citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

lundi 11 avril 2016

La rétrogradation de Mars en 2016 : retrouver du sens par nos actes


Mars, la planète de l'action, de l'énergie dynamique, ralentit sa course puis stationne sur le 8° Sagittaire pour commencer sa phase de rétrogradation à compter du 17 avril 2016.


Rétrogradation de Mars
- entrée zone de rétrogradation le 18 février
- rétrograde le 17 avril à 12h15, 8°54 Sagittaire
- culmination le 22 mai à 11h18, 1°47 Sagittaire/Gémeaux
- direct le 29 juin à 23h39 UT, 23°03 Scorpion
- sortie zone rétrogradation le 22 août

La planète rouge rétrograde tous les deux ans et deux mois.
C'est alors le moment où notre énergie s'introvertit en vue d'une transformation, d'une re-dynamination intérieure. La planète se retourne vers l'accomplissement des désirs de l'être essentiel solaire. (Luc Bigé, planètes rétrogrades, terres intérieures).

Mars représente notre énergie vitale, notre pouvoir d’action. En rétrogradant, la force d’action se dirige vers l’intérieur.
En rétrogradant, nous avons plus de mal à extérioriser cette force vitale et on peut ressentir de la frustration, une colère rentrée.
Pourtant, cette énergie, tournée vers l'intérieur se met en contact avec l’inconscient et peut représenter un potentiel créateur important.
Un travail de réorientation de notre action, de notre énergie dynamique nous est demandé.
Période durant laquelle nous pourrions avoir l’impression de ne pas obtenir ou atteindre ce que nous souhaitons. Il faudra veiller à ne pas céder à l’insatisfaction, au défaitisme ni entretenir de vieilles rancunes ou colères.
Questionnons-nous sur les objectifs poursuivis, les raisons qui motivent nos choix, nos orientations. Débarrassons-nous d’attitudes qui freinent notre évolution, telles une combativité trop agressive, une trop grande possessivité ou jalousie qui guident vos actes, un pouvoir de conquête, de domination trop accentué...
Evitons aussi de nous torturer intérieurement, de nous laisser envahir par nos angoisses existentielles, ou de déverser notre agressivité sur notre entourage.

La rétrogradation de Mars peut être aussi bénéfique et nous donner l’occasion de reprendre des projets, des initiatives, mises de côté ou délaissées, si nous parvenons à comprendre ce qui a pu représenter un obstacle à leur épanouissement. En changeant d’attitude, en leur donnant une nouvelle orientation, sans doute parviendrons-nous à les faire aboutir.
Il faudra trouver en nous le courage et la force de dissoudre toute recherche de pouvoir, de domination, d’accepter de réorienter nos désirs pour servir des valeurs plus collectives.
C’est en développant nos sentiments de confiance et d’abandon que nous parviendrons au renoncement et au détachement, et à élever notre conscience, accueillir plus de lumière, nous épanouir davantage.

Mars débute sa rétrogradation dans le signe du Sagittaire

Dans le signe du Sagittaire, l'énergie de Mars se trouve comme amplifiée. Mars agit avec enthousiasme, confiance, audace et courage. Mars part à la conquête d'un noble idéal, se lance dans de fougueuses péripéties, se met au service d'explorations nobles. 



Mars en Sagittaire est sous la maîtrise de Jupiter avec lequel il est en aspect de carré croissant. Jupiter  est en vierge, et termine son cycle de rétrogradation : il repartira direct le 9 mai.
Mars est aussi en aspect de carré mais décroissant à Neptune et est donc apex du T-carré (opposition Jupiter-Neptune carré Mars)
Mars applique à la conjonction à Saturne mais du fait de sa rétrogradation, celle-ci ne sera exacte que le 24 août, les 2 planètes auront alors repris leur marche directe.
On observe également dans la carte du ciel que Vénus en Bélier, chez Mars, s'éloigne du trigone croissant à Mars qui fut exact le 12 avril.

Mars rétrograde en Sagittaire, formant de tels aspects, peut donc faire craindre des actions excessives, irréalistes, des maladresses, de la confusion.
Mars se montre insasiable et a des difficultés a prioriser ses besoins, à maintenir ses désirs suffisamment longtemps pour pouvoir leur donner un sens.
Il agit de manière téméraire, inconsidérée, incohérente, anarchique, imprudente et manque de bon sens.
Il existe aussi un manque de tolérance, un côté rebelle face à l'autorité et l'ambition peut se faire aussi démesurée.
Veillons aussi à ne pas se laisser leurrer, influencer, entrainer dans des situations bizarres ou irréalistes.

L'action de Mars se fait incertaine. Il existe comme un manque de stabilité, tout semble éphémère, changeant, volubile.

Ce n'est donc pas le moment de s'engager, tant au plan relationnel, affectif ou matériel.
Il y a comme un voile de nébulosité qui nous empêche de nous montrer suffisamment lucide et objectif.

Culmination du cycle et retour en Scorpion

La culmination du cycle le 22 mai -Mars rétrograde en opposition au Soleil- se produira le lendemain de la Pleine Lune du Taureau et alors que Mercure qui rétrogradait depuis le 28 avril en Taureau, reprendra sa marche directe.
Mars sera alors au plus près de la Terre.
Vénus applique à la conjonction au Soleil, la conjonction supérieure ou Plein Vénus aura lieu le 6 juin.
Mars reviendra ensuite en Scorpion le 27 mai où il poursuivra sa rétrogradation jusqu'au 23°03 de ce signe puis repartira direct le 29 juin.

Quelle purge, quel nettoyage devons-nous réaliser pour que nos actes répondent à un objectif plus élevé, plus noble, généreux et désintéressé ?

Dans ce signe hautement émotionnel, dont Mars partage avec Pluton la maîtrise, le Feu de Mars rencontre l'Eau du Scorpion. Mais ce n'est pas une eau limpide, paisible, il s'agit là de l'eau venant des profondeur de la Terre, l'eau que l'on doit puiser, mais aussi l'eau des marécages.

Dans ce signe d'Eau, de mode fixe, Mars ne peut s'exprimer de manière rapide, impulsive, directe, compétitive, mais plutôt de façon subtile, en s'appuyant sur l'intuition et la persévérance pour parvenir à ses fins, en mettant en valeur ses émotions les plus profondes, recherchant la fusion avec l'autre. L'énergie dynamique en Scorpion est plus magnétique, plus puissante, plus continue, plus intense. Dans ce signe, l'action de Mars est capable de détruire pour reconstruire, elle est tenace.

Mars en rétrogradant va devoir patauger dans les eaux du Scorpion, là où stagnent des colères refoulées mais aussi nos peurs les plus profondes, celles qui sont bien enfouies et auxquelles on ne veut pas se confronter car elles réveilleraient des souffrances, des mémoires émotionnelles trop douloureuses.
Mars aime surmonter les obstacles, il est doté de courage, d'audace et il va donc lui en falloir pour partir à la conquête de ces peurs résiduelles, se libérer de ce lourd bagage qui conditionne ses actes, son comportement, son attitude, pour combattre ses monstres intérieurs et transformer les obstacles psychologiques qui limitent son épanouissement.

Juste avant qu'il ne reprenne sa marche directe, alors qu'il stationnera sur le 23° Scorpion, Mars sera en quinconce décroissant à Uranus, dans le domicile de Mars, et lui même en période de pré-rétrogradation.
L'aspect de quinconce décroissant appelle à la régénération, à la métamorphose, à des transformations en profondeur. Il est donc en analogie avec le signe du Scorpion. Un changement, une rupture doit s'opérer.
On peut ressentir comme un sentiment de malaise avec cet aspect qui nous demande d'être à l'écoute de nos émotions, de nos ressentis mais aussi de cultiver la patience, la maîtrise de soi, à ne pas se laisser dominer par nos instincts, nos passions, nos pulsions, comprendre que ce n'est pas par des luttes de pouvoir, des abus d'autorité que nous parviendrons à nos fins ni en agissant de manière égoïste.
On peut donc dire que nous allons être doublement invités (incités ? poussés ?) à faire notre auto-analyse afin de nous départir de tout ce qui n'est plus utile à notre évolution, notre croissance.

Saisissons donc cette opportunité qui nous est offerte pour transformer en nous ce qui doit l'être, faisons preuve d'esprit d'innovation et prenons l'autre en considération dans nos actes, nos projets.
Une énergie de libération, de transformation se met en place, s'active au moment où Mars reprend sa marche directe.
C'est donc un bon moment pour agir avec audace et détermination, faire place au renouveau en nous débarrassant de l'obsolète.

Mars reviendra dans le signe du Sagittaire à compter du 2 août 2016, après avoir traversé ses peurs pour entrer dans l'action juste et trouver du sens dans ses convictions, ses valeurs, par ses actes.

"Ne renoncez pas à faire ce que vous voulez vraiment faire. Là où il y a des rêves, de l’amour et de l’inspiration, vous ne pourrez pas vous tromper." Ella Fitzgerald

Et Pluton aussi rétrograde...

Pluton, stationnaire sur le 17°29 Capricorne,  entame parallèlement sa rétrogradation annuelle à compter du 18 avril.
Pluton encore une fois va nous obliger à entrer dans nos profondeurs, sonder nos ombres pour comprendre d'où viennent nos blocages, nos limites, ce qui nous rend si rigides, si exigeants envers nous même mais aussi envers autrui.
De quoi avons-nous peur ? Que craignons-nous de perdre ?  Pourquoi avons-nous besoin de nous enfermer dans cette armure de protection que nous nous sommes construits ?
Pensons-nous qu'elle nous protège des autres ou est-ce pour éviter de dévoiler nos émotions, nos sentiments?
Surtout ne pas montrer nos failles nos faiblesses, de peur de nous rendre vulnérables...
et pourtant...

C'est justement en lâchant-prise, en détruisant ce mur de protection que nous pourrions nous ouvrir, dévoiler qui nous sommes vraiment, déverser nos richesses.
Qu'est-ce qui nous retient en laisse et nous empêche de reconnaître notre talent, d'assumer pleinement notre grandeur, reconnaître notre valeur et transcender nos limites ?


"Ne vous arrêtez pas à la vision limitée que vous avez de vous et de votre vie ! Il y a en vous une énergie plus forte vous permettant de dépasser ce qui vous limite." Catherine Balance

Lire aussi : L'été 2026 sous Mars en Scorpion par Valérie Darmandy





© Tous droits réservés - 2016 - #annemariecutino #APV - http://astropassionnement.blogspot.fr/ 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino

1 commentaire:

  1. Quel président américain a dit: "la seule chose que nous devons craindre est la crainte elle-même"? Franklin D. Roosevelt, auteur du New Deal, Démocrate qui relève son pays de la Grande Dépression après la crise de 1929.
    Ayons tous une parcelle de son charisme! Merci à vous.

    RépondreSupprimer