citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mardi 4 novembre 2014

Pleine Lune le 6 novembre 2014 dans l’axe Taureau – Scorpion. N'est-il pas temps de grandir spirituellement ?



La Pleine Lune 14°26 sur l'axe Taureau/Scorpion est en carré à Jupiter, planète centrale dite aussi apex d’une figure appelée T-carré en signes fixes.
La Lune est trigone (Soleil en sextile) à la conjonction Mars-Pluton et aussi sextile (Soleil en trigone) à Chiron en Poissons.
Le Soleil est toujours conjoint à Vénus devenue Hesperus (elle se lève maintenant après le Soleil) et aussi à Saturne. Le Soleil est également quinconce décroissant à Uranus.
Mercure, reparti direct le 25 octobre, retournera en Scorpion le 8 novembre et commence à appliquer au trigone à Neptune actuellement stationnaire (exact le 12 novembre). On peut noter aussi son quintile à Mars.
Mars entré en Capricorne le 26 octobre sera en conjonction à Pluton (11°36 Capricorne) le 10 novembre et carré à Uranus (13° Bélier) le 13 novembre.
Au Dernier Quartier le 14 novembre, la Lune 22°10 Lion sera en conjonction à Jupiter.
Le 16 novembre, Neptune qui rétrograde depuis le 9 juin repartira direct le 16 novembre, 4°48 Poissons et Vénus entrera en Sagittaire. Elle sera en carré à Neptune le 20 novembre.
Le 22 novembre, le Soleil entrera également en Sagittaire suivi de la Nouvelle Lune 0°07 Sagittaire.

Pleine Lune 14°26 Taureau le 6 novembre 2014 à 22 h 24 UT (loc Paris, France)

Il faudra veiller à ne pas se montrer trop passionnel dans l’expression de nos sentiments, notre relationnel pourrait se montrer trop exigeant, trop possessif, nos désirs excessifs, derrière lesquels se cache sans doute beaucoup d’anxiété, de peurs. On pourrait manquer de souplesse, se montrer trop intransigeant, faire preuve d’entêtement, vouloir également trop compliquer les situations. 







Vénus est encadrée par le Soleil d’une part et Saturne d’autre part, ce qui la freine dans ces aspirations, la met face à ses tourments intérieurs, sa peur de ne pas ou ne plus être aimée ou mal aimée, d’être abandonnée, d’être trahie.
Le carré à Jupiter ne fait qu’amplifier cet aspect. L’affectif, le relationnel, peut devenir très douloureux, on peut se sentir blessé dans notre amour propre.
Il existe un besoin accru de reconnaissance, d'être valorisé.
Attention aussi aux dépenses ou acquisitions irraisonnées mues sans doute par l’envie d’être remarqué, d’avoir plus que l’autre ou par un besoin excessif d’être estimé. 

Le T-carré fixe amène de l’endurance, de la détermination face aux épreuves, aux obstacles, aux difficultés rencontrés, aide à concrétiser, à mener nos projets à leur terme. Notre sens des responsabilités est également renforcé.
Toutefois, il donne aussi une tendance à l'obstination, on peut ainsi manquer d’ouverture d’esprit, ne pas accepter les conseils ou recommandations d’autrui, faire preuve de trop de résistance.
Nous recherchons avant tout à préserver notre sécurité, à maintenir une certaine stabilité dans notre existence.
Nous craignons le changement, d’avoir à renoncer à certains avantages ou privilèges, d’être dépouillés de ce qu’on a mis de longues années à construire, de sortir de ce cadre de vie qui nous rassure même s’il ne nous rend pas forcément heureux, ne satisfait pas nos aspirations les plus profondes, les plus sincères.

Jupiter, planète apex ou centrale, dans le signe du Lion, reçoit l’énergie de l’opposition et ne forme aucun autre aspect. On peut donc avoir tendance à faire preuve d’égocentrisme, se montrer trop extravagant, arrogant, vaniteux.

La conjonction Mars-Pluton, qui sera exacte le 10 novembre, réunit les 2 maîtres du Scorpion dans le signe du Capricorne. Saturne, en demi-carré, termine son transit en Scorpion qu’il quittera provisoirement le 23 décembre (son entrée définitive en Sagittaire aura lieu le 18 septembre 2015, après sa phase de rétrogradation). Ces planètes sont actuellement en réception mutuelle, chacune occupe le domicile de l’autre, ce qui renforce leur énergie.

Cette conjonction en aspect harmonique à la Pleine Lune représente comme une porte de sortie, une issue, et peut nous donner la possibilité de sortir de notre inertie, de relever les défis, d’entreprendre les transformations nécessaires, de lâcher nos résistances.

S’ajoutent le carré Mars-Pluton à Uranus (le 6ème carré Uranus-Pluton devient de plus en plus serré et sera de nouveau exact le 15 décembre), le quinconce du Soleil à Uranus, et la Lune qui le 10 novembre entrera en Cancer. 
Se formera alors un T-carré cardinal (opposition Mars-Pluton à la Lune en carré à Uranus conjoint au Nœud Sud).
On notera également que la Lune sera en trigone à Neptune et à Mercure, formant ainsi un grand trigone d’Eau. Neptune stationnaire repartira direct le 15 novembre.

Prudence et patience seront de mise, il va falloir temporiser. Evitons de nous laisser envahir ou dominer par nos émotions, attention aux actions explosives, aux accès de colère, aux montées de violence. Le climat est très instable, prêt à s'enflammer. Les situations devenues insoutenables, intolérables, peuvent brutalement s'effondrer.






L’énergie de cette période est propice au dépassement de soi si on accepte de réaliser les ajustements nécessaires, de sortir de notre routine habituelle, de dépasser nos limites sécurisantes, d’identifier les changements que nous souhaitons mettre en œuvre et les renoncements à faire pour y parvenir.

Quelle est la source de nos motivations, de nos désirs, de nos ambitions ? Provient-elle de nos peurs, de nos manques, d’idées préconçues, de croyances ? Quels sont-ils ? Parvenons-nous à les identifier ? Sommes-nous réellement heureux ? Notre existence a-t-elle un sens ? Quel but poursuivons-nous ?
Arrêtons de nous mentir, soyons honnête et authentique avec nous-mêmes.

En se mettant à l’écoute de nos ressentis, nous avons la capacité d’accueillir nos émotions, les accepter, les comprendre. Laissons-nous envelopper par cet amour bienveillant, cette douceur, cette tendresse que nous avons tous la possibilité de faire émaner du centre de notre être pour guérir nos blessures, nous aider à pardonner à nous même ou à autrui.
Ce processus de réconciliation, de transformation, de purification nous permettra de redécouvrir nos véritables désirs, recréer l’harmonie à l’intérieur de soi, recontacter notre vérité intérieure.

Certes la métamorphose de la chenille en papillon est douloureuse, mais nous allons trouver la force, le courage et la détermination pour achever notre mutation et prendre notre envol.
C’est le moment de faire preuve de persévérance, de ténacité, d’audace, d’originalité et de créativité, d’être à l’écoute de notre sagesse intuitive, de faire prévaloir la voix du cœur.

Il est temps de nous libérer des traditions, de sortir du conformisme dans lequel nous nous sommes enfermés et de nous ouvrir aux réalités spirituelles, de permettre à notre conscience un éveil qui fera croître les aptitudes de notre esprit, dévoilera notre potentiel d’être créateur.

De nouvelles organisations ou modes de vie, de nouvelles structures ou réalisations peuvent se mettre en place, des idéaux nobles peuvent se concrétiser, si nous acceptons de travailler ensemble pour le bien collectif, de façon solidaire et aimante et sans violence.
Pour agir efficacement et harmonieusement, nous devons coopérer et faire preuve d’empathie.

L’Éveil est ainsi notre droit, notre fête, notre défi et notre aventure.
L’Éveil est le sang qui coule dans nos veines, le torrent de vie qui irrigue nos cœurs, l’amour irrépressible qui émeut, bouleverse, transperce et illumine.
L’Éveil est la vocation, l’aspiration, la chance et le devenir de tout être vivant.
L’Éveil est la clé, le programme, le déclencheur et le mode d’emploi du monde à venir.
Yann Thibaud, Manifeste pour une nouvelle spiritualité - Extraits de Le bonheur de l’Éveil  (L’Écologie Intérieure 3) 



Yann Thibaud - L'Écologie intérieure 3/3 (L'Éveil de l'humanité)
http://ecologieinterieure.org/videos/

© Tous droits réservés - 2014 - Anne-Marie Cutino - http://astropassionnement.blogspot.fr/
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page facebook : https://www.facebook.com/annemarie.cutino 

5 commentaires:

  1. un bebe qui va naître le 22 novembre sera t'il scorpion ou sagitaire? merci de votre reponse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Soleil entrera dans le signe du Sagittaire à 9h38 UT, soit 10h38 pour la France. Donc s'il nait avant, il sera du Scorpion, après du Sagittaire.

      Supprimer
  2. Votre analyse est très intéressante. Je découvre votre blog et je suis séduit par vos analyses très complètes. A très bientôt !

    RépondreSupprimer