citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mardi 2 octobre 2012

Saturne en Scorpion : Un allié de poids pour opérer les changements utiles à notre accomplissement

Saturne entre en Scorpion le 5 octobre 2012. L’énergie du Scorpion dans laquelle va baigner Saturne et dont il va se nourrir pour s’exprimer -alors qu’il se positionne en réception mutuelle avec Pluton en Capricorne- va renforcer notre détermination et notre ténacité mais aussi nous confronter à nos peurs, nous permettre de pénétrer nos mécanismes psychiques et notre part d’ombre et ainsi mieux comprendre certains aspects de nous mêmes que nous gardions bien cachés pour ne pas montrer nos failles, nos faiblesses.

Le signe du Scorpion cherche à préserver sa sensibilité et vulnérabilité émotionnelles et le transit de Saturne va bousculer cette tendance.

Durant son transit qui va durer 2 ans et demi, Saturne va nous enseigner au travers de blocages, de frustrations, de retards, des leçons pour acquérir une plus grande authenticité mais aussi discipline et responsabilisation dans le secteur concerné de notre thème, tout ceci dans le but d’un plus grand accomplissement.
 
 


Les remous intérieurs que ce transit va inévitablement provoquer vont entraîner des remises en question majeures, transformer notre façon de nous conduire dans le secteur concerné où il est possible que nous nous exprimions avec trop de passion ou d'une manière instinctive ou peut être avec une tendance à la domination ou l'agressivité.

Certes les désappointements, les retards, les freins que nous vivrons seront fort désagréables, décevants, épuisants, mais le Scorpion est un signe féminin, d’Eau, de mode fixe et son énergie nous permet de puiser en nous la force et les ressources nécessaires pour persévérer et ne pas baisser les bras.

Saturne est avant tout un enseignant et il nous invite à cultiver la rigueur et la patience, nous incite à la solitude pour une meilleure compréhension de nos motivations, de nos désirs, de nos buts, afin de donner un sens à notre vie.

En cette période troublée où la violence semble avoir remplacé le dialogue et être la réponse à un mal être et à une perte de valeurs, l’entrée de Saturne en Scorpion peut justement nous faire prendre conscience qu’un changement doit s’opérer dans notre manière d’éduquer, de diriger, de commander. L’autorité et le pouvoir sont mis à mal et il est temps de reconstruire ce qui a été détruit.
 
Entrée de Saturne en Scorpion (loc Paris, France)

Jupiter (la quête de sens, l’expansion, l’optimisme) stationne actuellement sur le 16° Gémeaux et commence à rétrograder au moment où Saturne rentre en Scorpion accompagné de Mercure, maître des Gémeaux. Jupiter rétrograde va nous inviter à réviser notre manière de communiquer, de penser et des idées nouvelles pour rétablir l’autorité et le respect mutuel pourraient émerger lors de la culmination du cycle qui aura lieu le 4 décembre (opposition Soleil Sagittaire-Jupiter Gémeaux).

Notons aussi que, lors de son entrée en Scorpion, Saturne est en conjonction à Mercure, en sextile à Vénus et en trigone à Neptune ce qui amène lucidité, concentration, réflexion, inspiration, utiles pour la réalisation de nos idéaux, de projets qui nous tiennent à cœur, qui respectent nos valeurs. Nous aurons ainsi la capacité d’agir avec droiture, honnêteté, générosité, foi et confiance mais aussi d’oser s’envoler, d’user de notre imagination, de nos dons, de développer notre spiritualité tout en gardant prise avec la réalité.


Saturne va nous permettre de structurer et de consolider les changements qui s’opèrent en nous et autour de nous, il nous sera d’une aide considérable et un d’appui incontestable, faisons-nous en un allié et suivons le mouvement au lieu de résister au risque de nous briser.
 
 


12 commentaires:

  1. Merci Anne-Marie ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne -Marie de nous rappeler que l’époque est unique. L’époque veut que ce chemin soit emprunté par le plus grand nombre. C’est difficile à imaginer, mais pourtant c’est là tout le challenge de l’évolution.......Alors il ne faut pas nous limiter. Il nous faut viser plus haut où que nous soyons si nous voulons évoluer dans cette vie................Encore merci……………..Amicalement Bruno

      Supprimer
  2. Merci Anne Marie pour ce beau partage sur Saturne faisant ces premiers pas dans le signe du Scorpion.
    Je rajouterais pour ceux qui ont plus de trente ans de ce remémorer la période entre 1983
    /1986 ou Saturne était à cette époque en Scorpion. En sachant que la roue tourne et qu'on va as nécessairement vivre les mêmes événements du fait que le contexte planétaire sera différent a part la position de Saturne ...
    Bonne réception à tous de ce passage de Saturne qui aura quelque chose a nous enseigner ...

    RépondreSupprimer
  3. Encore merci c est limpide de clarté. Marianne

    RépondreSupprimer
  4. moi pour ma part c est limite la deprime depuis qu il est rentré en scorpions

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, moi aussi la déprime, ma femme va me quitter, des ennuis de santé, je précise que je suis ascendant Scorpion.

      Supprimer
  5. Bonjour, je n'ai pas su (je l'ai senti mais je n'ai pas pu) évoluer avec saturne je suis cancer et dans tous les domaines je sens que je suis passé à côté de ma vie donc je n'ai plus d'energie
    a-t-on une deuxième chance , Est-ce que ma vie peut évoluer quand même ? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel que soit le chemin qu'on emprunte, nous évoluons. Chaque expérience que nous vivons nous aide à grandir. On ne passe pas à côté de sa vie, c'est impossible. C'est en vous que vous trouverez les réponses. Arrêtez de vous juger, de vous condamner. Vous avez parcouru un bout de chemin. Laissez vos souffrances, pansez vos blessures, ne les emportez pas dans vos bagages, déposez vos fardeaux et poursuivez votre route non pas dirigé(e) par votre mental mais par votre coeur. C'est en vous qu'est la lumière qui éclairera votre chemin. Soyez certain(e) d'y trouver la joie, la paix, l'abondance et ne doutez plus. Acceptez ce qui a été, ce qui est, abandonnez-vous à la vie, elle est pleine de richesses. Ouvrez les fenêtres de votre intériorité et laissez entrer la lumière.

      Supprimer
  6. Oui je comprend - je reviendrais vous lire de temps en temps - bonne continuation

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Alors que Saturne est sorti de ma maison 3 pour pénétrée dans la 4, j'ai vécu une période de malaise à tout point de vue, une souffrance terrible m'a tenaillée des jours durant. Je suis née sous le signe du taureau asc lion, avec la lune en poissons juste en conjonction actuelle avec Neptune, Un lessivage très intense qui m'a laissé exsangue et vidée, une solitude extrême ;;; il y a 29 ans j'avais rencontré les rosicruciens. Cette fois c'est la vraie rencontre avec moi même, j' ai recouvré la mémoire et pas fière du tout de la souffrance que j'ai semée, cette fois il n'y a plus d'échappatoire j'assume cette ombre ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre message. Il semble que les 4 points cardinaux de votre thème soient donc en mode fixe. Avec de plus le Soleil en Taureau, nul doute qu’il doit être difficile pour vous d’abandonner ce que vous entreprenez, dans quoi vous êtes engagée, de renoncer à ce que vous possédez ou avez mis du temps à acquérir. Avec une Lune en Poissons transitée actuellement par Neptune, votre sensibilité, votre émotivité est exacerbée. Sans doute vous sentez vous tiraillée entre un besoin de fuir (par quelques moyens que ce soit) et la nécessité de ne rien céder. Ah ce cher Saturne qui maîtrise votre Maison VII, la Maison de l’Autre, du mariage, des associations et qui a donc transité votre Maison IV semble-t-il en Scorpion ! Tous les fondements de votre être ont été ébranlés, des remises en question intenses, peut être des révélations sur vos racines, votre famille ? Le premier pas à faire est de se pardonner à soi même et d’éviter de culpabiliser, de se ronger intérieurement. Puis une fois retrouvée une paix, une quiétude intérieure, retrouvez le chemin vers l’autre, vers les autres. Peu à peu se reconstruire et mieux se connaître pour offrir aux autres ce qu’il y a en nous de meilleur. Allez redressez-vous et n’oubliez pas Dieu est lumière, si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en mutuelle en communion.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer