscience de notre être qui nous guide, nous souffle de nous libérer des schémas répétitifs qui nous limitent et nous empêchent d’aller vers le changement désiré.

Prenons le temps d’analyser nos motivations : sont-elles suffisamment louables ? Agissons-nous pour flatter notre ego, par besoin de plaire, d’être aimé, accepté ou reconnu par le groupe, la collectivité ? Quelles sont les valeurs humaines que nous souhaitons défendre ? Quels idéaux souhaitons-nous partager ? Servent-ils le collectif ?

L'énergie de cette Pleine Lune nous demande de faire preuve d'humilité, de patience, de réflexion, de lucidité, et d’adopter une attitude saine à l’égard de nos possessions, du monde matériel, de notre environnement.
Les événements auxquels nous sommes confrontés vont nous obliger peu à peu à changer nos modes de vie, nos modes de consommation, de production.
Nous ne pouvons pas continuer à vivre sans nous préoccuper des conséquences de nos actes. La période de transition pour développer de nouveaux comportements, de nouveaux savoir-faire peut être incertaine, engendrée de la peur, mais elle est incontournable et il devient urgent d’en prendre conscience et de se considérer tous responsable en nous impliquant dans ce changement.



Je vous invite à lire cet article  :  Quels freins nous empêchent de changer de mode de vie ?
« Beaucoup d'européens ont conscience de la nécessité de changer de modes de vie. Cependant cette conscience semble partielle, d'autre part elle s'accompagne encore insuffisamment de passage à l'acte. Que peut-on proposer pour faciliter ce processus ? »

Chaque fois qu'un humain subit une perte tragique, il résiste ou il cède. Certaines personnes deviennent amères ou pleines de ressentiment. D'autres deviennent sages, tendres et pleines de compassion. Céder veut dire accepter ce qui est et être ouvert à la vie. La résistance est une contraction interne, un durcissement de la carapace de l'ego. Vous vous fermez. Tout geste que vous posez quand vous vous trouvez dans cet état de résistance créera davantage de résistance extérieure et l'univers ne sera pas de votre côté. La vie ne vous aidera pas. Quand vous lâchez prise, une nouvelle dimension de la conscience s'ouvre. Si vous pouvez ou devez poser un geste, ce dernier sera posé en harmonie avec le tout et soutenu par l'intelligence créatrice, par la conscience non conditionnée avec laquelle vous devenez UN grâce à l'ouverture dont vous faites preuve.
Eckhart Tolle
 


Les nœuds lunaires transitent l'axe Bélier-Balance

L'axe des nœuds lunaires (vrais) passe en Bélier (nœud Sud) et Balance (nœud Nord) dès le 19 février. 
Au plan astrologique, les noeuds lunaires nous parlent de la maturation de la personnalité, de la manière dont l’être pourrait utiliser ses acquis et sa spontanéité (Nœud Sud), et pour avancer sur le chemin du développement personnel par l’acquisition de nouvelles capacités (Nœud Nord). Les points d’intersection Sud et Nord peuvent être considérés comme le lieu de rencontre entre les énergies du Ciel et de la Terre, de la conscience et de la psyché, point d’orgue de notre évolution.
Selon l’astrologie indienne et tibétaine, les Nœuds Lunaires s’associent à l’image d’un dragon dont la tête serait orientée vers le Nœud Nord – Râhu - et la queue vers le Nœud Sud – Ketu. Le Nœud Sud est considéré comme la porte d’entrée de l’âme dans cette incarnation. C’est en ce point que sont exprimés les souvenirs inconscients et les acquis des vies antérieures. Le Nœud Nord représente le but à atteindre dans cette incarnation, l’axe de réalisation vers lequel nous devons tendre afin de trouver équilibre et épanouissement. Chaque position de l’axe des Nœuds Lunaires dans un thème correspond ou répond à un besoin d’évolution personnelle lié aux expériences passées.
Pour en savoir plus

Le nœud Nord est actuellement conjoint à Cérès mais aussi à Mars et trigone à la conjonction Soleil-Mercure-Neptune.

Cérès stationne actuellement sur le 1° Scorpion et commencera à rétrograder tout comme Mars le 1er  mars pour retourner en Balance où elle repartira directe sur le 18° de ce signe le 1er juin.. Elle restera en conjonction plus ou moins large au Nœud Nord jusqu’à son entrée définitive en Scorpion le 8 août. 
Mars qui était Régent du Noeud Nord (Scorpion) devient maintenant Régent du Noeud Sud et va progressivement ralentir sa course, stationner sur le 27° Balance, puis commencer à rétrograder à compter du 1er mars jusqu'au 9° Balance où il repartira direct le 20 mai. Il quittera le signe de la Balance le 26 juillet pour entrer en Scorpion.

Il est possible que nous ressentions un peu plus intensément que l'ordinaire le changement de signe des nœuds lunaires qui correspond à un changement d'énergie.
« Dépassé le chacun pour soi, quand je pense à toi, je pense à moi... »

Durant ce transit qui durera jusqu'à fin novembre 2015, nous pourrions progressivement prendre conscience qu'il devient important d'abandonner tout comportement égoïste, individualiste, d’agir en solo, pour notre propre intérêt, pour satisfaire nos propres désirs.
La voie à suivre est de mettre notre élan créatif, notre enthousiasme, notre esprit d’initiative, nos talents, notre savoir-faire, au service des autres, de nous regrouper, d’être dans le partage, d’unir nos forces et de nous entraider.
Le nœud Nord en Balance nous indique d'orienter nos efforts afin de privilégier le relationnel, les collaborations, prendre en compte les besoins d'autrui, développer les valeurs de justice, de paix, d'équité.

Probablement nous vivrons des moments difficiles, nécessitant remises en question et ajustements, surtout si nous avons l'habitude d'agir seuls, en toute autonomie et indépendance, de prendre des initiatives sans tenir compte de l'avis d'autrui, de se lancer dans un projet, une entreprise sans concertation. Nos désirs propres risquent fort d'être contrariés.
La solution n’est pas dans la révolte, la colère, la guerre, le conflit,  mais dans la paix et l’harmonie, le partage et la solidarité.
Il va falloir user de tact, de diplomatie, peser le pour et le contre avant d'entreprendre quoique ce soit, écouter, accepter les conseils des autres, être conciliant sans pour autant se laisser influencer ni manipuler. Nous devons trouver la juste mesure entre soi et les autres en usant d'empathie comme de discernement.

Avec Mars et Cérès qui accompagnent l'entrée du nœud Nord en Balance jusqu'à fin juillet-début août, nous devrions disposer d'un bon esprit d'analyse, de stratège, une bonne maîtrise de nos instincts. Il ne sera pas facile de trancher, de prendre des décisions et il faudra donc se montrer patient et privilégier la réflexion à l'action, apprendre la modération.

Il est fort possible que nous ayons envie de nous rendre utile, de nous impliquer dans des projets de groupe, des mouvements sociaux. Nous pourrions par exemple commencer par notre environnement proche, en créant des liens, des associations, des collaborations, en partageant nos compétences, nos talents, nos idées sur des intérêts communs.

Lorsque les individus au sein d’un groupe se consacrent au bien-être et au bénéfice de l’ensemble, tout le monde est pris en charge de façon égale, parce que ce qui bénéficie à l’un bénéficie à tous. À mesure que notre tissu social se déchire, nous serons de plus en plus livrés à nous-mêmes pour subvenir à nos propres besoins et ceux de nos amis et proches. Faire partie d’un groupe uni d’individus ayant les mêmes affinités s’avérera des plus utile, car le nombre fait la force et la protection.
...
Lorsque nous choisissons en conscience de servir autrui, en respectant son libre arbitre, sa liberté de choix, nous honorons l’esprit de la création, et l’univers répond en conséquence.
Lorsque nous ne pensons qu’à nous, à nos besoins narcissiques, à nos préférences et dégoûts, utilisant la pitié, la coercition ou autres tactiques manipulatrices pour obtenir ce que nous voulons, nous choisissons la voie de la destruction. Parfois, rester le cul entre deux chaises et ne pas faire de choix est également le reflet de la voie du service de soi, car ne rien faire, rester silencieux face à l’injustice et à la souffrance donne du pouvoir à ceux qui sont responsables.
Extraits de Harmonie sociale en période de discorde mondiale

© Anne-Marie Cutino – février 2014 - http://astropassionnement.blogspot.fr/
Cet article est autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source

1 commentaire:

  1. Bravo pour ton article Anne Marie et bonne fête de la Saint Valentin et bon cycle de la Lune ❤ ❤

    RépondreSupprimer