citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

mercredi 29 juillet 2015

Jupiter dans le signe de la Vierge : Elevons l’échelle de nos valeurs humaines




#Jupiter quittera le #signe du #Lion pour celui de la #Vierge le 11 août 2015 à 11h12 UT soit 13h12 pour la France. Il y séjournera jusqu’au 9 septembre 2016.

Jupiter est la planète de la connaissance spirituelle et de la révélation, traditionnellement considérée comme la planète de la religion et de la prêtrise ainsi que des études de philosophie et de droit.
Le jupitérien est facile à vivre, joyeux, décontracté, jovial, enthousiaste, charismatique, généreux. Il a aussi un caractère théâtral et le sens de l’humour, avec la capacité de communiquer le rire et de faire rire les autres.
Il pense et voit grand et ne se laisse pas absorber par les détails ou les points mineurs.
Il doit veiller à une tendance à exagérer et à en faire trop, conduisant à toute sorte d’excès, de gaspillage, des erreurs de gestion ou des bourdes colossales.
Sa méconnaissance des limites (si Saturne notamment est trop faible dans le thème) peut même conduire à des fraudes et à des indélicatesses.

Jupiter est le pouvoir qui peut oser, aller plus loin, faire plus, mieux et plus vite. Cela en fait le pouvoir capable de faire avancer une situation qui s’enlise, battre des records, explorer de nouveaux territoires et faire acte de pionnier.

En quittant le signe du Lion, Jupiter en Vierge, devra se montrer plus raisonnable, plus circonspect, plus rigoureux et méthodique faire preuve de plus d'humilité, de simplicité, manifester moins de prétention mais aussi moins d'autorité.
Jupiter en Vierge peut accentuer le sens critique, l’esprit très analytique, le côté très perfectionniste, pointilleux mais aussi anxieux de ce signe. Il faudra veiller de ne pas tomber dans l’excès, ne pas se montrer trop exigeant envers soi-même et envers les autres, ce qui donnerait un côté ennuyeux.
Il est possible aussi que cette position nous incite à nous préoccuper plus de notre santé, notre hygiène de vie, que nous ayons plus envie de prendre soin de nous, de notre corps.
Là encore il faudra veiller à ne pas s’imaginer des maux imaginaires, à développer un côté hypocondriaque, à somatiser.
Dans ce signe de Terre, Jupiter peut également amplifier la générosité, l'esprit de service, les initiatives qui visent à aider les autres, les guider, les conseiller. Le mental se fera sans doute plus méthodique, rigoureux, l'intelligence lucide tout en la rendant néanmoins plus ouverte aux nouveautés.





Observons la carte du ciel montée à l'heure de l'entrée de Jupiter en Vierge : 

- Jupiter est encadré d’une part par le Soleil et #Vénus #rétrograde en Lion et d’autre part par Mercure en Vierge.
- On note que son changement de signe a lieu lors du cycle de #rétrogradation de Vénus qui nous invite à revisiter nos valeurs, les réajuster par rapport à nos désirs, à ce qui nous tient véritablement à cœur, nos besoins essentiels, pour aller vers plus d’authenticité, plus de loyauté avec nous-même mais aussi avec les autres.
- #venusretrograde retourne vers le Soleil (#NouveauVénus : conjonction inférieure le 15 août), se sépare de la conjonction à Jupiter et du carré à Saturne, et applique au trigone à Uranus (de nouveau exact le 19 août). Voir mon précédent billet : La rétrogradation de Vénus en 2015 au coeur du cycle Vénus Mars
- Jupiter se sépare du #carré à Saturne en Scorpion qui est repassé direct le 2 août (carré exact le 3 août).
- Mercure en Vierge applique à l’opposition à Neptune (exacte le 13 août) et est en #sesquicarré à Uranus.
- Le Soleil en Lion applique au #trigone à Uranus (exact aussi le 13 août).
- La Lune en Cancer, dans sa phase décroissante, est en #opposition exacte à Pluton, sesquicarré à Saturne, et se sépare du trigone à Neptune.
- Mars entré en Lion le 8 août se sépare du trigone à Saturne (qui fut exact le 6 août).

On remarque aussi l’absence de #sextile et de planètes en signe d’Air, indiquant qu’il sera sans doute difficile de communiquer posément, d’échanger ses idées, de partager ses points de vue.
Il peut exister une absence de compréhension mais aussi des tentatives d’imposer ses idées de façon arbitraire, autoritaire, sans tenir compte des besoins d’autrui, sans tenter de débattre.

De plus #Mercure, la planète de la communication, du mental, des échanges, qui établit un lien entre les choses et les gens tant au plan matériel que spirituel, est en aspect tendu à Neptune et à Uranus, amenant probablement beaucoup de nervosité, de confusion, de l’incompréhension, des malentendus.
Depuis sa précédente rétrogradation dans le signe des Gémeaux, Mercure, le messager des dieux, est plutôt en aspect tendu : en carré à Neptune lors de son long transit en Gémeaux, en trigone avec cette même planète mais en conjonction à Mars et en opposition à Pluton et en carré à Uranus à la mi-juillet lors de son transit en Cancer. C’est rude…

Nous devons comprendre que ce qui nous est demandé au travers de ces aspects est de parvenir à nous déconnecter du mental, de reprendre contact avec nos émotions, nos ressentis, notre intuition, nos inspirations.
Notre conscience doit continuer à s’éveiller et pour l’y aider nous devons revoir nos conditionnements mentaux, nos croyances, nos dogmes, ne pas nous limiter à ce qui est connu ou ce qui nous semble logique, rationnel.
Nous avons l’opportunité de nous reconnecter à l’intelligence du cœur, avec notre essence, avec ce qui vibre en nous, au sein de nos cellules et ne plus nous laisser dicter notre conduite, notre façon d’être par notre mental souvent trop étriqué, trop rigide, qui empêche de nous épanouir, qui freine notre évolution, nous ferme à l’autre, aux autres.
Montrons nous plus réceptifs, développons la clairvoyance, soyons plus attentifs aux signes, aux synchronicités, que la vie met sur notre route pour nous guider, nous éclairer.

On note aussi que tous les aspects de carré et d’opposition observés dans la carte du ciel montée au moment de l’entrée de Jupiter en Vierge, sont associés à un aspect de trigone. Il existe donc une issue, une porte de sortie aux conflits, aux obstacles, aux blocages qui pourraient se présenter. Nous possédons en nous les ressources, les richesses, les talents nécessaires pour y faire face. Faisons appel à notre pouvoir créateur.




#Saturne retournera en #Sagittaire, dans le domicile de Jupiter, à compter du 18 septembre 2015 (il y séjournera jusqu'au 20 décembre 2017).
Voir mon billet : Saturne rentre en Sagittaire : Devenir notre propre guide
 L’aspect de carré décroissant entre ces deux planètes sociales, se reproduira en 2016, cette fois ci en mode mutable (mutation, changement, adaptation) : Jupiter Vierge carré Saturne Sagittaire les 23 mars (16°24) et 26 mai 2016 (13°42).
Saturne et Jupiter formeront également un aspect à Neptune : avec Saturne un carré décroissant les 26 novembre 2015 (7°02), et en 2016 les 18 juin (12°02) et 10 septembre (10°25) ; avec Jupiter une opposition le 17 septembre 2015 (7°58). Jupiter en rétrogradant appliquera de nouveau à l’opposition à Neptune à partir d’avril 2016 jusqu’à fin juin 2016, sans qu’elle ne soit de nouveau exacte.

Avril-Mai 2016 : prudence et vigilance recommandées
On observera par ailleurs à cette période, aux alentours d’avril-mai 2016, la formation d’un T-carré de mode mutable entre ces 3 planètes : opposition Jupiter-Neptune carré à Saturne (en Sagittaire) à l’apex.
C'est une période qui pourrait être très tendue, où il sera prudent de se montrer extrêmement vigilant car elle correspond également à la phase de culmination du cycle de rétrogradation de Mars, c'est à dire à l'opposition Soleil-Mars rétrograde, exacte le 22 mai 2016 : 1°49 axe Gémeaux (Soleil) / Sagittaire (Mars).
Mars rétrogradera du 8°53 Sagittaire le 17 avril au 23°03 Scorpion le 29 juin 2016.
Mars sera alors au plus près de la Terre (Périhélie) et formera également un semi-carré à Pluton, lui-même au sesquicarré du Soleil.

Lors de son transit en Vierge, Jupiter formera également :
- un trigone décroissant à Pluton le 11 octobre 2015 (13°02) puis de nouveau en 2016 les 16 mars (17°12) et 26 juin (16°30).
- un #quinconce croissant à Uranus le 5 novembre 2015 (17°32) et en 2016 les 6 mars (18°33) et 13 août (24°25).

Phase de #rétrogradation de Jupiter dans le signe de la Vierge :
- Entrée dans sa zone de rétrogradation le 13 octobre 2015
- Rétrograde 23°14 Vierge le 8 janvier 2016
- Culmination du cycle (opposition Soleil Jupiter) le 8 mars 2016 (18°)
- Direct 13°15 Vierge le 9 mai 2016
- Sortie de sa zone de rétrogradation le 7 août 2016

Le transit de Jupiter en Vierge annonce à mon avis une période de changement, de réorganisation, de #mutation non seulement au plan individuel, mais aussi au plan collectif concernant plus particulièrement notre système économique et social, notre modèle sociétal mais également nos modes de vie, nos habitudes culturelles.
Le climat restera à l’instabilité, l’anxiété, l’incertitude mais aussi à l’impatience et l’exaspération.
Il est possible que s’amplifient des révoltes sociales, les peuples s’insurgeant contre le système, les politiques mises en place, réprouvant le côté restrictif des lois, de la morale.
Des réformes de l’État doivent être entreprises pour retrouver une croissance tout en préservant notre modèle social, en réduisant les inégalités, en faisant preuve de plus d’équité.
Il est fort probable également que l’Europe, sa structure, son fonctionnement, sa politique, soit fortement ébranlée. Il n’est par exemple plus concevable d’asphyxier les peuples sans leur laisser aucune chance de survie, d’appliquer des politiques économiques inadaptées, injustes, de continuer à laisser les banques s’enrichir sur le dos des peuples en souffrance, notamment en imposant des taux d’intérêt inadmissibles.

Des ajustements, des réorientations, des remises en question, des confrontations aussi, seront nécessaires.
Jupiter en Vierge et les différents aspects formés lors de son transit, devraient attirer notre attention sur les détails critiques à prendre en considération, nous permettre de mieux analyser les situations, pour éviter tout emballement excessif, toute exagération ou extravagance.
Il peut nous donner la capacité à faire preuve à la fois d’enthousiasme, de confiance, de modération, de rigueur, de discipline, de pragmatisme afin de nous montrer plus innovants, plus productifs, plus compétitifs, plus attractifs mais aussi plus flexibles.

Nous allons devoir faire face à des crises de transformation profonde, nous confronter à nos résistances pour rompre avec les idées reçues, lever nos schémas cristallisés mentaux, élargir notre conscience et notre compréhension, modifier notre vision de la vie.
L'opportunité nous est ainsi offerte de véhiculer des idéologies, des valeurs plus sociales, plus humanitaires, plus spirituelles.

Je terminerai par ce discours d’Alexandre Soljenitsyne prononcé devant les étudiants américains de Harvard, à la séance solennelle finale du 8 juin 1978 et qui pourtant est cruellement d’actualité 37 ans plus tard !

Il est impératif que nous revoyions à la hausse l'échelle de nos valeurs humaines. Sa pauvreté actuelle est effarante. Il n'est pas possible que l'aune qui sert à mesurer de l'efficacité d'un président se limite à la question de combien d'argent l'on peut gagner, ou de la pertinence de la construction d'un gazoduc. Ce n'est que par un mouvement volontaire de modération de nos passions, sereine et acceptée par nous, que l'humanité peut s'élever au-dessus du courant de matérialisme qui emprisonne le monde.
Quand bien même nous serait épargné d'être détruits par la guerre, notre vie doit changer si elle ne veut pas périr par sa propre faute. Nous ne pouvons nous dispenser de rappeler ce qu'est fondamentalement la vie, la société. Est-ce vrai que l'homme est au-dessus de tout ? N'y a-t-il aucun esprit supérieur au-dessus de lui ? Les activités humaines et sociales peuvent-elles légitimement être réglées par la seule expansion matérielle ? A-t-on le droit de promouvoir cette expansion au détriment de l'intégrité de notre vie spirituelle ?
Si le monde ne touche pas à sa fin, il a atteint une étape décisive dans son histoire, semblable en importance au tournant qui a conduit du Moyen-âge à la Renaissance. Cela va requérir de nous un embrasement spirituel. Il nous faudra nous hisser à une nouvelle hauteur de vue, à une nouvelle conception de la vie, où notre nature physique ne sera pas maudite, comme elle a pu l'être au Moyen-âge, mais, ce qui est bien plus important, où notre être spirituel ne sera pas non plus piétiné, comme il le fut à l'ère moderne.
Notre ascension nous mène à une nouvelle étape anthropologique. Nous n'avons pas d'autre choix que de monter ... toujours plus haut.





© Tous droits réservés - 2015 - #annemariecutino #APV - http://astropassionnement.blogspot.fr/ 
Si vous voulez être averti(e) par mail de la parution d'un de mes articles, saisissez votre adresse électronique dans la case "Follow by Email" (colonne de gauche de mon blog). Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook https://www.facebook.com/annemarie.cutino

1 commentaire: