citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

dimanche 13 avril 2014

Lunaison Bélier : La Pleine Lune le 15 avril 2014 éclipsée et la croix cosmique de Pâques nous préparent à notre renaissance


La Pleine Lune 25° Balance du 15 avril 2014 s’accompagne d’une éclipse totale de Lune Nœud Nord. Elle sera suivie d'une éclipse de soleil annulaire Nœud Sud (Nouvelle Lune Taureau le 29 avril).



Comme annoncé dans mon précédent article (ici), Mars poursuivant sa rétrogradation dans le signe de la Balance, réactive le grand carré ou croix cosmique cardinale avec une opposition dans l'axe Bélier-Balance entre le Soleil, Mercure conjoint Uranus d'une part et la Lune et Mars d'autre part en carré à l'opposition Jupiter – Pluton dans l'axe Cancer – Capricorne.

C'est au cours du week end pascal que l'énergie sera la plus tendue alors que la Lune fera son entrée en Capricorne et le Soleil en Taureau le dimanche de Pâques :
    3ème Carré/3 Uranus-Jupiter le 20 avril
    3ème/3 Opposition Jupiter-Pluton le 20 avril
    5ème carré/7 Uranus-Pluton le 21 avril
    2ème/3 Carré Mars-Jupiter le 22 avril
    2ème/3 Opposition Mars-Uranus le 23 avril
    2ème/3 Carré Mars-Pluton le 23 avril

La seule porte de sortie de cette figure dynamique est Vénus, encadrée par Neptune et Chiron, en sextile à Pluton et en trigone à Jupiter (ces 2 aspects seront exacts le 18 avril).
Vénus appliquera ensuite au trigone à Saturne qui sera exact le 25 avril alors que la Lune qui transitera le signe des Poissons se joindra à Vénus.
Cette lunaison se terminera par la conjonction supérieure Soleil-Mercure le 26 avril 5°50 Taureau en sextile à Neptune.

Lunaison Bélier : Pleine Lune 25° Balance éclipsée (loc Paris, France)

La Lune représente notre sensibilité, notre émotivité, notre imagination, notre mémoire, notre façon de réagir spontanément et naturellement face aux situations et sollicitations de la vie, de notre entourage, notre manière habituelle d'être, nos habitudes aussi héritées du passé, de l'enfance. Satellite de la Terre, elle régit nos conditions de vie dans la matière.

L'astre de la nuit lors de cette Pleine Lune sera donc éclipsé et ne reflétera pas la lumière du Soleil, la Terre venant s'interposer entre les deux luminaires. Ce qui a été ensemencé à la Nouvelle Lune ne nous sera probablement pas révélé, ne s'accomplira pas, sera mis en stand-by. Il faudra sans doute attendre la prochaine lunaison.

Une éclipse lunaire, donc une Pleine Lune empêchée dans sa plénitude, nous coupe de cette source pendant un moment. L’attente ne peut être comblée, la promesse engendrée à la Nouvelle Lune n’est pas tenue, il n’y a plus d’intermédiaire, rôle de la Lune pour nous répondre, on n’est plus nourri, la mère ne répond plus. Elle n’entretient plus les habitudes, ne protège plus, et de ce choc, une nouvelle vision peut naître ainsi qu’une attitude plus responsable face aux besoins de l’âme. Il faut s’ouvrir à d’autres formes d’accomplissement, l’une d’elle vient de nous être refusée. La source féconde de notre intériorité, ou de notre inconscient nous est coupée, signifiant sur le coup un sentiment de perte, d’angoisse, d’insécurité. Mais du même coup, cela signifie aussi que l’entretien de vieilles mémoires subit aussi une coupure, ce qui se traduit par une occasion de se libérer des forces du passé, de vieilles habitudes et de vieilles façons de penser.
Vieille Fascination: Les Éclipses, par Renée Lebeuf 


Cette lumière nous arrivera donc directement et nous pourrions nous sentir sans protection, sans ressource, comme livré à soi-même. Il faudra veiller à ne pas se laisser noyer par nos émotions, parvenir à maîtriser une surexcitation émotionnelle qui peut nous envahir et nous faire réagir de manière inappropriée.

L’énergie lors de cette pleine Lune et tout au long de l’hémicycle décroissant de la lunaison Bélier est puissante, très dynamique et notre volonté est renforcée.
On est mis face à un présent qu’il faut assumer avec l'opportunité de liquider des éléments de notre passé, de nettoyer nos mémoires, de remettre en question nos modes de fonctionnement, nos habitudes, notre façon de nous adapter aux circonstances, à notre environnement.

Nos fondations se fissurent, nos structures tremblent. On est secoué, tiraillé, écartelé mais il n’est plus temps de colmater les brèches, nous n’avons plus le choix, nous sommes mis devant une évidence, celle de faire appel à de nouveaux matériaux pour construire l'avenir et nous permettre de nous élever, de franchir un nouveau palier dans notre évolution.

La direction à prendre nous est indiquée par Vénus en Poissons encadrée par Neptune et Chiron et qui reçoit de beaux aspects de Pluton et Jupiter puis de Saturne : c'est l'ouverture et l'intelligence du cœur, la bonté, la sincérité, la bienveillance, l'authenticité. Nous avons la capacité de développer et partager des valeurs justes, équitables, des idéaux nobles, altruistes, de nous montrer indulgents, généreux. Notre créativité est renforcée ainsi que notre désir de connexion spirituelle. C'est une énergie d'amour, de compassion, de guérison, une force mystique qui nous donne la possibilité de transcender la souffrance et la peur.

Nous nous éveillons d’un profond sommeil et nous ressentons cette montée de sève qui nous pénètre, nettoie nos mémoires emmagasinées dans chaque cellule de notre corps, nous remplit d’une énergie nouvelle, pure et vivifiante, qui nous régénère.
Nous nous reconnectons à la Source, nos pensées créent de nouveaux possibles, nous redevenons les créateurs de notre futur, nous nous préparons à notre renaissance.
De nos jours, nous sommes presque tous d'accord pour reconnaître que nous traversons ce que beaucoup considèrent comme une crise globale. Nous savons qu'il faudra faire des sacrifices pour le bien de notre survie collective. Et historiquement, nous, les êtres humains, avons prouvé que nous pouvons le faire, que nous savons nous unir sous la menace d'un ennemi commun ou d'une crise commune. La question qui m'intéresse est celle-ci : Pouvons-nous nous unir pour évoluer ? Pour autant que je le sache, que des êtres humains se sentent contraints à s'unir pour créer le futur, pour faire de ce monde un monde meilleur et plus éveillé, non pas poussés par des crises ou par la peur, mais inspirés par l'amour de la vérité, l'amour de Dieu, pour le bien de l'impulsion évolutive elle-même, ne s'est pas encore produit. C'est un point important auquel nous devons tous penser. Souvent, nous croyons qu'évoluer c'est faire face aux problèmes et aux crises. Eh bien je pense que non, pas nécessairement. L'évolution signifie réellement un mouvement vers l'avant, la création de quelque chose de nouveau, et non pas seulement la restauration de la paix et le retour à l'état habituel des choses. Bien sûr, les conflits peuvent, et nous obligent à trouver de nouvelles façons d'aller de l'avant, de façon créative et pratique, et c'est très bien. Mais c'est différent de ce que signifie évoluer pour le bien de l'évolution, qui est le motif le plus élevé qui soit. Andrew Cohen


© Anne-Marie Cutino – avril 2014 - http://astropassionnement.blogspot.fr/
Cet article est autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source

4 commentaires:

  1. Bon Dimanche à toi Anne Marie ainsi qu'a toute ta famille ♥ ❤ ♥ et merci pour ton généreux article sur cette Éclipse de Lune ♥ ❤ ♥

    RépondreSupprimer
  2. Grand merci, je vous lis à chaque fois avec grand plaisir. toujours clair et inspiré!
    Je vous rejoins complétement sur la question de l'évolution.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Anne-Marie
    Merci, c'est un beau travail et cela est porteur d'espérance.
    Je voulais savoir si vous donniez des consultations.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coeurtournesol, je vous ai répondu par mail.

      Supprimer