citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mardi 5 novembre 2019

Jupiter en Capricorne et l'année 2020

source : https://www.nationalgeographic.fr/

Le 2 décembre 2019, Jupiter entre en Capricorne à 18h21 UT (soit 19h21 pour la France)

Je ne reviendrai pas sur les qualités du Capricorne décrites déjà dans mon article sur le transit de Saturne dans ce signe (lien). Juste pour résumer, il s’agit d’un signe cardinal (qui initie débute, entreprend), d’élément terre (sens pratique, stabilité, prudence, besoin de sécurité), nocturne ou d’énergie féminine (réceptif, intériorisé) qui symbolise la la restriction, la discipline, les limitations, la cristallisation dont le mot clé est obstruction.
C’est un signe qui se montre réfléchi, discret, laborieux, volontaire, patient, tenace, persévérant, il a le sens de l’organisation, de la méthode, de l’exactitude. Méfiant et réservé, peu démonstratif, il est toujours sur ses gardes et peut aussi faire preuve d’étroitesse d’esprit, d’un manque de souplesse, se montrer distant, froid, rigide.

Dans ce signe, Jupiter, la planète de l’expansion, de la jovialité, est en chute, elle occupe en effet le signe opposé de son exaltation (le Cancer). Elle s’exprime donc avec moins de puissance. Une planète en chute est comme déchue, ses qualités sont carencées.

Jupiter, dans le domicile de Saturne et l’exaltation de Mars, pourrait se sentir à l’étroit et se manifester avec excès, exagération, maladresse, ce qui pourrait se traduire par des ennuis face à la loi, la justice, la réglementation. Cette position peut aussi se traduire par moins de confiance en soi, moins d’optimisme, moins de facilités d’adaptation. La sociabilité peut aussi être diminuée. Il peut aussi y avoir de l’impatience face à des obstacles, retards en lien avec des changements, la croissance, Jupiter ne supportant guère prendre son temps ni supporter un climat de restriction.



Rétrogradation de Jupiter en Capricorne en 2020 :

  • entre dans sa zone de rétrogradation le 18 février
  • rétrograde le 14 mai 27°14 Capricorne
  • culmination (opposition avec le soleil le 14 juillet 22°20 axe Cancer-Capricorne
  • direct le 13 septembre 17°24 Capricorne
  • sort de sa zone de rétrogradation le 6 décembre


Aspects majeurs durant son transit en Capricorne :
A noter que individuellement, ces aspects peuvent ne pas vous concerner, notamment s’ils ne font pas écho avec votre thème natal - Il est également judicieux de savoir quel secteur de votre thème natal Jupiter maîtrise (maisons en Sagittaire et en Poissons) et se situe.

  • Dès son entrée en Capricorne, Jupiter appliquera au trigone à Uranus en Taureau (2°57), trigone qui sera exact le 15 décembre et ne se renouvellera pas. 

Cet aspect aura une durée très courte, à peine 1 mois. C’est un trigone de Terre, entre deux signes prudents, réfléchis, persévérants et d’énergie féminine. Cet aspect pourrait se traduire par un imprévu, un événement soudain, mais plutôt favorable, amenant une expansion, une croissance, une ouverture d’esprit… 

  • La nouvelle Lune le 26 décembre 2019, 4°07 Capricorne, sera conjointe à Jupiter et s’accompagnera d’une éclipse de Soleil annulaire Noeud Sud. Le trigone à Uranus sera encore actif. 

Si vous avez des planètes ou une maison angulaire dans ce secteur de votre thème (1er décan du Capricorne et du Taureau) peut être serez-vous mis face à un événement soudain, un changement, une opportunité, un nouveau départ…
  • Jupiter appliquera au sextile à Neptune dès février, sextile qui sera exacte le 20 février (17°44), le 28 juillet (20°39) et le 12 octobre (18°44). 

Nous voilà arrivés à la dernière phase du cycle débuté en 2009 entre le 25 et 27° Verseau, cycle d’une durée de 13 ans. Le prochain cycle aura lieu en Poissons en 2022 (12 avril 2022). 
De nouveaux idéaux sociaux et spirituels pourraient maintenant prendre forme.
A nous de ne pas nous illusionner,  nous montrer naïfs, nostalgiques d'un passé qui n'est plus, de garder les pieds sur terre. 
  • Jupiter appliquera au mois de mars à la conjonction à Pluton qui sera exacte à 3 reprises : les 5 avril (24°53), 30 juin (24°07) et 12 novembre (22°52). 
Cette conjonction sera précédée par celle entre Saturne et Pluton le 12 janvier 2020 (22°46 Capricone) qui ne se produira qu’une seule fois. 


Deux cycles majeurs débuteront en 2020

Avec deux cycles majeurs (Jupiter-Pluton et Saturne-Pluton) qui débuteront dans le signe du Capricorne en 2020, nous serons amenés à faire face à nos responsabilités, à nous montrer endurants et patients, à accepter les changements inéluctables pour accompagner la mutation sociale. 

Avec Pluton des événements insolites, inexplicables peuvent survenir, pouvant annoncer la fin d’une situation, un changement radical, une nouvelle étape dans l’existence. 
Ces aspects auront très vraisemblablement un impact important, mettant à mal tout ce qui a trait à l’autorité, la morale, les croyances, la religion, la loi, la justice. Les structures bien établies (mais aussi les nôtres) y compris les instances européennes pourraient être fortement ébranlées.

Il est fort possible que des protestations, des révoltes, des polémiques se lèvent à nouveau face aux restrictions et sacrifices qui seront une nouvelle fois demandés, aux réorganisations et réformes des institutions qui seront mises en place, créant un climat social très tendu.

Les élections municipales qui se dérouleront durant cette période (15 et 22 mars 2020) pourraient amener des chamboulements importants, l’absence de candidats dans plusieurs communes pourraient confirmer une crise des vocations (fatigue, dévalorisation, manque de financements, de considération…).

Une révision de la constitution sera t-elle nécessaire ? Quelle transformation serons-nous prêts à accepter ?

Serons-nous suffisamment lucides et audacieux pour trouver des compromis et reconstruire sur de nouvelles bases, stables, solides, afin de faire prospérer nos réalisations et les rendre durables ?

Saturne entrera en Verseau le 22 mars, mais du fait de sa rétrogradation retournera en Capricorne le 1er juillet pour revenir en Verseau le 17 décembre, suivi par Jupiter le 19 décembre 2020. C’est à partir de novembre 2020 que les deux géantes du système solaire se rapprocheront ; toutefois, la conjonction exacte n’aura lieu que le 21 décembre 2020, 0°30 Verseau.
Ces deux planètes en relation avec la vie sociale et économique commenceront alors un nouveau cycle de 20 ans dans ce signe d'Air, alors que les précédents cycles depuis 1901 avaient débuté en signe de Terre, exception faite en 1981 où la conjonction a eu lieu en Balance, en signe d'Air.
Saturne sera alors dans son domicile diurne, les valeurs saturniennes prévaudront sur les valeurs jupitériennes. Saturne délimite, sépare ce qu'il touche, cristallise, refroidit, ralentit, retient mais apporte aussi persévérance, stabilité, sens des responsabilités, discipline. Jupiter expanse, assure la croissance, génère, mûrit.
Ces deux planètes vont donc s'associer dans le signe d'Air du Verseau. Cette conjonction pourrait être les prémices d'un renouveau social et économique basé sur plus de solidarité, un sens de la responsabilité citoyenne, l'émergence d'une conscience collective.






Avec de telles configurations, il est fort probable que nous assistions en 2020 à des bouleversements de grande ampleur.  
Des changements profonds sont à l'oeuvre au niveau politique, sociétal, structurel et tous les pays semblent concernés.


Notre monde continue sa mue. C’est toujours une période dangereuse tout comme l’écrevisse qui, quand elle change de carapace, se montre vulnérable.
L’inconnu fait peur, on imagine toujours le pire ; on doit se réinventer, se réorganiser, se réadapter à de nouvelles conditions, de nouveaux modes de vie.

Que pouvons-nous faire personnellement pour accompagner ce changement ? Avons-nous un quelconque pouvoir, la capacité de travailler à la création d’un monde meilleur ?
Peut être pourrions-nous faire chaque jour un petit geste d’amour, en changeant un petit quelque chose dans notre façon de vivre ?

Sommes-nous prêts à jeter notre propre pierre dans l’eau pour créer de nombreuses vagues ?

Comme le dit Matthieu Ricard :
« Se transformer soi-même pour mieux transformer le monde, pour peu à peu créer une société plus harmonieuse et plus compatissante. »

Il y a toujours un risque quand on entreprend quelque chose, mais le plus grand danger de la vie n’est-il pas de ne rien risquer ?


© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com

mercredi 28 août 2019

Lunaison Vierge : Nouvelle Lune le 30 août 2019. Et si nous donnions un nouveau souffle à notre vie?



  • Nouvelle Lune 6°47 Vierge le 30 août 2019 à 10h38 UT : Nouvelle Lune conjointe Mars, encadrée par Mercure et Vénus
  • Premier quartier Lune 13°15 Sagittaire le 6 septembre à 3h12 UT : Lune conjointe à Jupiter
  • Pleine Lune 21°05 axe Vierge-Poissons le 14 septembre à 4h34 UT : Lune conjointe à Neptune 
  • Dernier Quartier Lune 28°49 Gémeaux le 22 septembre à 2h42 UT




Deuxième nouvelle lune du mois d’août mais dans le signe de la Vierge, lieu de rassemblement des luminaires et de toute les planètes personnelles.
 Il est donc évident que les attributs de la Vierge soient mis en évidence lors de cette lunaison. 

Un bel amas planétaire dans le signe de la Vierge en trigone à  Uranus Taureau et Saturne Capricorne toujours conjoint au Noeud Sud. Les planètes en Vierge appliqueront successivement au trigone à Pluton Capricorne dès le premier quartier et lors de la Pleine Lune.
Cet amas applique également au carré à Jupiter Sagittaire puis progressivement à l’opposition à la Lune Noire et à Neptune Poissons.

La Vierge est un signe exigeant et perfectionniste.
Modeste, raisonnable, judicieuse, avant de passer à l'action, la Vierge coupe les cheveux en quatre, analyse le moindre détail, pèse le pour et le contre, les avantages et les inconvénients, à la recherche du moindre défaut. Son esprit est vif et observateur, aussi souvent critique pouvant faire preuve d'un manque de tolérance. Elle a besoin d’ordre, d’organisation.
Les natifs de ce signe aime en général rendre service ou sont au service de…, restent discrets, ne se mettent pas en avant. Ils doutent bien souvent de leurs capacités et cherchent sans cesse à s'améliorer.
Signe de terre avec un fort besoin de se sentir en sécurité pour s'épanouir, doté de sens pratique, faisant preuve de prudence.
C'est aussi un signe mutable, fluide et adaptable, signe de transition, de fin de saison.
Mais aussi signe d’énergie féminine, réceptif, qui ressent les situations, les observe mais prend peu d’initiative.

On peut d’ailleurs observer que toutes les planètes, lors de cette lunaison, sont dans des signes d’énergie féminine (sauf Jupiter) et que l’élément Terre domine. (seul Jupiter est en signe de Feu et Neptune en signe d’Eau).
Même configuration lors de la Pleine Lune dans l’axe Vierge-Poissons : la Lune sera alors conjointe à Neptune et la Lune Noire.

La carte du ciel de cette lunaison reflète comme une sorte d’inertie. On cherche la stabilité, la sécurité, on prend le temps de réfléchir, d’analyser, de décortiquer les situations avant d’agir, de prendre une décision, on fait preuve de beaucoup de prudence et de discernement.
Uranus pourrait apporter ce petit grain d’innovation (de folie ? ) pour nous pousser à opérer des changements utiles mais raisonnés (et oui Saturne aussi en trigone y veille !). Un changement, une opportunité soudaine pourrait se présenter nous obligeant à réagir, à sortir de notre zone de confort.
Jupiter en carré à cet amas pourrait aussi à sa façon permettre de bousculer cet immobilisme ambiant en apportant un peu d’enthousiasme, nous obligeant à un peu d’audace peut être, voire aussi à prendre un peu de risques ?
Il y a aussi comme un manque de foi, de confiance, d’abandon à la vie, on est trop dans le mental et du coup on pourrait manquer de recul, de hauteur de vue. On se montre nostalgique, l’imagination aussi un peu bridée.

Certes c’est la rentrée, les vacances pour beaucoup sont terminées, retour au quotidien et son lot d’obligations et de soucis. On se laisse gagner par l’angoisse, l’anxiété…
Et si nous tentions de bousculer un peu notre routine en y apportant une touche de nouveauté, d’originalité, afin de ne pas se laisser gagner par la morosité et tenter de donner un peu de piment à notre vie, un souffle nouveau ?
Ne nous contentons pas de faire ce qu’on attend de nous, ce qu’on nous demande, mais ajoutons-y de l’intérêt, du sens. Réfléchissons à ce qu’on pourrait ajouter de plus, notre note personnelle, redonnons nous de la valeur.




« Au cours de notre vie, nous sommes parfois confrontés à des questionnements cruciaux, qui nous interpellent, nous assaillent, nous tourmentent, nous incitent à changer de cap. Dans l’expression de notre humanité, nous cherchons toujours des réponses possibles, des recours à nos incertitudes, des chemins à parcourir fussent-ils sans issues, juste pour essayer. Malgré nos fragilités et nos peurs que l’on voyait comme des carcans ou des murs infranchissables, malgré l’inquiétude que confère l’imprévisible aventure, malgré nos tâtonnements, nous avançons, juste pour essayer. Accepter le changement, consentir à donner à sa vie une nouvelle direction, c’est peut être la promesse de jours meilleurs, et cette espérance peut nous pousser, au delà de ce que nous pensons être nos limites, à rechercher ce nouveau souffle… juste pour respirer ? » Christophe Comte (source)


© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com

mardi 13 août 2019

Lunaison Lion : Pleine Lune le 15 août 2019



Le 15 août, l’Église Catholique célèbre l’Assomption de la Vierge, manifestant que Marie, au terme de sa vie terrestre a été élevée à la gloire du ciel. Cet événement extraordinaire nous révèle de façon éclatante la destination divine de toute existence, sa promesse de glorification. Tout chrétien, à l’image de Marie, connaîtra son assomption, quand tout notre être, corps et âme, sera assumé en Dieu.

Jour aussi de Pleine Lune 🌕 22°24 dans l’axe Lion ♌️(Soleil) - Verseau ♒️ (Lune) alors que la veille le Soleil et Vénus se sont unis formant la conjonction supérieure ou Plein Vénus. Vénus va de nouveau se lever après le Soleil et d’Etoile du matin devenir Etoile du soir 💫.



Phase d’accomplissement du cycle de la lunaison, la Lune est ronde, la Lune est pleine, elle resplendit la lumière du soleil amenant une vision objective, une plus grande compréhension des situations
C’est le moment de cueillir le résultat de nos actes posés lors de l’hémicycle croissant.
Période aussi où on sent monter en nous une excitation, une nervosité, se traduisant par des difficultés à trouver le sommeil, des nuits plus agitées, peut-être aussi un émotionnel plus instable.

Une pleine lune où notre besoin d’autonomie, d’indépendance pourrait être plus marqué, où on pourrait oser afficher nos différences, accepter de ne pas correspondre à ce que les autres attendent de nous.
Nous pourrions réagir de façon totalement inattendue, surprenante, originale portés par une grande générosité et altruisme, en affichant nos propres valeurs, celles auxquelles on croit, qui répondent à nos aspirations les plus profondes, en harmonie avec notre Être.

Nous faisons preuve d’une grande vivacité d’esprit, nos idées fourmillent
Attention à ne pas faire preuve d’intolérance ou d’obstination, faisons l’effort de nous adapter au rythme de chacun, tout le monde n’est peut être pas encore prêt pour opérer les changements que nous souhaitons mettre en place
Mais nous pouvons susciter chez les autres un désir d’émulation...




« La beauté qui sauvera le monde c'est la générosité, le partage, c'est la compassion, ce sont toutes ces valeurs qui amènent à une énergie fabuleuse, celle de l’Amour ! » Pierre Rabhi

© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

lundi 29 juillet 2019

Lunaison Lion : Nouvelle Lune le 1er août 2019

WILD LOVE by @noetwo

Nouvelle Lune 8°37 Lion le 1er août à 3h13 UT (5h15 heure de Paris, France)

Cette Nouvelle Lune m’émeut particulièrement car elle se produit le jour de l’anniversaire de ma maman qui a quitté le plan terrestre il y a déjà 2 ans. Elle aurait eu 91 ans… Alors où que tu sois maman, je te souhaite un très bon anniversaire 🎂💞💖

♌️ Le Lion est un signe masculin, mode fixe, élément Feu, gouverné par le Soleil ☀️ astre de chaleur, de vie, de lumière qui met donc en valeur le courage, la loyauté, la noblesse, la générosité mais aussi l'orgueil, l'irritabilité, l'égocentrisme. Le Lion possède une forte volonté, il a aussi besoin de dominer et de diriger, de se mettre en valeur et son idéal est élevé.

Comme à chaque début de lunaison 🌚 une nouvelle impulsion est donnée dans le secteur de notre thème où elle a lieu, pouvant mettre en exergue un mécanisme de comportement, une situation, stimuler ou réveiller un point sensible.

Avons-nous besoin de briller, de nous rendre visible pour être aimé, reconnu ou souhaitons-nous simplement donner ce que nous avons de meilleur en nous ? Faisons-nous preuve d’orgueil, d’égocentrisme ou bien sommes-nous sincères, chaleureux, généreux ? Sommes-nous satisfaits d’irradier ainsi notre essence, nous permet-elle de jouir pleinement de la vie avec confiance et enthousiasme et sans arrogance ?

Le mythe du Lion est relié au travail d’Hercule où il est victorieux du Lion de Némée. Il représente le combat contre son propre orgueil qui permet de lâcher le désir de reconnaissance ou de brillance extérieure, afin de se reconnaitre et s’accepter soi-même tel que l’on est. Il en découle l’authenticité et la vraie connaissance de soi.


Comment va se manifester l’énergie de cette Nouvelle Lune avec les 2 luminaires et 2 planètes dans ce signe ?
Elle est en carré à Uranus, encadrée d’une part par Vénus, d’autre part par Mars et applique au trigone à Jupiter.

Nouvelle Lune 8°37 Lion le 1er août 2019 à 3h13 UT (5h15 heure de Paris, France)


Sentiments, émotions, désirs et passions pourraient s’enflammer. On pourrait ainsi se laisser facilement séduire ou bien user de nos charmes. Besoin de plaire, besoin d'aimer, d'être aimé, de capter l'attention... veillons à rester authentique, à ne pas nous perdre dans la relation, à nous montrer tels que nous sommes, si nous voulons établir des liens stables et satisfaisants.

Il est possible aussi que nous ressentions comme un regain d’énergie, un renforcement de notre volonté et de notre détermination, ce qui peut être bénéfique pour relever les défis, faire face à des situations, surmonter des épreuves.
Veillons toutefois à ne pas faire preuve de trop de présomption, tempérons la fougue qui pourrait nous animer, nous faire prendre des risques ou agir avec trop de hâte.
Des bouleversements, des situations inattendues, soudaines pourraient également survenir.

Bonne période pour prendre du plaisir, se divertir, la créativité est stimulée, on pourrait ainsi être attiré par les activités et loisirs artistiques, mêlant le beau, l’agréable, tout ce qui réveille les sens, les émotions.

Mercure stationnaire en Cancer, reprend sa marche directe à peine 1 heure après la Nouvelle Lune. 

Sa rétrogradation nous a t’elle permis de mettre de l’ordre dans notre mental ?
Avons-nous compris qu’il était inutile et vain de se retourner sur le passé ? Sommes-nous prêts à admettre que nous avons tout intérêt à nous libérer des pensées et croyances irrationnelles qui nous maintiennent dans l’illusion, nous entrainent dans des ruminations mentales longues et douloureuses mais aussi démesurées par rapport à la réalité, influencent nos comportements, nous amènent à des erreurs d’appréciation, nous empêchent de prendre les bonnes décisions ?
C’est maintenant le moment de prendre de la hauteur, de changer de perspectives, de ne plus se laisser abuser par le contenu de nos pensées qui tournent toutes seules dans nos têtes. Nous avons cette liberté, cette capacité d’éveil, de nous introspecter avec lucidité et honnêteté et comprendre que nous ne sommes pas le contenu de nos pensées ou de nos émotions. Cessons de nous identifier avec tout ce qui passe sur notre écran mental, nous sommes le pilote de notre véhicule et seul responsable de nos choix, de nos décisions, de nos actes, ne doutons plus de notre pouvoir.




Jupiter rétrograde est dans sa phase stationnaire avant de reprendre sa marche directe le 11 août. 

Peut être ressentirons-nous un besoin de nous déployer, de nous épanouir, plus de confiance en nous pour atteindre nos objectifs, réaliser nos projets, redonner du sens à nos entreprises ?
Restons dans le concret, assurons nos bases, ne versons pas dans l’utopie : le carré à Neptune est toujours actif et se reformera pour la troisième et dernière fois le 21 septembre.


Dans la joie de l’abandon, nous risquons d’aimer et d’être aimés, nous créons notre propre vie, au-delà de nos peurs muettes, au-delà de nos douleurs refoulées. Et l’enfant en nous, mal aimé et craintif, solitaire et désespérément affamé de reconnaissance, respire tout à coup, barbouille sa page blanche, invente sa vie à la mesure de son Soi le plus authentique. (Ev Anckert, une passion parisienne de Louise Auger)




© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

samedi 29 juin 2019

Lunaison Cancer 2019 avec éclipses et Mercure rétrograde



Nouvelle Lune le 2 juillet à 19h17 UT (21h17 pour la France) 10°38 Cancer avec éclipse de Soleil totale Noeud Nord à 19h24 UT
La NL s’oppose à la conjonction Saturne-Ketu-Pluton en Capricorne, se sépare du sextile à Uranus Taureau et applique au trigone à Neptune Poissons.
Vénus entrera en Cancer le lendemain
Mercure dans sa zone de rétrogradation est conjoint à Mars dans le signe du Lion, il rétrogradera à compter du 7 juillet. Mars et Mercure sont carré à Uranus Taureau

L’éclipse de Soleil totale du 2 juillet atteindra son maximum à 21h24 (heure française) et sera visible au Chili, Argentine et Pacifique sud.




Pleine Lune le 16 juillet à 21h38 UT (23h38 pour la France) 24°04 axe Cancer-Capricorne avec éclipse de Lune partielle Noeud Sud à 21h32 UT
Le Soleil est encadré d’une part par Vénus conjoint Rahu et d’autre part par Mercure rétrograde et s’oppose à la Lune conjointe Saturne-Ketu-Pluton.
Cette opposition est en aspect harmonique à Neptune Poissons.
Mercure et Mars sont toujours en carré à Uranus Taureau
Mars applique au trigone à Jupiter

L’éclipse de Lune du 16 juillet sera partielle et atteindra son maximum à 23h32 (heure française). Elle sera visible en Afrique, Asie centrale, dans l’océan indien et partiellement en Europe.



On observe toujours le carré de Jupiter à Neptune qui sera à nouveau exact le 21 septembre pour la 3ème fois, puis Jupiter se séparera de cet aspect à Neptune.

Notons que la majorité des planètes est en parallèle de déclinaison* : Soleil, Lune, Vénus, Jupiter, Pluton, Saturne et Mars, ce qui renforcent les aspects qu’elles forment entre elles, provoquant plus de tension. Mars n’en fera plus partie à la Pleine Lune.
*la déclinaison d'un astre est sa distance au-dessus ou au dessous (Nord ou Sud) de l'équateur céleste. Le parallèle de déclinaison a lieu lorsque deux planètes sont égales en déclinaison (sont positionnées au même degré, Nord ou Sud, de l'équateur céleste. Pour en savoir plus 

L’axe Cancer-Capricorne est un axe cardinal de responsabilité, de maturité.
Le Cancer «Porte de l’Incarnation» et le Capricorne « Porte de l’Initiation ».
Le Cancer est le berceau où s'élabore dans la matière la forme qui recevra l'essence, alors que dans le Capricorne, signe opposé, matière et forme deviennent le tombeau d'où s'évadera l'Essence.
Le Zodiaque. Marcelle Sénard. Extrait Chapitre IX – le Cancer, p 125.
Déjà au mois de juin l’axe Cancer Capricorne recevait l’opposition Mars-Rahu à Saturne-Ketu, Mars rejoint par Mercure et Saturne par la Lune le 18 juin. En janvier la Nouvelle Lune du 6, 15°25 Capricorne, était accompagnée d'une éclipse de soleil partielle.

Cette lunaison Cancer qui s’accompagne d’éclipses va se faire plus intense et pourrait apporter du renouveau, provoquer un nouveau départ, mais aussi des bouleversements, des changements, dans les domaines indiqués sur votre thème natal, lieu de la nouvelle et pleine lune et principalement si un point sensible de votre thème est touché : maisons angulaires et leurs maitres (I, IV, VII, X), les rapides : luminaires (Soleil, Lune) et planètes personnelles (Mercure, Vénus, Mars). Les aspects étroits (0-2°) de conjonction, de carré et d’opposition seront les plus dynamiques et dérangeants dans le sens où ils pourraient nous obliger à prendre une décision, nous confronter à un choix ; les aspects de sextile et de trigone devrait avoir moins d’impact ou bien de façon plus nuancée, ils facilitent, accompagnent mais aussi n’incitent pas à l’action, sont peut être plus passifs.
Il faut savoir que l’influence d’une éclipse persiste plusieurs mois si elle impacte un de ces points ; il faudra donc surveiller les transits des planètes rapides qui auront lieu sur le point impacté par l’éclipse durant cette période.
Notons aussi que ces éclipses se produisent dans un axe cardinal où les changements, les transformations, les initiatives sont souvent plus rapides et plus brutaux.




La lunaison Cancer nous met en contact avec notre ressenti intérieur et c'est donc une bonne période pour réfléchir à ce que nous aimerions faire germer en notre sein, à ce que nous voudrions donner naissance, dans le secteur de notre thème concerné.
Il est possible aussi que nous ressassions le passé, que de vieilles rancunes, des mémoires, des souvenirs reviennent nous hanter.

L’énergie de cette lunaison rend notre émotionnel à fleur de peau, on peut se montrer influençable, très impressionnable et aussi très exigeant envers l'autre car on ressent beaucoup d'insécurité et on éprouve des difficultés à nous libérer de nos attaches, de nos attentes.
Notre sensibilité, notre réceptivité mais aussi notre imagination sont accentuées, à nous d’en faire bon usage, d’en nourrir nos rêves profonds, sans se laisser gagner par l’inquiétude, la nostalgie du passé mais en étant confiant, en ayant foi en la vie, en gardant l’espoir que ce qui nous attend ne peut être que bénéfique pour notre croissance, notre évolution.

Cette lunaison nous demande de sortir de toutes nos dépendances émotionnelles, de prendre soin de soi, de prendre conscience de nos ressentis, de nous libérer du passé. Laissons les regrets, les rancœurs derrière nous, rétablissons notre ancrage pour nous permettre de croître en exaltant notre beauté, notre richesse intérieure, en ouvrant nos cœurs.




C'est dans le centre de notre être que les transformations opèrent, dans nos profondeurs, notre intimité, là où nous découvrirons notre vérité profonde et notre but essentiel.



Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie. Carl Gustav Jung


Mercure rétrograde

Durant cette lunaison, Mercure entame sa deuxième rétrogradation de l’année :
du 8 juillet, 4°28 Lion, au 1er août, 23°57 Cancer
Nouveau Mercure (conjonction inférieure avec le Soleil) le 21 juillet 28°28 Cancer
Plein Mercure (Conjonction supérieure avec le Soleil) le 4 septembre 11°15 Vierge

Comme indiqué déjà dans de précédents billets, les périodes où Mercure rétrograde sont toujours des occasions pour revoir, revisiter, réviser, nos schémas mentaux, nos croyances, doutes, peurs, certitudes…, mettre de la lumière sur ces zones d’ombre qui conditionnent nos comportements, nos actions, dans le but de nous réaligner avec nos valeurs, nous recentrer, réajuster notre positionnement et agir avec plus de conscience.
Ces périodes nous donnent l'occasion de réfléchir, de faire le bilan, de réviser et de corriger les erreurs que nous aurions pu commettre.
Ce sont aussi de bonnes occasions pour trier, ranger, mettre de l’ordre dans nos papiers, classifier, conclure des contrats dont on aura au préalable finalisé les négociations. Par contre évitons de les entamer durant cette période.

Les rétrogradations de Mercure en 2019 ont lieu en signes d’Eau ce qui peut nous permettre de relier notre mental à notre imagination, notre intuition, notre sensibilité, nos émotions, renforcer la créativité et l’inspiration : au mois de mars Mercure rétrogradait dans le signe des Poissons, en novembre ce sera dans le signe du Scorpion. Lors de la présente rétrogradation Mercure commence sa rétrogradation dans le signe du Lion pour terminer en Cancer.

Mercure commence sa rétrogradation en conjonction à Mars dans le signe du Lion en carré à Uranus. Il s’agit donc d’un aspect très tendu en signes fixes et là encore nous devrons veiller à ne pas nous enflammer verbalement ni dans nos écrits, contrats, négociations, être prudents dans nos gestes et nos déplacements mais aussi ne pas nous obstiner si nous n’obtenons pas gain de cause, ne pas chercher à avoir raison à tout prix, à vouloir imposer nos points de vue si nous n’obtenons pas l’adhésion d’autrui. On pourrait avoir tendance à agir, parler de façon trop précipitée, trop nerveuse, trop brutale, autoritaire et inattendue. Un seul mot d’ordre : Temporisons !

Lors du nouveau Mercure en Cancer, en trigone large à la Lune en Poissons conjointe à Neptune, laissons nous inspirer, soyons réceptifs aux messages (synchronicités, rêves, paroles entendues dans une chanson, une conférence et qui font résonance…).  De nouvelles idées, une nouvelle compréhension des choses, pourraient à ce moment s’implanter dans notre mental, amenant une plus grande ouverture d’esprit.
Mercure devient ensuite prométhée rétrograde, il se lève avant le Soleil.

Mercure repart direct le 1er août en opposition à Pluton conjoint ketu et en trigone à Neptune. C’est également la Nouvelle Lune 8°37 Lion. Ne nous précipitons pas, laissons nos nouvelles idées mûrir, faisons les derniers ajustements avant de les partager ou de les mettre en place, préparons notre stratégie, notre plan d’action.

Lors du Plein Mercure en Vierge en conjonction à Mars nous pourrions exprimer clairement nos nouvelles idées en faisant preuve de lucidité, de clarté d’esprit, de perspicacité ce qui nous permettra de les concrétiser avec pragmatisme.
Mercure redevient Epiméthée direct et se lèvera après le Soleil.




Créer de l'harmonie entre la tête et le cœur met de la puissance derrière vos objectifs. Mettre votre tête en synchronisation avec votre coeur, tout en exploitant la puissance de la cohérence, vous donne l'efficacité énergétique dont vous avez besoin pour réaliser des changements qui n'ont pas été possibles auparavant. La tête peut remarquer que les choses doivent changer, mais le cœur fournit la puissance et la direction pour amener les changements...  - Doc Childre and Howard Martin, The HeartMath Solution


© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

jeudi 30 mai 2019

Lunaison Gémeaux 2019 - Développons l’audace d’espérer !




  • Nouvelle Lune le 3 juin à 10h02 UT, soit 12h02 pour la France, 12°34 Gémeaux

Nouvelle Lune le 3 juin à 10h02 UT, soit 12h02 pour la France, 12°34 Gémeaux

La Nouvelle Lune est en opposition à Jupiter et carré à Neptune formant un T-carré mutable

Mercure maître de la lunaison est encore en domicile en Gémeaux (il entrera en Cancer le lendemain) et « hors limite » : 25°22'43" N
Il se sépare de l’opposition avec Jupiter qui fut exact le 31 mai
Pour rappel, l'énergie d’une planète « hors limite » fonctionne à une fréquence différente, de façon un peu plus instable et imprévisible, pouvant se comporter d'une manière allant au-delà de notre contrôle personnel. Une planète hors limite peut être motivée par des pulsions, des désirs et des motivations qui s’étendent au-delà des normes conventionnelles.
(source Astrid Fallon, www.fallonastro.com)
Vénus en domicile en Taureau est harmonieusement aspectée par un aspect de sextile à Neptune et de trigone à Saturne et Pluton

Le 10 juin 2019 Jupiter rétrograde au plus près de la Terre culminera à 19°30 Sagittaire (opposition avec le Soleil en Gémeaux).

Attention à l’opposition Mars-Saturne qui s’active dans l’axe Cancer-Capricorne, en conjonction aux Noeuds lunaires Rahu (Noeud Nord, la gueule du dragon) et Ketu (Noeud Sud, la queue du dragon). L’aspect sera exact le 14 juin : conjonction exacte Mars-Rahu à quelques heures de l'opposition exacte Mars-Saturne.
Mars est en chute en Cancer - Saturne en domicile en Capricorne
A noter qu’à cette même date Mars sera en trigone à Neptune.

  • Pleine Lune le 17 juin à 8h32 UT, soit 10h32 pour la France, 25°53 axe Gémeaux-Sagittaire
Pleine Lune le 17 juin à 8h32 UT, soit 10h32 pour la France, 25°53 axe Gémeaux-Sagittaire

La Pleine Lune est en carré à Neptune, la Lune se sépare de la conjonction à Jupiter.

Mercure, entré en Cancer le lendemain de la Nouvelle Lune, appliquera alors à l’opposition à Saturne-Ketu et au trigone à Neptune (exacts le 16 juin) et à la conjonction Mars-Rahu (exacte le 18 juin).

Les 19 et 20 juin, Mercure et Mars respectivement s’opposeront à Pluton

le 16 juin, Jupiter reforme son 2e carré décroissant à Neptune :
 carré décroissant à Neptune le 13 janvier 2019 (14°22 - les deux planètes sont en marche directe), le 16 juin (18°43 - Jupiter rétrograde, Neptune stationnaire s’apprête à tourner rétrograde), le 21 septembre (17°01 – Jupiter direct, Neptune rétrograde).
Pour en savoir plus sur cet aspect, voir mon article sur l’entrée de Jupiter en Sagittaire.

le 18 juin, Saturne formera son 2e sextile décroissant à Neptune :
1er sextile à Neptune Poissons les -  31 janvier 2019, 14°56 – 18 juin 2019, 18°43 – 9 novembre 2019, 16°01

Le 21 juin, le Soleil entrera en Cancer annonçant le solstice d’été pour l'hémisphère Nord.
Neptune commencera le même jour son cycle de rétrogradation.


Nous pourrions ressentir lors de cette lunaison beaucoup de nervosité, de fatigue, de lassitude, une difficulté à percevoir la réalité des situations, à faire preuve de discernement, d’un jugement juste. Aussi éprouver des difficultés à concrétiser, à faire des choix, à prendre des décisions, manquer de concentration, de suite dans les idées, faire des erreurs d’appréciation avec tendance à s’éparpiller,
Notre volonté pourrait s'avérer instable et changeante.

Des difficultés pourraient également apparaitre dans nos échanges, notre communication, et on devra se montrer plus vigilant dans nos écrits, nos paroles, la signature de documents officiels.

Une configuration particulièrement critique 

Rahu conjoint Mars pourrait renforcer négativement son énergie, nous faire agir de façon plus impulsive et disproportionnée, nous laissant dominer par nos émotions, faisant éclater nos colères, adopter un comportement agressif, véhément.
L’opposition avec Saturne-Ketu amène beaucoup de tensions internes mais aussi des résistances, des désillusions et des frustrations, freine notre action, diminue notre énergie.
Face aux difficultés et obstacles rencontrés, on pourrait osciller entre le découragement, le pessimisme et la volonté de tout remettre en cause.

Cette configuration amène un manque de souplesse dans notre façon d’agir, on se laisse dépasser par les événements ou bien on oppose des résistances pouvant aller jusqu'à la violence.

Il n’est pas étonnant non plus que se manifestent des phénomènes météorologiques, volcaniques ou telluriques d’une grande violence avec ce type d’aspect.
On pourrait également malheureusement assister à des conflits militaires, une rupture des négociations ou des relations diplomatiques entre certains pays déjà sous tension.

Il serait bon durant cette période d'éviter toute action trop radicale et irréfléchie.


Les aspects formés avec Neptune peuvent nous aider à nous relier à nos aspirations, notre créativité, nos intuitions, notre imagination.

Faisons naitre en nous une vision novatrice, alternative mais aussi réaliste de notre futur, sans nous laisser influencer ni entrainer par une vague de peurs, de confusions, de manipulations générant angoisses et anxiété.

Développons l’audace d’espérer
Ayons le courage d’entreprendre les changements positifs
Dépassons les difficultés, les doutes, les découragements
Renonçons à toute victimisation
Donnons nous les moyens de nos ambitions
Ne nous enfermons pas dans nos routines
Brisons nos limites
Sortons des chemins battus



Le courage existe seulement où il y a du bon sens et non l’emportement irraisonné d’un moment. Dans un coup de tête, on ne peut accomplir une action d’éclat, mais le vrai courage exige de la patience et du renoncement. René Ouvrard

© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

jeudi 2 mai 2019

Lunaison Taureau 2019 : repositionner notre ÊTRE



Je m’absente durant ce mois de mai, aussi je réunis dans ce billet mon analyse de la nouvelle et de la pleine lune.

La Nouvelle Lune de la lunaison Taureau se produira le 4 mai à 22h47 UT soit pour la France le 5 mai à 0h47, sur le 14°11 Taureau.
La Pleine Lune de la lunaison Taureau, appelée Pleine Lune du Wesak, aura lieu sur le 27°28 de l’axe Taureau-Scorpion le 18 mai. La Pleine Lune du Wesak marque le point culminant de l'année spirituelle, quand les forces d'illumination associées au Bouddha se déversent sur la planète.

La particularité de cette lunaison est que les luminaires, que ce soit à la Nouvelle et à la Pleine Lune, sont en aspect harmonique à la triple conjonction Saturne-ketu-Pluton en Capricorne et à Neptune en Poissons ; Vénus maître de la lunaison est quant à lui en sextile à Mars :

  • Lors de la Nouvelle Lune du 4 mai,

- Les luminaires appliquent au trigone à la conjonction Saturne-ketu-Pluton en Capricorne et au sextile à Neptune en Poissons.
- Vénus, maître de la lunaison, en exil en Bélier, applique au sextile à Mars en Gémeaux, au trigone de Jupiter en Sagittaire et au carré de la conjonction Saturne-Ketu-Pluton.
- Mercure termine son transit en Bélier, formant les mêmes aspects que Vénus. Elle entrera en Taureau le lendemain de la Nouvelle Lune et commencera à appliquer à la conjonction à Uranus qui sera exacte le 8.
- Mars s’oppose maintenant à Jupiter et se sépare du carré à Neptune.

Nouvelle Lune 14°11 Taureau le 5 mai à 0h47 HL, Paris-France


  • Lors de la Pleine Lune du Wesak,

- Les luminaires se séparent de ces deux aspects qui seront néanmoins toujours actifs.
- Mercure applique à la conjonction au Soleil.
- Lune et Mars sont en réception mutuelle mais également en chute : Mars en Cancer, Lune en Scorpion.
- Vénus en domicile en Taureau, conjoint Uranus, est toujours sextile à Mars.

Pleine Lune du Wesak axe Taureau-Scorpion le 18 mai à 23h12 HL, Paris-France

A noter que Mars est hors limites depuis le 20 avril : sa déclinaison > 23°26N du 20/4 à 13°Gémeaux au 12/6 à 17°Cancer
La limite de déclinaison actuelle du Soleil de 23°26 '(Nord ou Sud) définit la limite de l’écliptique. Une planète avec un nombre de déclinaison supérieur à celui du Soleil est appelée «hors limites»
L'énergie de la planète fonctionne à une fréquence différente, de façon un peu plus instable et imprévisible, pouvant se comporter d'une manière allant au-delà de notre contrôle personnel. Une planète hors limite peut être motivée par des pulsions, des désirs et des motivations qui s’étendent au-delà des normes conventionnelles.
(source Astrid Fallon, www.fallonastro.com)

L'axe Taureau Scorpion, axe fixe de Terre et d’Eau, d’énergie féminine, est un axe concret et tangible, axe de la possession et du dépouillement où la force physique s'oppose à la force psychique.
L’énergie Taureau transforme la matière pour en laisser émerger la beauté, l’énergie Scorpion transforme l’esprit pour en laisser émerger la quintessence de l’âme.

Lors de cette lunaison, notre détermination, notre persévérance, notre endurance semblent renforcées. On se sent inspiré, confiant, notre imagination est féconde, nous ressentons le besoin d’oeuvrer pour donner forme à nos idées, nos projets.

Il serait toutefois prudent de ne pas agir de façon trop précipitée ou impulsive, sans avoir pris le temps de nous interroger sur le but à atteindre et de laisser émerger de nouvelles idées qui pourraient être ingénieuses, innovantes.
Assurons-nous aussi que nos motivations sont en lien avec nos valeurs hautes, celles qui contribuent à notre épanouissement, à ce qui est important pour nous et répondent à nos véritables besoins et non pas à des peurs liées à des manques, pertes, abandon…



Il semble que nous soyons invités à retrouver une stabilité et sécurité intérieures pour amener un repositionnement de tout notre être, ce qui ne sera pas du luxe suite aux tumultes précédemment traversés.

Ressentons dans nos corps, nos cellules, les vibrations de changement qui opèrent actuellement comme en réponse à un grand vide qui s’est formé dans notre vie, trop occupés que nous étions dans le faire, dans l’avoir au lieu tout simplement oser ÊTRE.

Laissons ces sensations nous envahir, que ressentons-nous ? de la peur ou de l’espoir ? Du découragement ou de l’audace ?

Peut être serait-il opportun de se repositionner par rapport à ce qu’on désire, à ce qu’on souhaite obtenir ?
Avons-nous réfléchi aux raisons de nos blocages, de nos échecs, de nos pertes, de nos frustrations ?
Acceptons-nous les remises en question, les transformations qui seraient nécessaires pour les surmonter ?
Sommes-nous prêts à ne plus être en décalage avec notre vie, à changer de regard par une approche peut être moins matérialiste ?

Ne campons pas sur nos positions, ne nous montrons pas obstinés. Faisons preuve de souplesse, adaptons-nous aux changements qui s’imposent dans nos existences. Redonnons du sens à notre vie.

Ne pas rester sur nos acquis,
Laisser partir ce qui n’a plus lieu d’être,
Ne plus ruminer nos rancoeurs,
Exprimer clairement ce que nous ressentons
Reconnaitre nos véritables besoins,
Parvenir à intégrer d’autres valeurs, peut être plus spirituelles et les incarner dans la matière.
Nous sentir à notre place.


La conjonction supérieure Soleil-Mercure se produira le 21 mai, sur le 0°12 Gémeaux, au moment de l’entrée du Soleil en Gémeaux,
Cette phase correspond à un Plein Mercure, l'accomplissement du cycle qui a commencé à la conjonction inférieure ou Nouveau Mercure le 15 mars, 24°11 Poissons
C’est le moment de dévoiler, mettre au monde nos idées nouvelles, nos créations mentales que nous avons faites germer et croître au cours de ces deux derniers mois, et de les partager, les confronter à celles d'autrui.


Choisissez des buts pour lesquels votre désir et votre attrait sont authentiques.Vos objectifs doivent vous apporter bien-être et élévation, ils doivent élargir votre conscience, vous faire plaisir, vous défier. Sinon, trouvez-en d’autres. Shakti Gawain



© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

mardi 16 avril 2019

Pleine Lune de la lunaison Bélier le 19 avril 2019 : quelle sera ton attitude face à l’adversité ?



La Pleine Lune de la lunaison Bélier se produira le 19 avril 2019 à 11h13 UT (soit 13h13 pour Paris, France) à 29°07 axe Bélier-Balance, le jour du vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix), soit deux jours avant Pâques, la fête de la résurrection. 

Il s’agit de la deuxième Pleine Lune qui a lieu sur cet axe cardinal, la première de la lunaison précédente ayant eu lieu sur le 0°
L’accent est donc mis à nouveau sur le relationnel, un équilibre à trouver entre notre moi, notre besoin d’affirmation, d’exister, le JE et les autres, comment coopérer, faire preuve de souplesse, d’un esprit de conciliation, le NOUS. Comment concilier nos besoins personnels avec les besoins collectifs ? Mais sur le dernier degré de cet axe, probablement que quelque chose, une situation doit prendre fin pour faire place au nouveau.

La Lune entrera en Scorpion à peine 1h30 après la Pleine Lune. Le Soleil entrera en Taureau le lendemain, 20 avril à 8h56 UT. Déjà une nouvelle énergie prend place.

La Pleine Lune est en carré à la conjonction Saturne-Pluton-Ketu en Capricorne formant un T-carré cardinal. A noter que les luminaires sont donc en carré également à Rahu en Cancer.
Le Soleil est trigone à Jupiter, la Lune en sextile
Le Soleil applique à la conjonction à Uranus qui sera exacte le 22 avril en Taureau, la Lune à son opposition.

Mars, maître de la lunaison (Bélier) poursuit son transit en Gémeaux et applique au carré à Neptune (exact le 27 avril).
Vénus qui maîtrise la Balance termine son transit en Poissons, elle entrera en Bélier le lendemain de la Pleine Lune. Elle s’éloigne du carré à Jupiter.

Mercure entrée en Bélier le 17 avril est conjointe à Chiron et se sépare de la conjonction à Vénus.

Lunaison Bélier : Pleine Lune le 19 avril 2019, Paris - France

Cette Pleine Lune en aspect à Uranus et en carré à la conjonction Saturne-Pluton-Ketu pourrait se traduire par des bouleversements, des changements brusques, inattendus, des états émotionnels intenses.
Nous pourrions en effet nous sentir bloqués, contrariés, avoir la sensation que rien ne bouge, quoi que nous fassions ou bien avoir à faire face à des défis ou à des problèmes récurrents.
Nous ressentons en nous comme une révolte, des ressentiments ( ressenti-ments) remontent à la surface, des frustrations, peut être de la culpabilité ?

C’est une Pleine Lune très exigeante qui va nous demander un retour vers soi, afin de maîtriser notre impulsivité, parvenir à allier souplesse, réflexion, patience, détermination, ténacité, endurance et lucidité.

En serons-nous capables ?
Ne nous laisserons-nous pas gagner par nos doutes, nos peurs, nos colères,  nos remords, nos regrets et tout ce qui apporte la douleur ?

Comme le dit une légende amérindienne : Quel loup choisirons-nous de nourrir ?



Pluton commencera sa phase de rétrogradation le 24 avril à 23°09 Capricorne jusqu’au 3 octobre où il reprendra sa marche directe à 20°37. Culmination le 14 juillet (Soleil 21° Cancer).
Saturne suivra en rétrogradant du 29 avril à 20°31 Capricorne au 18 septembre à 13°54. Sa phase de culmination (opposition avec le Soleil 17° Cancer) aura lieu le 9 juillet, pile poile sur l’axe des noeuds lunaires - nouvelle période d’éclipses)
En rétrogradant dans le signe du Capricorne, ces deux planètes peuvent nous faire vivre des angoisses, raviver des doutes, provoquer des remises en question. Nous plongeons dans nos  profondeurs, nous nous intériorisons, communiquons peu car nous recherchons à comprendre ce qui nous bouscule si durement. Ce peut être une période difficile à vivre où il sera peut être nécessaire de de se départir ou de clore une situation pour faire place à autre chose, se préparer à des changements amenant de nouvelles responsabilités.

Il est également possible que des secrets, des vérités, des malversations, des intrigues soient dévoilés ébranlant nos institutions, nos structures, nos repères, ce sur quoi nous érigeons notre sécurité, tant au plan personnel que collectif.

Ce peut être aussi la structure de nos vies qui prend une nouvelle tournure, amenant à un changement d’état de conscience, la fin d’une situation, d’une manière de vivre…

L’énergie de cette période pourrait être assimilé au symbolisme de l’arcane XVI du Tarot de Marseille, la Maison Dieu. Arcane qui nous demande de nous dépouiller de toutes nos constructions mentales et croyances limitantes, mensonges et illusions égotiques que nous nous sommes construits pensant être ainsi protégés, en sécurité, tous ces mécanismes de défense inconscients qui préservent de la peur.

Cet arcane indique la survenue d’une crise violente nécessaire pour élever notre conscience. La structure de la personnalité est fortement ébranlée et nous sommes mis au défi de retrouver un centre intérieur de stabilité plus équilibré.

On peut refuser cette prise de conscience, cette élévation et choisir la solitude, la prostration, le mutisme, le désespoir, restés prisonniers de nos enfermements.
Ou bien laisser entrer la lumière dans la matière, comprendre la valeur de nos expériences, la nature des épreuves intérieures vécues, nous reconnecter à notre être profond, vivre une renaissance après avoir développé un nouveau centre de conscience, voir la vie sous un angle complètement différent, s’ouvrir à la dimension spirituelle de la vie.



Cette Pleine Lune qui a lieu deux jours avant Pâques pourrait nous demander : 
Etes-vous prêts à délaisser l’ancien, ce qui est devenu inutile ou obsolète ?
Accepterez-vous de vous détacher de votre vieille dépouille pour faire naitre en vous quelque chose de nouveau ?


Nous le sentons dans nos tripes même si cela n’est pas visible avec nos yeux : d’importants remous se forment et vont continuer à grossir dans les mois qui viennent, annonciateurs de bouleversements, de changements profonds et inéluctables.
Demain nous ne serons probablement plus les mêmes. C’est comme si nous étions exposés à un grand nettoyage énergétique pour nous préparer à un changement de paradigme.

Le mieux que nous ayons à faire est de nous reconnecter avec notre être profond, en lien avec notre âme, en pratiquant des exercices d’alignement, de recentrage, de méditation. Ce peut être aussi marcher tout simplement dans la nature en écoutant le chant des oiseaux, en observant autour de nous comment les arbres, les plantes, les fleurs, la flore, la faune, s’épanouissent et s’adaptent.

En nous intériorisant, en faisant le silence en nous, nous serons à l’écoute de notre moi supérieur, prêts à abandonner nos illusions, nos préjugés, à remettre en cause nos croyances, nous parviendrons  à une idée juste de ce qui est devenu inutile à notre évolution, de ce que nous pouvons nous dépouiller, de ce que nous pouvons transformer.

Nous participerons ainsi à ce mouvement sans nous y opposer, nous serons dans la mouvance, l’acceptation et non la résistance, nous ferons face à nos responsabilités et serons les maîtres de notre destinée et non plus des pantins résignés se laissant manipuler.

En écrivant cet article quelques jours avant l’incendie de Notre Dame de Paris, j’étais loin d’imaginer une telle catastrophe qui nous a tous sidérés et profondément attristés. Malheureusement cet événement bouleversant qui s'est produit au début de la semaine Sainte est très symbolique de l'époque que nous traversons actuellement. Faut-il y voir un message ? Pourrait-il être un élément déclencheur pour nous aider à nous éveiller, à nous relier au divin ? Nul doute que Notre Dame, ce haut lieu alchimique, qui porte en son sein un message hermétique, renaîtra de ces cendres. Espérons que nous aurons entendu et compris le message qui nous a été délivré par le feu, que ce sacrifice à l’image de celui du Christ crucifié sur la croix fasse naître en nous l’espoir d’un renouveau, purifie nos cœurs et élève nos consciences nous permettant de révéler en nous la pierre philosophale.


Mourrir à qui nous croyons être
Changer notre manière de vivre
Nous détacher de nos certitudes
Abandonner nos désirs obsessionnels
Dépasser nos croyances, nos illusions, nos préjugés
Nous adapter aux nouveaux événements de la vie
Admettre le changement et y faire face positivement, même à travers les épreuves.




As-tu déjà observé l’attitude des oiseaux face à l’adversité ?
Pendant des jours et des jours ils font leur nid, recueillant des matériaux parfois ramenés de très loin. Et lorsqu’ils ont terminé et qu’ils sont prêts à déposer les œufs, les intempéries ou l’œuvre de l’être humain ou d’un quelconque animal le détruit et envoie au sol ce qu’ils ont réalisé avec tant d’effort. Que fait l’oiseau ?
Il se paralyse et abandonne la tâche ? En aucune façon. Il recommence encore et encore jusqu’à ce que les premiers œufs apparaissent dans le nid. Parfois –très souvent – avant que naissent les oisillons, un animal, un enfant, une tempête détruit une fois de plus le nid, mais cette fois avec son précieux contenu.
Cela fait mal de recommencer depuis zéro… même ainsi, l’oiseau ne se tait jamais, ni ne recule, il continue de chanter et de construire, construisant et chantant.

As-tu parfois eu le sentiment que ta vie, ton travail, ta famille ne sont pas ce que tu avais rêvé ?
As-tu parfois envie de dire “assez”, l’effort ne vaut pas la peine,
C’est trop pour moi?
Es-tu fatigué de recommencer, du gaspillage de la lutte quotidienne, de la confiance trahie, des buts non atteints quand tu étais sur le point d’y arriver ?
La vie te frappe ainsi parfois, mais ne te rends jamais, dis une prière, mets ton espoir en avant et fonce.

Ne te préoccupe pas si dans la bataille tu reçois une blessure, il faut s’y attendre. Réunis les morceaux de ton espérance, reconstruis-la et fonce de nouveau.
Peu importe ce qui se passe… ne faiblis pas, va de l’avant..
La vie est un défi constant, mais cela vaut la peine de l’accepter
Et surtout… n’arrête jamais de chanter.
Auteur inconnu


© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino / Instragram https://www.instagram.com/annemariecutino/ / Pinterest https://www.pinterest.fr/amariecutino/ / Linkedin https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

jeudi 4 avril 2019

Nouvelle Lune Bélier le 5 avril 2019 : canalisons notre énergie !


Me voilà revenue de Guadeloupe où j'ai passé un très beau séjour ressourçant de 15 jours à visiter Basse Terre et Grande Terre. Pour celles et ceux qui me suivent sur Facebook et Instagram, j'ai partagé jour après jour les différents lieux que j'ai visité, tous très beaux. J'ai encore le coeur et la tête sur cette ile lointaine...

La Nouvelle Lune 15°17 Bélier aura lieu le 5 avril à 8h52 UT soit 10h52 pour la France.

Une nouvelle année zodiacale a commencé. C’est une bonne période pour entreprendre, initier de nouveaux projets. On ressent un regain d’énergie, on se montre plus enthousiaste, mais aussi peut être impatient voire intrépide.

Hors la Nouvelle Lune est en carré à la triple conjonction Saturne-Pluton-Ketu en Capricorne et trigone à Jupiter en Sagittaire. Ces aspects avec le Soleil seront encore plus précis lors du premier quartier de la lunaison le 12 avril, sachant que la Lune sera alors en conjonction à Rahu en Cancer.
Soleil carré Saturne le 10 avril, carré Pluton le 12 avril, trigone Jupiter le 14 avril.

L’ambiance risque d’être tendue voire survoltée.

Nouvelle Lune 15°17 Bélier le 5 avril 2019 (Paris, France)

Lors de cet hémicycle croisant de la lunaison, il serait donc prudent de bien canaliser notre énergie vitale, prendre le temps de bien réfléchir aux objectifs que nous visons afin d’agir avec prudence, perspicacité et sagesse.

Nous pourrions en effet rencontrer des obstacles, des difficultés, être confrontés à des contraintes, des obligations, des tensions, des conflits ou des remises en question, avoir à faire face à des décisions arbitraire, autoritaires, des mesures d’austérité ou des pertes financières, des retards administratifs, voire aussi des soucis de santé.

Mars en Gémeaux, maître de la lunaison, est la seule planète en signe d’Air et ne forme aucun aspect majeur avec le reste du thème. On notera toutefois qu’il applique au sesqui-carré à Saturne qui sera exact dans quelques jours, soit le 8 avril. 
C’est un aspect mineur dissonant (135°) qui amène tension, anxiété, prise de risque et mise à l’épreuve. Il nous est donc conseillé de faire reposer nos actes, nos initiatives sur des bases saines et solides, d’éviter de nous disperser ou d’agir avec légèreté et insouciance ou bien en utilisant la ruse, la roublardise.
Montrons-nous patient, honnête mais aussi persévérant, faisons face à nos responsabilités. Surveillons aussi nos paroles, ne nous engageons pas dans des entreprises, signature de contrat, sans avoir pris le temps de bien analyser la situation.

Mars en poursuivant son transit en Gémeaux formera un carré à Neptune (le 27 avril) puis une opposition à Jupiter (le 5 mai). Ce ne sera donc pas une période propice pour mener des actions, pour entreprendre, mais attention aussi au retour de bâton si nous nous sommes montrés négligents ou avons voulu agir dans la précipitation.

Mars en Gémeaux est sous la maîtrise de Mercure, lui même en Poissons.
Mercure redevenu direct le 28 mars, sortira de sa zone de rétrogradation le 16 avril (29°39 Poissons). Il se sépare maintenant de sa conjonction à Neptune (exacte le 2 avril) et applique au sextile à Saturne (7 avril) et à Pluton (10 avril), ainsi qu’au carré à Jupiter (12 avril).
Nous pourrions exprimer des idées visionnaires, nous percevons et analysons intuitivement les situations et l’aspect de sextile à Saturne et Pluton pourrait amener plus de réalisme et de profondeur dans nos réflexions et freiner un idéalisme sans doute un peu trop prononcé ayant tendance à verser dans l’utopie. Faisons là encore preuve de prudence car nous pourrions faire des erreurs d’appréciation, mal juger certaines situations.

Rétrogradation de Jupiter en Sagittaire

- Rétrograde le 10 avril 2019, 24°21
- culmination (opposition avec le Soleil) le 10 juin 2019, 19°30 (Soleil Gémeaux)
- direct le 11 août 2019, 14°30

La période où Jupiter rétrograde permet de s’interroger sur le sens qu’on donne à nos expériences, sur notre place dans la société, notre épanouissement personnel mais aussi sur nos croyances, nos valeurs morales, les règles que l’on s’impose ou qui nous sont imposées.
Sommes-nous à la bonne place ? Que puis-je apporter à la collectivité ? Suis-je ouvert d’esprit, suffisamment tolérant ? Quels idéaux je poursuis ? Comment j’utilise cette énergie d’expansion et d’enthousiasme ?
Ce peut-être une bonne période pour s’enrichir intellectuellement, élargir notre compréhension de la vie, s’ouvrir à d’autres cultures, approfondir notre spiritualité ou tout domaine qui touche à l’humain.
Lire mon article complet sur le transit de Jupiter en Sagittaire.



Si vous souhaitez réussir dans la vie, faite de la persévérance votre ami intime, de l'expérience votre sage conseiller, de la prudence votre frère aîné et de l'espérance votre ange gardien. Joseph Addison


© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino Instragram : https://www.instagram.com/annemariecutino/ pinterest : https://www.pinterest.fr/amariecutino/ linkedin : https://www.linkedin.com/in/anne-marie-cutino-694b6551/

lundi 18 mars 2019

Equinoxe de printemps et Pleine Lune de la lunaison Poissons : Entends-tu cet appel qui émane au plus profond de toi ?



La Pleine Lune de la lunaison Poissons se produira sur le 0° de l’axe Bélier-Balance le 21 mars, soit quelques heures après l’entrée du Soleil en Bélier marquant l’Equinoxe de printemps.

Le Soleil entrera dans le signe du Bélier à 22 h TU (23 h pour la France) le 20 mars.

Le printemps est arrivé, vive le printemps...
J'adore cette période de l'année où la nature se réveille, les journées qui rallongent, cette luminosité qui nous met de bonne humeur, entendre le chant des oiseaux, observer les premières fleurs, les premiers bourgeons qui gonflent.

Prenons le temps de savourer cette période d’éveil, ressentons cette énergie nous pénétrer, revitaliser nos corps, nous traverser.

Personnellement je me serai envolée pour la Guadeloupe avec mon mari. Nous nous sommes offerts ce beau voyage pour fêter nos 60 ans et notre retraite. Une nouvelle vie s'ouvre à nous, nous voulions marquer cette étape et partons donc 15 jours à la découverte de cette île appelée aussi Karûkera « l'île aux belles eaux » en langue caraïbe.




En observant la carte de cette Pleine Lune, on notera que Vénus et Mars qui maîtrisent l’axe Bélier-Balance sont en aspect de carré décroissant exact le jour de la Pleine Lune.
Le Soleil est conjoint à Chiron.
Vénus conjointe aux Lunes Noires en Verseau est en sextile à Jupiter.
Mars chez Vénus en Taureau est en trigone à Saturne et Pluton et en sextile à Mercure conjointe à Neptune.
Mercure rétrograde est également sextile Saturne et Pluton, carré à Jupiter.

Cette année nous aurons deux Pleine Lune dans l’axe Bélier-Balance qui est donc mis en exergue : c'est un axe relationnel, Moi et les Autres, qui nous demande de trouver la bonne mesure pour établir l'équilibre entre l’affirmation de soi et la coopération avec l’autre, équilibrer force et fluidité.
  • 1ère Pleine Lune de la lunaison Poissons à une période forte de l’année puisqu’elle se produit au moment de l'Equinoxe de Printemps 0° axe Bélier-Balance.
  • 2e Pleine Lune de la lunaison Bélier 29° axe Bélier-Balance le 19 avril.

Au cours de cette Pleine Lune, nous sommes appelés à donner un sens à nos actes, à nous interroger sur nos motivations, à ne pas nous laisser entrainer à la légère.
On pourrait ainsi refuser de se plier à faire comme tout le monde si cela ne répond pas à nos aspirations profondes, à nos idéaux, si nous sentons un désaccord intérieur.

Si nous faisons confiance à nos intuitions, si nous nous montrons réceptifs, nous serons en mesure de ressentir la justesse des situations qui se présenteront à nous et éviterons de nous engager dans des relations ou projets hasardeux qui ne feraient que raviver des blessures ou traumatismes douloureux.




Si cette Pleine Lune nous parlait elle nous dirait :
Montre-toi solide, confiant, bienveillant et juste envers toi-même.
Embrasse un mode de vie qui ait du sens.
Agis selon tes propres convictions.
N’abandonne pas tes valeurs au profit des règles imposés par le plus grand nombre.
Vis d’une manière qui soit fidèle à l’appel de ton âme, qui conduise à ton épanouissement personnel tout en étant bénéfique aux autres.

Les voiles se lèvent, les consciences évoluent…
Cette lunaison est porteuse d’une énergie de renouveau.
Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience du besoin d’évolution de notre chemin de vie, à nous reconnecter à notre moi supérieur pour pouvoir vivre ce que nous devons être, la meilleure version de qui nous sommes.

Sois toi-même, non un simple imitateur d'un autre, mais ton meilleur soi. Il y a quelque chose que tu peux faire mieux qu'un autre. Écoute ta voix intérieure et courageusement obéis-là. Fais les choses en quoi tu es grand, pas ce que tu n'as jamais été fait pour.  - Ralph Waldo Emerson




© Tous droits réservés - 2019 - https://astropassionnement.blogspot.com 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook  ; Instragram ; Pinterest ; Linkedin