citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

jeudi 12 juin 2014

Lunaison Gémeaux : Pleine Lune le 13 juin 2014 – Si vous voulez atteindre la lune, il faut viser les étoiles

http://www.hebus.com

La Pleine Lune de la lunaison Gémeaux aura lieu le 13 juin à 4:13 UT sur le 22°06 Sagittaire et s'accompagne également d'une opposition exacte Vénus-Saturne qui se produit en même temps. 
La Lune sera en double opposition au Soleil et à Mercure qui encadrent l'Ascendant de cette Pleine Lune (loc Paris, France), mais aussi trigone à Uranus et quinconce à Jupiter.

L'axe Gémeaux – Sagittaire est l'axe du savoir et de la connaissance, il représente le monde du lien, de la coordination, du mental.
En gémeaux notre curiosité est insatiable, l’esprit est vif, on accumule le savoir mais sans trop approfondir, on survole, on se disperse, on touche à tout, on zappe.
En Sagittaire on vise un idéal, une connaissance et tant qu’on ne l’a pas atteint on ne le lâche pas des yeux, on cherche à transmettre, à partager nos valeurs, nos croyances avec un risque de devenir trop dogmatique, persuadé de détenir la vérité au mépris de l’opinion d’autrui et en se montrant parfois très critique.

La Lune en Sagittaire est à la recherche d'un idéal, elle a besoin de viser un but, de trouver une direction à suivre, une philosophie de vie.
Le trigone à Uranus accentue notre besoin d’indépendance, de nous démarquer, mais aussi notre imagination créative. Le quinconce à Jupiter pourrait accentuer notre besoin d’évasion, amener une vision trop utopiste et pour qu’elle ne devienne pas feu de paille il faudra nous efforcer de corriger des attitudes mentales inadéquates et se fixer des objectifs précis et réalistes.

Pleine Lune 22° Sagittaire le 13 juin 2014 (loc Paris, France)


Mercure Epiméthée, maître de la lunaison, rétrograde depuis le 7 juin et la conjonction inférieure (conjonction Soleil-Mercure) se produira le 19 juin sur le 28°Gémeaux. Mercure deviendra alors Prométhée rétrograde et se lèvera avant le Soleil.
J'ai fait un petit billet sur ma page facebook si vous voulez y jeter un coup d'oeil, c'est ICI

C’est donc une bonne période pour réviser nos schémas mentaux, changer notre façon de percevoir les événements qui ponctuent notre vie : Les pensées que nous entretenons sont-elles rattachées à nos croyances, notre éducation, nos expériences ? Sont-elles en harmonie avec nos ressentis, avec l’expression de notre essence ? Pourquoi nous mettons-nous des interdits ?

Le trigone de Mercure à Neptune qui elle aussi à commencer à rétrograder à partir du 9 juin, peut faciliter notre réceptivité et dissoudre nos blocages, reconnaître nos blessures, élargir notre conscience, écouter notre petite voie intérieure, être à l’écoute de notre intuition.

Le sesquicarré de Mercure à Saturne quant à lui peut induire des peurs, des doutes, des inquiétudes, provoquer une résistance à changer nos schémas mentaux, dresser des barrières pour nous éviter de vivre nos émotions par peur de souffrir. Il est important d’engager un processus d’introspection, de s’auto-analyser, afin de délivrer l’esprit de toute crainte, de toute anxiété, de tout ce qui l’obstrue et l’entrave, et de le remplir de vigueur, d’espoir et de pensées encourageantes. C’est ainsi qu’on le maintiendra dans une attitude créatrice et qu’on pourra nourrir de grandes ambitions.
La pensée et la parole ont un pouvoir créateur et il est donc important de nettoyer notre mental des idées négatives sur la vie.

En observant la carte du ciel de cette Pleine Lune, on peut remarquer une figure de rectangle – appelée rectangle harmonique, formée de 2 sextiles : Vénus-Jupiter et Saturne-Pluton reliés par 2 trigones Vénus-Pluton et Jupiter-Saturne. Par contre, on note une seule opposition, celle de Vénus à Saturne. L’opposition Jupiter-Pluton n’est plus active.
C’est une figure qui demande beaucoup d’objectivité et est porteuse de stabilité.
Saturne en opposition à Vénus en domicile en Taureau peut freiner l’expression de nos sentiments, on peut ressentir de la frustration au plan affectif, l’impression de na pas pouvoir obtenir ce que nous désirons. Néanmoins, ces deux planètes sont en aspect harmonique à Jupiter et à Pluton ce qui indique que nous avons là, la possibilité de dépasser nos blocages, d’accéder à une plus grande compréhension, à une vision plus vaste, d’intégrer de nouvelles valeurs et de concrétiser un idéal si nous parvenons à ne pas rester confiner dans un cadre sécurisant mais empêchant toute expansion de notre être.

Le carré en T formé de l'opposition Uranus-Mars au carré de Pluton se maintient.
Pour la troisième et dernière fois, Mars sera en carré exact à Pluton le 14 juin (12°) et en opposition exacte à Uranus le 25 juin (16°), clôturant ainsi une période où on a pu se sentir bousculé, secoué car il nous était demandé d’avoir de l’audace, du courage, d’oser s’affirmer différemment sans lutte de pouvoir, sans être dans l'offensive, en étant à l’écoute de l’autre mais aussi en se respectant. Une période ayant duré près de 6 mois où il a sans doute fallu faire des compromis, se remettre en question, se dépasser, réajuster notre manière d'agir, d'entreprendre mais aussi dialoguer, se montrer conciliant.
Sans doute, nous sentons nous maintenant plus confiants, mieux « armés », plus solides, plus déterminés ?

Mars poursuit maintenant son transit en Balance qu'il quittera le 26 juillet, faisant au préalable une seconde et dernière conjonction au Nœud Nord et à Cérès respectivement le 14 et le 16 juillet (24°).
Mars en s’associant à Cérès va aiguiser notre esprit d’analyse, de stratège et permettre une bonne maîtrise de nos instincts.
En conjonction au Nœud Nord, nous pourrions ressentir le besoin de nous rendre utile, créer des liens, des associations, des collaborations, partager nos compétences, nos talents, nos idées sur des intérêts communs.

Cette fin de lunaison me donne l'impression que nous devons accéder à un autre niveau de compréhension et faire en sorte de rendre l'intelligence créatrice, devenir conscient de qui nous sommes et parvenir à maîtriser nos pensées afin de pouvoir les diriger vers des buts nobles, détachés de tout désir égoïste ou de domination.
Pour cela nous devons parvenir à retrouver une paix intérieure en faisant en soi le vide, sans agitation, en lâchant nos peurs, nos frustrations, stopper nos vieux schémas mentaux, être dans l'accueil, dans l'écoute et ne plus être dans le contrôle mais dans une attitude de paix profonde, et laisser le mystère se révéler et prendre conscience du pouvoir de l'Esprit.


Le 21 juin le Soleil entre dans le signe du Cancer. Les feux de la Saint-Jean (Jean-Baptiste) peuvent s’allumer célébrant le solstice d’été qui marque l’apogée de la course solaire : le soleil est au zénith, il atteint son point le plus élevé de déclinaison Nord.
Jean le Baptiste s'est effacé devant la venue du Sauveur comme en témoigne les évangiles (Jean 3/30): “Il faut qu'il croisse (Jésus né au solstice d'hiver) et que je diminue (Jean le Baptiste né au solstice d'été)”

Janus, le dieu à double visage, gardien des portes solsticiales, ouvre avec la clé d’argent la voie descendante vers l’obscurité.


La clé d'or et la clé d'argent furent les emblèmes de Janus, le dieu romain, gardien des portes. Ces clés ouvraient entre-autres, les portes solsticiales, c'est-à-dire l'accès aux phases ascendante et descendante du cycle annuel qui trouvent leur équilibre aux équinoxes. Janus était considéré comme le guide des âmes (d'où son double visage : l'un tourné vers la terre et l'autre vers le ciel). Janus garde toutes les portes et gouverne toutes les routes. Le double aspect du pouvoir (diurne et nocturne) de la clé correspond à l'autorité spirituelle et aux fonctions royales dont le but respectif est, selon Dante, l'accession au paradis céleste et au paradis terrestre. La clé est aussi symbole du chef, du maître, de l'initiateur, celui qui détient le pouvoir de décision et la responsabilité.
http://lieuxsacres.canalblog.com


"Va devant toi et si le monde que tu cherches n’existe pas, il jaillira tout exprès de l’onde pour justifier ton audace"
Fiedrich von Schiller

http://sandrinechatenet.com

© Tous droits réservés - 2014 - Anne-Marie Cutino - http://astropassionnement.blogspot.fr/

4 commentaires:

  1. Tu as été bien inspiré Anne marie avec un titre pareil
    Si vous voulez atteindre la lune, il faut viser les étoiles
    Tu vis quelque chose de particulier avec Neptune ??, merci

    RépondreSupprimer
  2. Merci Françoise de ta visite. Neptune en transit est en trigone à sa position natale et en rétrogradant va repasser sur ma Vénus Poissons en II où il sera en position stationnaire avant de reprendre sa marche directe en novembre. En transit il est aussi en opposition à Pluton natal (opposé Vénus). Au natal il est aussi en carré à Mercure Prométhée direct que j'ai en Verseau conjoint au Soleil (mais pas combuste). Il est aussi actuellement en sextile à mon Ascendant et trigone à mon MC. Donc oui je pense qu'il m'inspire beaucoup et me rend plus réceptive. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. Une pleine lune porteuse de sagesse, d'acceptation, être soi résolument et sans a coup Saturne tempére voire maîtrise l'expression des sentiments mais Vénus,reine, règne! Dame Nature exulte et tout contribue a donner du gout aux choses et situations. La vie est bonne même si son gout est âpre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sy B pour ce poétique commentaire ♥

      Supprimer